Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > Auto EcoConstruction
Ne sont pas soumis au permis de construire ...

le 16 janvier 2004

Ne sont pas soumis au permis de construire ...

Passerelle Eco n°12, revue trimestrielle d’écologie pratique et d’alternatives écovillageoises aborde régulièrement les questions d’écoconstruction et de constructions différentes pour vivre autrement. Abonnez-vous ou offrez un abonnement à un ami !

Quand on se demande dans quel cas il faut demander un permis de construire, un permis d’aménager ou faire une déclaration préalable, voici les principales conséquences de la nouvelle loi :

Dans le cas d’une construction nouvelle :
 L’édification d’une construction nouvelle est par principe soumise à un permis de construire.
 Toutefois, les constructions de petites tailles sont soumises à une simple déclaration préalable.
 Les constructions très petites ou temporaires sont dispensées de toute formalité.

Dans le cas de travaux sur une construction existante :
 Les travaux exécutés sur une construction existante sont en principe dispensés de formalité.
 Toutefois, les travaux les plus importants doivent faire l’objet d’un permis de construire.
 mais d’autres travaux sont soumis à simple déclaration préalable !

Dans le cas d’aménagements :
 Les aménagements sont en principe dispensés de formalité.
 Toutefois, les travaux les plus importants doivent faire l’objet d’un permis d’aménager.
 D’autres aménagements sont soumis à simple déclaration préalable

Ce n’est donc pas si simple de s’y retrouver !

En attendant un éclaircissement, voici la situation telle qu’elle était avant :

En vertu du quatrième alinéa de l’article L. 421-1 n’entrent pas dans le champ d’application du permis de construire, notamment, les travaux ou ouvrages suivants :

1. Lorsqu’ils sont souterrains, les ouvrages ou installations de stockage de gaz ou fluides et les canalisations, lignes ou câbles ;

2. Les ouvrages d’infrastructure des voies de communication ferroviaires, fluviales, routières ou piétionnières, publiques ou privées, ainsi que les ouvrages d’infrastructure portuaire ou aéroportuaire ;

3. Les installations temporaires implantées sur les chantiers et directement nécessaires à la conduite des travaux ainsi que les installations temporaires liées à la commercialisation d’un bâtiment en cours de construction ;

4. Les modèles de construction implantés temporairement dans le cadre de foires-expositions et pendant leur durée ;

5. Le mobilier urbain implanté sur le domaine public ;

6. Les statues, monuments ou oeuvres d’art, lorsqu’ils ont une hauteur inférieure ou égale à 12 mètres au-dessus du sol et moins de 40 mètres cubes de volume ;

7. Les terrasses dont la hauteur au-dessus du sol n’excède pas 0,60 mètre ;

8. Les poteaux, pylônes, candélabres ou éoliennes d’une hauteur inférieure ou égale à 12 mètres au-dessus du sol, ainsi que les antennes d’émission ou de réception de signaux radio-électriques dont aucune dimension n’excède 4 mètres et, dans le cas où l’antenne comporte un réflecteur, lorsque aucune dimension de ce dernier n’excède un mètre ;

9. Sans préjudice du régime propre aux clôtures, les murs d’une hauteur inférieure à 2 mètres ;

10. Les ouvrages non prévus aux 1 à 9 ci-dessus dont la surface au sol est inférieure à 2 mètres carrés et dont la hauteur ne dépasse pas 1,50 mètre au-dessus du sol.


Sont soumis à déclaration de travaux (mais pas de permis de construire)

 Les piscines non couvertes.

 Les constructions et travaux n’ayant pas pour effet :

  • de changer la destination d’une construction existante.
  • de créer une surface de plancher nouvelle.

 Les constructions et travaux ayant pour effet de créer, sur un terrain supportant déjà un bâtiment, une surface hors oeuvre brute (S.H.O.B.) inférieure ou égale à 20 m².

 Les travaux de ravalement.

 Les châssis et serres dont la hauteur au dessus du sol est supérieure à 1,50 mètres sans toutefois dépasser 4 mètres, et dont la surface hors oeuvre brute (S.H.O.B) n’excède pas 2000 m² sur un même terrain.

 Les classes démontables mises à la disposition des écoles ou des établissements d’enseignement pour palier les insuffisances temporaires d’accueil, d’une surface hors oeuvre brute (S.H.O.B.) maximale de 150 m² sous réserve que la surface totale des bâtiments de ce type n’excède pas 500 m² sur le même terrain.

