] Carapa : écohameau et permaculture en Cévènes - Oasis de vie et d accueil - Carapa - éco hameau
Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Projets Abandonnés > Carapa - éco hameau
Carapa : écohameau et permaculture en Cévènes :

le 3 mai 2004

Contact

Carapa : écohameau et permaculture en Cévènes

Oasis de vie et d’accueil

L’association CARAPA façonne une oasis de vie et d’accueil en Cévennes, selon deux facettes indissociables :

 Recréation en permaculture d’un habitat originel de forêt-jardin afin d’établir un milieu de vie sain et nourricier.

 Modification progressive de notre mode de vie, dans le sens d’un épanouissement véritable, moins anthropocentriste, s’inspitant des héritages des peuples ayant su instaurer la plus grande harmonie en eux et autour d’eux.

- Présentation mise à jour le 10/09/08.
 Actualité : voir à la fin de l’article

En vue de réduire et abolir les coupures et les séparations sur lesquelles s’appuient les civilisations, nous proposons de vivre dans l’unité constante des dimensions matérielle, affective et spirituelle, envisagées à notre échelle de la façon suivante :

Une dimension matérielle concrétisée par :
 Une gestion coordonnée des ressources et du quotidien au rythme des 4 éléments Terre, Air, Eau et Feu
 Des activités économiques et ethnotechniques respectant au maximum les critères suivant : régénération ou enrichissement des écosystèmes forestiers, autosuffisance maximale, simplicité et efficacité réelle, nuisance et souffrance minimales, beauté et pérennité
 Une gestion circulaire de l’espace et cyclique du temps

Une dimension affective et sociale organisée autour de :
 Une petite unité conviviale
 L’interdépendance et la fraternité de toute vie
 Rapports d’échanges, de partage et de don
 L’équilibre entre les activités collectives et la vie personnelle
 Des réunions relationnelles
 La disponibilité à l’accueil des visiteurs

Une dimension spirituelle fondée sur :
 La mise en avant de ce qui nous rassemble plutôt que de ce qui nous oppose
 Une démarche d’ouverture de conscience
 Des relations d’intégration et de coopération avec la Terre et le cosmos
 L’incarnation de notre conscience la plus élevée à travers nos pensées, nos paroles et nos actes,...

Activités

Depuis l’automne 1995, l’association développe un centre d’activité et d’accueil dans un vallon de 7 ha de forêt, mis à disposition par le Centre Ecologique Expérimental de Vaugran, tout en participant à différents réseaux : Systèmes d’Echanges Locaux (SEL), le Réseaux Européen d’écovillages, le Mouvement des Oasis en Tous Lieux ... et le Réseau Eco de Passerelle Eco.

Les Habitants

Un petit noyau de sept adultes crée les structures matérielles, sociales et économiques d’un Eco-hameau sylvicole regroupant une dizaine d’adultes et leurs enfants :

 Habitat circulaire biotique
 Energies renouvelables
 Jardinage forestier synergétique (Permaculture)
 Alimentation saine et végétale
 Techniques artisanales

Accueil

Actuellement, 150 personnes visitent chaque année le centre, avec possibilité de court séjour en camping à la belle saison, et des stages se déroulent chaque année. Note importante : Les visites se font sur rendez-vous.

ACTUALITÉ  : Le propriétaire du terrain étant revenu sur ses engagements oraux, Carapa n’existe plus. Au passage, cela illustre l’importance de fondations juridiques adaptées et solides pour le développement durable des écolieux. Sur ce sujet et les autres dimensions de la création d’un écolieu, voyez la revue Passerelle Eco n°72.


13 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

14 messages


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Me Joindre à un Habitat Groupé (Graines d’Avenir dans le 66)

Projet : Retraitée ch a me joindre ou co créer un habitat partagé avec espace personnel et collectifs et conviviaux Région sud Offre : Mon temps. Mon écoute . Ma joie.ma bonne humeur .mon goût au (...)

Bâtir l'Oasis (Elargissement dans le 24)

Association avec Drine, initiatrice du projet et actuelle propriétaire + 10 autres personnes Projet  : dépot de PC d'1 bâti écolo de 4 logements + parties communes, sur 500 m² ♦  sobriété heureuse (...)

Recherchons Nouveaux Alliés! (Un Groupe Existe dans le 14)

>Nous: 5 adultes et 2 enfants, avec charte Projet  : lieu de vie et de créativité, où explorer et exprimer sa créativité en art, nature, enfance et santé ♦  Sud Ouest Proposons  : intégrer de nouvelles (...)

Oyé Oyé nous Recrutons ! (Ecolieux existant dans le 65)

Nous  : Collectif en campagne. L’art et la culture sont notre travail : théâtre, danse, musique, sculpture + spectacles, stages, ateliers, résidences artistiques, chapiteau. Proposons  : t’investir (...)

Formation Dragon Dreaming (Permaculture dans le 26)

Projet : pour vivre et co-créer des projets, Dragon Dreaming est une méthode intuitive, sensitive et ludique inspirée des cultures aborigènes, s'appuyant sur l’intelligence collective, le rêve et la (...)