Désormais organisés en télétravail, nous continuons à envoyer les revues Passerelle Eco et les livres de permaculture que vous commandez.
Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en vous abonnant à la revue

Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Villes en Transition
Saillans en Transition
"Compostage collectif" : 2ème compte-rendu du groupe action projet de la commune citoyenne de Saillans

le 12 décembre 2015

DOSSIER :
Saillans, municipalité participative (3)
Saillans, municipalité participative

Cette série regroupe des documents complémentaires et des liens annexes à l’article paru dans Passerelle Eco n°54 sur l’accession des citoyens à la mairie de Saillans et sur le fonctionnement de la mairie en démocratie participative.

"Compostage collectif" : 2ème compte-rendu du groupe action projet de la commune citoyenne de Saillans

La réunion du groupe de travail Compostage collectif en février 2015 établissait un certain nombres d’actions à mettre en place. Cette nouvelle réunion dresse le bilan et lance des pistes pour la suite.

Compostage collectif – 31/03/2015
Présence : Sabine David, Elina Harinck, Gilles Bernard, Alixe Poncelin, Anne-Laure Mangou,Sandrine Pianu, Sabine Girard
Excusés : Eliane Meignant
Secrétariat : Sabine Girard

Bilan des actions menées depuis le dernier GAP

Remise en état des bacs actuels de compostage au jardin d’enfant

Malgré une pluie ininterrompue, l’opération de remise en état des bacs du compostage collectif situés dans le jardin d’enfants de Saillans a eu lieu ce samedi 21 février. Sept participants du GAP étaient présents.

Le bac à matière sèche a été nettoyé et approvisionné en paille. Merci à Thomas pour la paille.

De nouvelles affiches expliquant le mode d’emploi des bacs à compost ont été installées.

Le compost « mûr » (c’est-à-dire prêt à être utilisé) a été déplacé sur une aire de stockage de la mairie.

Il sera utilisé lors de la mise en terre des nouveaux bacs à fleurs qui seront prochainement installés dans la Grande Rue par la mairie.

Il subsiste un problème de comportement : certaines personnes continuent de mettre sur la paille les déchets organiques.

Les problèmes de fonctionnement du compost actuel :

  • Les eaux qui descendent sont bloquées par le mur ; cela reste humide et la fermentation se fait mal ; cela pourrait être amélioré par un aménagement au sol : mettre une palette + mettre une couche épaisse de broyat sous les bacs
  • Manque de montée en chaleur ; pourrait être amélioré par une « vaccination du compost » : ajouts de purin d’ortie ou fientes de volailles par exemple
  • Difficulté d’accès ; pas possible d’approcher en voiture

L’achat de nouveaux composteurs a été inscrit au budget 2015 de la commune.

Inventaire des utilisateurs du compostage collectif

Peu de réponse sur le mail de la mairie (4 messages seulement). En raison de la pluie, personne ne s’est déplacé le 21 février pour se manifester non plus.

Actions à mettre à place rapidement

Changement des bacs à compost au jardin d’enfant

Discussion sur le lieu : un autre lieu adéquat pourrait être derrière l’office du tourisme, mais changer de lieu va demander un certain temps de vérification technique et de concertation avec les voisins et usagers. Aussi, il est décidé, pour cette année, de conserver les bacs à leur endroit actuel : la position est centrale, à côté des poubelles ; les gens sont habitués.

Achat des bacs :

  • Critères :
    • 3 bacs de taille à peu près identiques à l’actuel, qui puissent fermer en entier + que l’avant puisse s’ouvrir en entier pour le vidage ; avec possibilité de surélévation éventuellement
    • un abri pour la matière sèche pour bien le différencier
  • Faire faire des devis : voir différents vendeurs : Recoubeau (mais bacs individuels ?) ; Rondineau (collectif, ex. de Chambéry) ; appeler la CC du Diois pour savoir avec qui ils ont travaillé ; 3CPS déchets (entreprises à conseiller)

Réaménagement du lieu :