 Les travaux consistant à implanter une habitation légère de loisirs (H.L.L.) de moins de 35 m² de surface hors oeuvre nette (S.H.O.N.), ainsi que les travaux consistant à remplacer une habitation légère de loisirs par une nouvelle habitation légère de loisirs de superficie égale ou inférieure.

 Les reconstructions ou travaux à exécuter sur les immeubles classés au titre de la législation sur les monuments historiques.

 Les outillages nécessaires au fonctionnement de services publics situés dans les ports ou les aérodromes ou sur le domaine public ferroviaire.

 Les ouvrages techniques nécessaire au maintien de la sécurité de la circulation maritime, fluviale, ferroviaire, routière ou aérienne :

  • en ce qui concerne le service public de télécommunications ou de télédiffusion ouvrages techniques dont la surface hors oeuvre brute ne dépasse pas 100 m², les poteaux et les pylônes de plus de 12 mètres au dessus du sol et les installations qu’ils supportent.
  • en ce qui concerne les installations techniques nécessaire au fonctionnement du service public de distribution de gaz, les postes de sectionnement, de coupure, de détente te de livraison.
  • en ce qui concerne les installations techniques nécessaire au fonctionnement du service public de distribution d’énergie électrique, les ouvrages et accessoires des lignes dont la tension est inférieure à 63 kV et dont la longueur ne dépasse pas 1 km, ainsi que les postes de transformation dont la surface au sol est inférieure à 20 m² et la hauteur inférieure à 3 mètres.
  • en ce qui concerne les installations techniques nécessaire au fonctionnement des services publics d’alimentation en eau potable et d’assainissement, les ouvrages techniques dont la surface au sol est inférieure à 20m² et la hauteur inférieure à 3 mètres.

Textes et réglements à consulter

 CODE DE L’URBANISME. (Partie Réglementaire - Décrets en Conseil d’Etat)
LIVRE IV ; Règles relatives à l’acte de construire et à divers modes d’utilisation du sol
TITRE II ; Permis de construire
CHAPITRE I ; Régime général
Article R421-1

 Décret n° 77-752 du 7 juillet 1977 Journal Officiel du 10 juillet 1977 date d’entrée en vigueur 1 JUILLET 1977

 Décret n° 83-1261 du 30 décembre 1983 Journal Officiel du 7 janvier 1984 en vigueur le 1 avril 1984

 Décret n° 86-72 du 15 janvier 1986 art. 2 Journal Officiel du 16 janvier 1986

 Décret n° 93-1195 du 22 octobre 1993 art. 1er Journal Officiel du 29 octobre 1993

Actualité du code de l’urbanisme au 31 Mai 2011

  1. La liste actualisée des constructions ne requiérant pas de permis de construire figure ICI : il s’agit du texte de loi officiel

  1. Le gouvernement vient de présenter un document de réforme de l’urbanisme. Ce texte sera débattu en 2012 et s’appliquera en 2013. En gros : il simplifie les démarches pour les particuliers, favorise les petites constructions et les maisons bien isolées avec des murs épais.

Permis de construire pour les petites constructions : Le seuil de 20m² passe à 40m² : les particuliers qui construisent ou agrandissent un bâtiment devaient jusqu’à présent déposer un permis de construire à partir au delà de 20 m². Ce seuil passera à 40 m². Pour moins de 40m² (20m² jusqu’à présent), il suffit d’une déclaration de travaux, beaucoup plus simple à élaborer puisqu’elle ne nécessite pas de faire appel à un architecte, et qu’au lieu de 2 mois de délais pour la réponse pour le permis de construire, il n’y a qu’un mois pour la déclaration de travaux.

Les murs vont pouvoir être mieux isolés : Les constructions modernes et écologiques ont des murs très bien isolés, et de ce fait beaucoup plus épais. Un mur en bottes de paille fait plus de 40cm d’épaisseur. Un mur avec une couche d’isolation suffisante pour être aux nouvelles normes RT2005, ou mieux, pour être bâtiment passif, doit faire appel à d’importantes épaisseurs d’isolants. Jusqu’à présent, l’épaisseur des murs comptait pour le calcul de la surface lors le dépot de permis de construire. Cela pénalisait donc les constructions bien isolées. La proposition de loi change cela : c’est la surface utile du plancher qui sera comptée. On y gagne jusque 10% de surface.

 Il y a d’autres mesures visant à favoriser le marché de l’immobilier et du neuf, en abaissant la fiscalité sur les cessions de terrains à partir de 5 ans seulement après l’acquisition, au lieu de 15 ans...

