Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratiques

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Agricultiver
11 novembre
40 hectares à mutualiser pour la permaculture et le bio :

le 11 novembre 2013

Contact

ARTICLES

40 hectares à mutualiser pour la permaculture et le bio

Renaissance vivrière d’une terre où pullula la mort

Je suis un petit paysan bio du nord de la France, de la Somme exactement et je souhaiterais lancer un projet de Niemandsland sur mes terres pour y créer un oasis à la mode de chez vous ... Je n’ai pas la chance des Amanins qui démarrèrent avec un généreux donateur "repenti" mais j’ai quarante hectares de terre que je souhaiterais mutualiser pour un projet de permacuture bio au cœur d’un champs de bataille centenaire (14-18).

L’inspiration

Mon idée de No man’s land est simple, elle s’inspire de l’Éolienne des enfants en Belgique (dont ma fille Noleen de 8 ans est actionnaire). Bernard Delville , l’instigateur, a proposé aux enfants (parrainés par les parents) de prendre des parts dans cette production d’énergie du futur et de financer une éolienne à 100 euros la part...!

8 ans plus tard, les dividendes arrivent, le projet est rentable et les 8000 enfants parrain ou marraine reçoivent leurs "étrennes". Ils auront pour leur 18 ans récupéré la mise des grands parents qui n’avaient (dixit Bernard Delville) pas misé pour eux-mêmes mais qui l’on fait pour, non pas les, mais LA génération future !

Sur ce même principe, j’aimerais lancer ma petite révolution agraire et décapitaliser mon "capital terre" en recapitalisant pour "les" générations futures !

Pierre Rhabbi, que je ne parviens pas à joindre mais qui vous semble proche, vous sera peut être, à ce stade, un bon conseiller pour comprendre les enjeux ! il évoquera peut être "terre de liens" , association fort louable, mais que nous n’avons pas attendu pour créer du LIEN puisque nous avons quatre enfants Lothar, Irvine, Elianor et Noleen....

Ce dont je dispose

40 ha sont 400 000 mètres carrés, qui représentent une valeur de marché estimée à 400 000 euros (offre de la SAFER en 2008 !) pour permettre au productivisme d’en "reprendre le contrôle".

Mon idée est de permettre aux enfants d’en "prendre le contrôle" en souscrivant des parts à dix unités "monnaie-terre" le mètre carré de biodiversité, unités monnaie-terre qui donnerait à la roupie ou au Franc CFA la même valeur qu’à l’euro ou au dollar !

L’idée n’étant pas de m’enrichir à bon compte mais de pérenniser ma Ferme et d’y créer une fondation pour défendre les enjeux auxquels l’agriculture et les paysans du monde sont confrontés face au rouleau compresseur du productivisme et du Land grabbing.

Pourquoi ce nom : Niemandsland* (ou No man’s land) ?

Deux raisons à cela :
 Premièrement, ce n’est la terre de personne, je n’en suis, avec ma famille, que le paysan-propriétaire-usufruitier depuis 15 ans. Notre installation sur la Ferme date de 1998 et mes parents en étaient locataires !
 Deuxièmement, cette terre était en 14-18, un véritable No man’s land et les combats qui y firent rage sont encore visibles et palpables. De nombreux monuments, mémoriaux et cimetières attirent les touristes et replacent le lieu dans son devoir de mémoire. Les allemands culpabilisent parfois et les Néo-zelandais glorifient leurs enfants qui ont traversé le monde pour y périr : une Amie néo-zélandaise m’a dit en 2001 : "Bruno , you’ve got to show your visitors what this LAND has suffered !". Ce lieu géographique (ou 30 nations vinrent combattre), plus que tout autre, condense à lui seul l’atrocité du monde et la souffrance humaine !

Pourtant, alors que le centenaire de "la grande guerre" est célébré, il n’y a encore aucun lieu de Mémoire dédié à la paix, au contraire, la Picardie était championne du vote "FN" au dernière présidentielle ...pestilentielle, oserai-je dire !

JPEG - 69.3 ko

Ce Niemandsland se voudrait donc aussi un "oasis de paix fraternel " où chaque "enfant du monde" pourrait se sentir accueillis (même virtuellement) mais surtout pacifiquement comme s’est déjà le cas sur le camping de la ferme.

Pour dix unités monnaie-terre par enfant, les générations passées et les générations futures pourraient, peut être enfin, main dans la main, reposer en paix pour les uns, manger à leur faim pour les autres .

Voila, je retourne au travail, n’attendant rien des alternatives mais ...en attendant des nouvelles de vous ou de Pierre.

Bruno Galloo
Ferme coccinelle et papillon* (anciennement Hérisson et coccinelle )
3 place St martin
80300 Ville sur Ancre
03 22 75 07 32

49 votes
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

22 messages


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Recherche Urgente Petite Maison dans Collectif ou Non (Recherche location)

Projet : recherche urgemment , petite maison style ancien de préférence dans collectif ou non avec des principes visant autonomie,autosuffisance etc Offre : pas de chambre no coloc , maison ou autre (...)

Urgent: Cherche co-Locataire pour Projet en Vue (Recherche CoLocation dans le 69)

Projet : Projet location gde maison + terrain. libre mi nov. RDC : accueil activité pro. 1er étage : cuisine, 2 gdes pièces communes + bureau, terrasse. 2em étage, 3 chbr, 2 dress. 1 SdeB à chq étg. (...)

La Bonnauderie un Lieu Commun (Elargissement dans le 79)

Projet : La Bonnauderie souhaite se transformer en SCI ou copropriété et recherche des personnes intéressées à s'intégrer dans l'élaboration d'un projet d'un changement de statut pour créer un lieu (...)

Menuiserie-Jardinage (Habitat Participatif dans le 07)

Projet : Sur 2300m², un abri existant atelier bois. Nous vivons dans un petit logement cosy.cherchons personne seule, ou couple; un enfant possible.Reste à construire un batiment bois contenant 2 (...)

Recherche Réseau en 66 (Contacts dans le 66)

Projet : Bonjour, je cherche à rencontrer des personnes avec qui on a des valeurs communes, des collectifs aussi dans le 66 où je m'installe, m'intégrer dans un réseau ! ... Vous rencontrer, à (...)