  • Comment ? broyat et palette sous les bacs + chemin en broyat devant les bacs (entre 7 et 10 cm)
  • Qui ? à voir avec les services techniques de la mairie ; voir aussi si on peut récupérer du broyat de la déchetterie auprès de la 3CPS

Pour la matière sèche :

  • Prévoir un contenant différent des bacs de compostage pour éviter toute confusion ; abriter pour éviter toute humidité
  • Prévoir de la sciure, des copeaux de menuisier ou de la paille (moins de risque de compactage)
  • Acheter cette matière sèche (entreprise Gencel ? ferme Reynard ?) et/ou demander aux habitants si des personnes en ont à donner

Pour la gestion du compost collectif :

  • Faire du lieu actuel un lieu de démonstration/ formation
  • Voir comment les agents de la mairie peuvent être impliqués (approvisionnement matière sèche ?)
  • L’organiser lors d’un prochain GAP

Action de communication lors de la « brocante verte » le 26 avril

Vérifier la possibilité d’avoir un stand dédié ce jour avec les organisateurs (Petites Canailles).

Présentation du compostage :

  • Ce qu’on y met (cf. panneaux Alixe)
  • Ce qu’on fait ou peut faire du compost (aussi pour les pots de fleurs)
  • Comment marche un compost et comment il peut fonctionner en semi-collectif : qui participe ? ceux qui apportent des déchets organiques, ceux qui apportent de la matière sèche, ceux qui le retournent et gèrent, ceux qui l’utilisent

Réalisation d’un listing des utilisateurs du compost, afin de mieux relier ceux qui déposent, ceux qui prennent, ceux qui gèrent, et communiquer sur le fonctionnement et les actions liés au compostage collectif :

  • nom - prénom
  • cases à cocher concernant l’utilisation actuelle ou souhaitée
    • (i) pour déposer ;
    • (ii) pour récupérer ;
    • (iii) matière sèche (sciure ou paille) à donner
    • (iv) pour s’impliquer dans la gestion ;
  • ceux qui le souhaitent : adresse mail pour info + tel ;

Proposer du compost pour distribuer.

Actions possibles à moyen terme

(propositions à valider dans un futur GAP) Montage d’un projet subventionné Leader / PSADER couplant le compostage collectif, les jardins partagés, la promotion de l’agriculture et alimentation locale et bio. Informations ultérieures par les élus.

Accompagnement / animation par un intervenant à discuter lors d’un prochain GAP :

  • Sabine David se propose de faire une intervention sur "le compostage" (environ 30 min ou plus selon besoin), en échange de service (aide au ramassage de crottin par exemple)
  • L’association Humic (Olivier Canivet, vallée du Quint) rencontré par Sandrine Pianu offre différents services dans ce domaine : « accompagnement de projet, conseil, diagnostic, ... » ; elle a déjà travaillé avec le camping de Die : suivi sur l’année du compost, formation du personnel, etc.

Idée d’animations futures : récolte dans le village avec un âne ? mais aussi distribution avec un âne ?

Réflexions sur un projet de compostage collectif à plus grande échelle, sur un plus vaste territoire, et permettant une valorisation économique ? Exemple de l’expérience allemande : une petite entreprise s’est montée pour la récupération des déchets organiques dans les quartiers pour les composter puis les revendre.

Concernant les déchets verts Les déchets verts sont broyés en déchetterie eux fois par an ; le compostage commence assez rapidement, donc il faut s’en débarrasser ou l’étaler pour le sécher.

Il est ainsi difficile de s’en servir comme matière sèche pour le compostage collectif (problème de stockage).

La reprise des broyats pose des problèmes de sécurité (lié à la chauffe), c’est pourquoi il est interdit de le prélever.

Sabine Girard va solliciter l’intercommunalité pour voir dans quelle mesure il est possible tout de même de récupérer une partie du broyat.


