Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Biomasse et Energies
Extrait du N°9

le 1er mai 2003

Biogaz fermier : la méthanisation agricole, c’est possible !

Cet article a été publié dans la revue Passerelle Eco n°9

"Je suis agriculteur bio, j’ai un élevage, une centaine de vaches. On a toujours été en Bio. Elles produisent beaucoup de fumier ! En 1980, après le 2ème choc pétrolier, l’état m’a proposé des subventions pour méthaniser ce fumier : 45% du coût de l’installation...

GIF - 32.9 ko

Alors j’ai lancé le chantier. J’ai construit 5 cuves pour méthaniser le fumier. Chacune est en béton armé, et a un volume de 20 m3. J’ai conçu moi-même un système d’étanchéïté intégrale sans un seul joint en caoutchouc. En plus des cuves, ya le gazomètre : une cloche de métal de 25m3, ouverte en bas, qui flotte dans de l’eau en emprisonnant le gaz produit et qui régule ainsi la pression. J’ai aussi acheté un compresseur pour mettre le gaz sous pression et m’en servir dans mon véhicule, que j’ai fait adapter. Tout cela a coûté 150000F qui devaient être financés à 45% par la subvention.

Puis j’ai voulu rouler avec. Y’avait largement assez de gaz produit. J’aurais même pu faire tourner la voiture avec. Mais l’Etat m’a dit qu’il fallait payer la TIPP : Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers. Comme je voulais pas, (normal, j’ai des vaches, pas un puit de pétrole !) ils m’ont retiré la subvention pour l’installation !

Depuis, l’installation fonctionne au ralenti Je me sers juste du gaz pour la cuisinière et pour le chauffage. ça marche très bien.
Une fois par an, ou plus si je veux, je vide toutes les cuves au tracteur, et je vais épandre le fumier vieux d’un an sur les champs. Comme il a méthanisé, il a une teneur bien plus importante en azote et il a augmenté en vertus fertilisantes ! Je remplis les cuves de nouveau fumier. 100m3, soit un dixième de la production du troupeau seulement. Comme je suis en Agriculture Biologique, je nourris pas mes animaux à la péniciline ou aux antibiotiques, et ya pas de fongicides dans la paille. La vie microbienne est donc respectée et ya une très bonne méthanisation.

GIF - 55 ko

En dehors du déchargement-chargement, il n’y a pas d’entretien. C’est bien mieux que le système de méthanisation du lisier dans lequel il se forme une croûte qu’il faut casser en permanence. Si le broyeur de croûte tombe en panne, la pression monte, et ça explose ; fatalement ça arrive un jour ou l’autre dans ces installations, alors qu’avec le fumier, pas de problème !

A l’usage, rien de particulier. Le gazomètre fournit du gaz à 18 grammes de pression, comme le gaz de ville. La différence, c’est que c’est un gaz complet, qui comprend l’oxygène nécessaire à sa combustion. Donc faut fermer les trappes d’air pour que ça brûle bien. J’en ai largement assez, j’en jette même, surtout l’été. Si je faisais un roulement entre les cuves et si j’y mettais tout le fumier du troupeau, je pourrais largement faire rouler les véhicules avec.

Changement d’époque

Quand on m’a interdit de rouler au gaz, l’effet de serre était pas vraiment connu. Maintenant la réduction des gaz à effet de serre est une priorité. Le gouvernement devrait tout mettre en oeuvre pour encourager les installations de biogaz. Or en Janvier 99, un fonctionnaire du Ministère à l’Environnement m’a encore contacté pour me dire qu’il fallait payer la TIPP et qu’il allait venir faire mettre un compteur pour ma cuisinière et ma chaudière ! "Oh mon gars si tu viens, toi, tu t’retrouves dans la cuve !".
Il est pas venu.