Actualisation en 2012

Un décret du 28 février 2012 a modifié les surfaces et le contour de la loi.

 La surface est passée de 2 à 5m² c’est à dire que sont autorisées les constructions vérifiant les critères suivants de manière concomittante :

  • une hauteur au-dessus du sol inférieure ou égale à douze mètres ;
  • une emprise au sol inférieure ou égale à cinq mètres carrés ;
  • une surface de plancher inférieure ou égale à cinq mètres carrés.

 Les terrasses ou plates-formes de plain-pied sont dispensées de toute formalité.

L’autre nouveauté est qu’on ne parle plus de SHOB ou SHON pour les 5m² ci dessus, mais de surface de plancher, c’est à dire qu’on ne compte pas l’épaisseur des murs. C’est une très bonne nouvelle pour les constructions en paille en particulier.

Le calcul de la surface qui sera dite « surface de plancher », remplacera, à compter du 1er mars 2012, la surface hors d’œuvre brute (SHOB) et la surface hors œuvre nette (SHON). Cette prise en compte déclarative de la somme des surfaces de plancher des constructions closes et couvertes, comprises sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 m et calculée à partir du nu intérieur des façades « incitera, selon le ministre Benoist Apparu, à une bonne isolation et permettra de dégager un bonus en termes de constructibilité de l’ordre de 10% ». Avant cela, l’obligation de compter l’épaisseur des murs extérieurs dans le calcul de la SHON encourageait les demandeurs à préférer des murs peu épais et donc isolant mal l’habitation. cf Legifrance

Attention : ces mesures ne sont valables que dans les secteurs non protégés. Dans un secteur protégé (secteur sauvegardé, site classé, réserve naturelle, cœur d’un futur parc national et cœur de parc national...) il faut une déclaration préalable de travaux.

Passerelle Eco n°12, revue trimestrielle d’écologie pratique et d’alternatives écovillageoises aborde régulièrement les questions d’écoconstruction et de constructions différentes pour vivre autrement.

Abonnez-vous ou offrez un abonnement à un ami !

La non obligation d’un permis de construire ne dispense pas nécessairement du dépot d’une déclaration de travaux.


358 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

266 messages

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22 |

  • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

    Le 29 avril, par raynal

    grave erreur d’avoir déposé une demande de régularisation sachant que la construction réalisée illicitement au bout de trois ans ne peut plus être fait démolir... ( elle est acquise)

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

    • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

      Le 19 octobre, par sfez

      bonjour : ils s’agit de plusieurs locaux commerciaux construit en 1985 dont au devant il y a une terrasse non couverte et non constructible et dont la profondeur est de environ 6 m en 1995 quant chez acheté se local il n’était pas couvert mais il y avait une séparation préfabriqué de chaque coté de ma terrasse et que les tout autres locaux était couvert et fermé a partir de la j’ai réalisé le même concept , j’ai donc fermé et couvert et réalisé une cloison séparative de chaque , ma terrasse a une superficie d’environ 20 m² qui est accolé a mon local construit en 1985 il se trouve que pendant toute cette période aucun signe de vie ni de la mairie et ni même du syndic de la copropriété ne se sont manifesté sur cette agrandissement et aucun propriétaire à cette époque n’a demandé une autorisation pour la construction de cette avancé sur leur terrasse privative et récemment le syndic de la copropriété veux mettre une mise a jour de cette ensemble de construction , avec l’appel d’un géomètre pour modification acter chez notaire hors dans mon titre de propriété la surface de ma terrasse à été acter par le notaire ma question ont ils le droit de mesuré de nouveau nos surface et de prélevé de nouvelle charges et modifié les tantièmes en sachant que se son des surface privative sur rue et accessible que par nos façade de vente et dont la responsabilité de l’entretiens nous appartiens et dont les deux surface sont assurées je vous remercie de bien vouloir répondre sur se problème juridique

      Qui êtes-vous ?
      Votre message

      Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

  • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

    Le 13 mars, par seb

    Bonjour, Est il possible de construire un abri souterrain (sans infrastructure apparente) sur un terain non constructible ? Type bunker ou abri antiatomique. Merci pour votre réponse.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

  • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

    Le 3 janvier, par Lor21

    Bonjour J’ai une question quelqu’un saurait il m’orienter , je suis intéressé par acheter un morceau de montagne dans le sud, ce sont des landes , bous et montagnes, c’est en zone protégé écologique , donc non constructible, quelles seraient les options pour pouvoir y vivre quand m^me,pour contourner cet aspect ? On me dit que les habitations enterrés de type troglo ne sont pas soumises au permis m^me en zone protégée ? pourriez vous me le confirmer ? Sinon quelqu’un a une piste ? Dans un premier temps je vais y poser mes ruches et y maraicher, mais j’ai bien l’intention e vivre près de mes poules et abeilles, et mes legumes. à court ou long terme , je pars du principe que protégée ou non , si nus sommes proprio et vivons du lieu en le valorisant et préservant , ce serait la meilleure de ne point y vivre dut out . Merci par avance O

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

  • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

    Le 18 décembre 2018, par kita

    Bonjour, Merci pour cet article. J’ai une question concernant la modification de l’article 421-3 (b). Les mots "pont" et "routière" ne sont plus mentionnés depuis 2007 :"Tous les ouvrages d’infrastructure terrestre, maritime, fluviale, portuaire ou aéroportuaire [...]". J’ai donc du mal à comprendre si la construction nouvelle d’un pont est soumise à Permis de construire ou en est exempt par cet article. Merci de votre réponse

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

    • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

      Le 19 décembre 2018, par JLuc (Passerelle Eco)

      Dans la mesure où les ponts sont des ouvrages d’infrastructure terrestre, il semble assez clair qu’ils sont concernés.

      Qui êtes-vous ?
      Votre message

      Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

  • Ne sont pas soumis au permis de construire ...

    Le 11 juin 2018, par LOR21

    Bonjour

    qu’en est il des maison troglodytes svp ? quelqu’un aurait ’ild es renseignements ? merci apr avance. En fait il y a l’histoire des normes et obligations pour construire, mais il y a aussi le droit de vivre sur un lieu. Merci pour cet article.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22 |


Contact                    
Recherche sur le site :

Recherche dans la revue :

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Terrain Arboré 1600 m² + Bâtiment (Ventes Immobilier dans le 44)

Offre : Bonjour, je vends un bâtiment , des anciens box à chevaux situé sur un terrain arboré de 1600m2. Au calme, entouré d'un parc arboré, un étang et des terres AB ( non cultivées), idéal pour terrain (...)

Ermitage et Retraite dans la Forêt (Graines d’Avenir)

Projet : Nous cherchons une forêt à louer ou acheter pour y établir un ermitage léger et accueillir des retraites dans la forêt (pyrénées, alpes, cévennes, tarn, jura). www.dietedeforet.fr Offre : Douceur, (...)

Formation Design de Vie en Ariège (Permaculture dans le 09)

Projet : Cette formation est une invitation à prendre un temps pour se relier à soi, à son rêve, et à concevoir la vie que l’on veut mener. C’est un appel à réaliser sa mission de vie accompagné par les (...)

Ciné-Festival Environnemental et Humaniste «Terre et Avenir» (Agenda des Convergences dans le 13)

Projet : Ciné-festival à énergie positive au cinéma Les Arcades à Salon de Provence : découvrir les enjeux liés au réchauffement climatique, à la transition énergétique, aux bouleversements économiques et (...)

Cherche Contacts pour Rando Bivouac (Vacances)

Projet : Robinson des Rivières, 54 ans, cool, souhaite contacts avec des personnes de 40 à 57 ans pour des randos bivouac en sous bois à côté des rivières sauvages du sud de la France. Esprit aventure, (...)

Cherche Location Dordogne ou Limitrophe (Recherche location dans le 24)

Projet : Nouvelle vie ds belle nature préservée et calme (prairies, forêts, faune, flore) Cherche location écologique logt indép, maison 40/50 M2,chalet, autre, DPE C mini, jardin , ds village. (...)

Propose Colocation Chambre dans T3 (CoLocation dans le 75)

Projet : Partage et convivialité Offre : Mélomane, cinéphile, Lucie 28 ans propose colocation temporaire de janvier à juillet dans T3, 350€/mois, à étudiante, stagiaire, (...)

A la Recherche d'un P'Tit Coin de Paradis (Contacts)

Demande : Bonjour, Couple recherche maison à retaper, avec ou sans terrain, petit budget... Région Pyrénées Orientales, Aude. Merci;)

Avide de Liberté et d'Autonomie (Habitat Léger dans le 65)

Projet : Pouvoir vivre tranquillement dans ma yourte en toute simplicité....utopie? Menacée d'expulsion seulement après 3 mois d'installation malgré une autorisation (D'ailleurs je me demande si cela (...)