4 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

Saillans, municipalité participative
DOSSIER
Saillans, municipalité participative
1 | 2 | 3
Article précédent : Compte-rendu du Groupe Action Projet Compostage collectif de Saillans (Drôme)

À Saillans, la démocratie participative a été imaginée et mise en place par les habitants eux même et une nouvelle gouvernance permet à chacun de s’investir dans les projets du village. La revue Passerelle Eco n°54 détaille la création et le fonctionnement de la démocratie participative et de la municipalité collégiale dans ce village : la campagne participative des élections municipales de 2014, les spécificités de la gouvernance et le fonctionnement des instances mise en place. Après 5 mois d’exercice, un premier bilan est fait et l’équipe municipale tire les premières leçons des difficultés rencontrées. Dans d’autres communes également, des initiatives encourageant la démocratie participative voient le jour.

Outils participatifs pour les collectifs  : Pour animer les réunions et faciliter l’implication de chacun, des méthodes inspirées de l’éducation populaire sont privilégiées. Le but est de permettre à chacun de pouvoir s’exprimer et de contribuer de façon positive à la discussion, quels que soient ses habitudes, sa culture, son éducation, son âge et ses convictions personnelles. Le livre Faire Ensemble regroupe un ensemble d’outils participatifs de ce type. On y retrouve des témoignages d’utilisateurs, des outils d’élaboration d’un projet collectif, des outils de diagnostic et d’amélioration, des moyens de transformation individuelle ou collective, et quelques outils additionnels utiles.


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Masculin à Féminin (Contacts dans le 19)

Projet : Création Lieu de vie pleine nature Demande : Si tu -comme moi : As le projet de vivre en pleine nature, modestement, respectueusement.. As déjà un vécu en milieu sauvage.. As l'esprit de (...)

Stages Automne Permaterra (Agricultiver dans le 66)

Offre : Nos formations de l'automne 2020 : Maraîchage bio-intensif / Fortier / Couderc - Gestion de l'eau de ruissellement en agriculture / Franck Chevallier - Microbiologie des sols / Jérémy (...)

Migration (À l’abordage dans le 07)

Projet : Couple avec 1 enfant recherche un lieu sain avec humain bienveillant pour co créer une vie épanouissante. En Ardeche, Isère,Drôme ! Étudient ttes propositions !! Offre : Aide au quotidien, (...)

Une co-Location avec une Enchanteuse de Vie (Recherche location dans le 07)

Projet : Enchanteuse de Vie souhaite partager une colocation avec une autre enchanteuse de Vie dans la joie de la co-création d'une nouvelle civilisation de liberté et de joie de vivre. Pour la (...)

Wwoofing à la Lombarde (Dimension Agricole dans le 24)

Projet : La Lombarde est un écolieu dans le sud-ouest du Perigord, 17 ha en expérimentation (autosufisance, jardin forêt, permaculture et reforestation naturelle soutenue). Face aux crises (...)

Lieu de Vie Épanouissant et Partages en Harmonie (À l’abordage dans le 33)

Projet : Isabelle, 53 ans, je souhaite vivre dans un lieu qui m’inspire, en cours d’autonomie, dans la nature. Développer des relations basées sur: partage , collaboration, communication (...)

Forêt Nourricière (Ventes Immobilier dans le 75)

Projet : Bonjour je suis à la recherche d’une forêt nourricière je voudrais vivre et développer un projet construire des cabanes dans les arbres et utiliser la forêt nourricière merci de me laisser un (...)

Campagne 34 ou 30. Sylvie, 61Ans Ch. Maison Indépendante Calme Nature (Recherche location dans le 30)

Projet : Je cherche à louer à partir de Septembre, une Maison meublée ou vide avec placards, en campagne, ni wifi de voisinage ni linky. Maxi 1h de Montpellier et Nîmes, 50mn de la mer. Je viens loger (...)

Création d'un Écolieu et Vie de Partage Près de Lyon (Graines d’Avenir dans le 69)

Projet : J'aimerais créer un Lieu convivial et de partage (inter-générationnelle), à la Campagne. Où on peut accueillir des personnes (familles, amis, amis d'amis, petits festivals…). Dans l'optique (...)