Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > La Lutte Continue
A partir du 21 Juin

le 25 mai 2004

La Lutte Continue

Jeûne pour Vivre Sans Nucléaire

... et guide du soutien local

3 personnes ont décidé d’entamer un jeûne politique à durée indéterminée le 21 juin 2004 à Paris. Par cette action non-violente, ils souhaitent sensibiliser l’opinion publique et obliger le gouvernement à décider d’une politique de sortie du nucléaire.

Deux demandes précises et concrètes lui sont ainsi formulées :
 une réorientation des budgets de la recherche vers les énergies renouvelables
 l’abandon de la nouvelle génération de réacteurs nucléaires (réacteurs EPR).

Qui sont les jeûneurs ?

Ce sont tous des militants anti-nucléaires non-violents :
 Michel Bernard, né en 1958, est, entre autres, le fondateur et le rédacteur de la revue Silence ;
 Dominique Masset, né en 1952, est membre du collège national et trésorier du mouvement Appel pour une insurrection des consciences ;
 André Larivière, né en 1948, est salarié du Réseau Sortir du Nucléaire ;

Ils ont tous déjà participé à un ou plusieurs jeûnes.

C’est quoi un jeûne ?

La différence entre un jeûne à durée indéterminée et une grève de la faim est avant tout dans la volonté qui anime les personnes qui le font. Dans une grève de la faim, il y a un côté désespéré comme dans le cas d’un prisonnier. Dans un jeûne, il s’agit d’un fort engagement militant. C’est pourquoi ce jeûne appelle à vivre sans nucléaire : c’est un message d’espoir.

Vivre sans nucléaire ?

Le gouvernement prévoit une relance du programme nucléaire français avec la construction d’un nouveau réacteur dénommé EPR. Ce projet rendrait stérile tous les efforts de diversification énergétique vers la maîtrise des consommations et les énergies renouvelables.

De plus, l’apparition d’alternatives énergétiques fiables partout dans les autres pays européens, a contribué au développement d’une opinion favorable à la sortie du nucléaire : 60 % contre la construction de nouveaux réacteurs et seulement 27 % pour ; 90 % pour la réorientation des budgets de recherche en faveur des énergies renouvelables, 4 % contre.

Appel à soutien !

Les organisateurs et les jeûneurs ont besoin d’aide. Ils appellent à un soutien de ce jeûne qui se veut le catalyseur de la volonté de l’opinion publique de vivre sans nucléaire. L’événement ne pourra avoir un impact médiatique et politique qu’avec l’aide du plus grand nombre.

Si vous pouvez vous impliquer dans la création et l’animation d’un comité de soutien local ou si pouvez consacrer quelques jours au jeûne, contactez-nous. Vous pouvez également nous aider en envoyant un don pour participer aux frais d’organisation. (chèques à l’ordre de Michel Bernard - CCP 626 63 K Lyon)

Consultez le livret

Création d’un Comité de Soutien au Jeûne pour Sortir du Nucléaire

. Le soutien peut prendre plein de formes : jeûnes courts ou au contraire repas de soutiens, fêtes, expos ...

Contact :

Vivre Sans Nucléaire, Jocelyn Peyret, 9 rue Dumenge 69317 Lyon cedex 04 France - Tél : 06 12 11 04 51 Joce.lyon@free.fr - le site http://www.vivresansnucleaire.org présente de nombreux documents sur cette action.

Réseau pour Sortir du Nucléaire Le site http://www.sortirdunucleaire.org presente de nombreux documents sur le nucléaire, et des pétitions.

La revue Passerelle Eco de l’été de l’An 04 consacre un dossier à ce sujet, avec notamment le principe du Jeûne militant, présenté par Jean Baptiste Libouban, ancien coordinateur de l’Arche ...


5 votes
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

16 messages

Contact --- Mentions légales

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Création Zone de Loisir Pédagogique (Ecovolontariat dans le 31)

Projet : création d'un écolieu d'activités , construction d'une salle d'accueil et d'exposition autour des plantes sauvages et des arbres, pour des sorties pédagogiques des écoles. Demande : recherche (...)

Recherche Terre d'Accueil pour Tiny House (Recherche location dans le 65)

Projet : Avec mon mari et bébé de 1 an, nous migrons en octobre avec la tiny house pour construire un éco-lieu autour de Bagnères de Bigorre. Nous recherchons un lieu d'accueil pour quelques mois, le (...)

Eco-Lieu Ouest Aveyron Propose Hébergement en Pleine Nature (Lieu de Vie et d’Accueil dans le 12)

Projet : Nous proposons à un foyer de nous rejoindre sur du court ou moyen terme en mettant à disposition un hébergement au sein de notre éco-lieu. Offre : Notre hébergement s'adresse à un foyer (...)

Qui m'Acceuillerait ? (À l’abordage dans le 26)

Demande : Bonjour ! Je suis Valentin, 25ans, Musicien et ouvrier agricole et je cherches à rejoindre un lieu dans la drome avec une préférence pour le Secteur Drome des collines, le Royans, le pays (...)

Recherche Colocation Proche Village des Pruniers Automne 2022 (Recherche CoLocation dans le 24)

Projet : Je vais participer de manière épisodique à la retraite des pluies au Village des Pruniers cet automne où je vais proposer un espace de parole par rapport au vécu de ces deux dernières années. (...)