Collecté par Jean Luc Girard et publié dans Passerelle Eco n°9
Illustrations : Greg

Pour en savoir plus :
 Cet agriculteur était très âgé au moment de cet article en 2003. Il faisait volontiers visiter son installation à l’époque, mais il n’est désormais plus joignable.
 La revue Passerelle Eco a commencé une série d’articles sur le biogaz fermier à partir de son n° 40. Voyez les thèmes des articles et commandez les revues de votre choix


139 votes

199 messages

  • > Gaz Fermier

    Le 13 septembre 2006, par Li n' Lie

    rebonjour, rectification de tir : en recherchant mon message paru qui vient s’ajouter aux 81 discussions précédentes et que je n’avais pas vu auparavant évidemment !(eh oui c’est la première fois que je viens et participe à un forum...)mon compagnon & moi en avons donc appris un peu plus sur le biogaz domestique mais restons toujours à disposition d’info. Je vais de ce pas sur les sites précédement affichés. Après la bouse, le net n’est-il pas la plus belle invention ?!... merci d’avance.Li n’ Lie.

  • > Gaz Fermier

    Le 13 septembre 2006, par Li n' Lie

    nous sommes très interéssés par le procédé de méthanisation au fumier pour notre futur habitation en cours d’acquisition (ancien corp de ferme et dépendances). Nous avons collecté quelques informations sur le net via les installations agricoles mais nous restons bredouilles quant à l’habitat individuel seul. Tout celà reste flou si ce n’est le fait du problème posé par la TIPP. Nous vivons dans le Charolais au milieu des cheptels de vaches, il est impensable d’imaginer une autre énergie renouvelable que celle-ci pour notre maison ! Lorsque je regarde les vaches aux yeux doux de notre futur voisin je ne peux m’empêcher de penser qu’elles pourraient nous "sauver et simplifier la life" et épargner notre belle planète, elles font déjà tant pour nous tous... Merci d’avance pour toute réponse à notre grande ? Li n’ Lie

  • > Gaz Fermier

    Le 1er septembre 2006, par emmanuel falconnet

    bonjour la passerelle,je viens de lire l’article de monsieur girard sur le biogaz et son infortune(pour ne pas dire l’hypocrisie de l’etat a ce sujet).je suis francais,originaire de la provence,et vis en argentine dans la region de cordoba.la biomasse existante est plus que suffisante pour produire du biogaz,de plus bon nombre de vehicules sont equipes au gnc ,enfin la legislation argentine est tres floue ,voire inexistante en ce qui concerne les bioenergies.je souhaiterais vivement equiper ma maison,ainsi que mon projet de ferme bio au biogaz.je n’ai que peu d’informations techniques a se sujet.comment trouver un shema pour realiser un gazogene ?comment compresser le gaz,est-ce que les vehicules equipes au gnc peuvent rouler avec ce gas,faut-il une modification ?et ainsi de suite,je cherche vivement quelqu’un qui pourrait m’aider concretement a realiser ce projet(shemas,principes fondamentaux et mise en oeuvre) emmanuel falconnet

  • > Gaz Fermier

    Le 25 août 2006, par D-F P.

    Paiement de la TICGN. C’est possible voulez vous le faire ?

    Pour le biométhane consommé en tant que gaz pour la cuisinière, ou la chaudière du chauffage central, il n’y a pas non plus de problème, l’entreprise (dont il a été question dans le précédent envoi) est à même de collecter la TICGN sur le gaz consommé à des fins domestiques (le taux est moindre que celui appliqué pour la TIPP sur le biométhane à usage de gaz carburant).

    Economiquement, il n’est pas sur que cela soit rentable, mais intellectuellement, répondre à l’obligation qui vous a été faite, permettrait de vendre le biométhane produit en toute légalité.

    Si ce second dossier vous intéresse, vous pouvez répondre à l’adresse mail ci-jointe. Si vous répondez, il sera repris contact avec vous courant première semaine de septembre. centralesav@wanadoo.fr

  • > Gaz Fermier

    Le 25 août 2006, par D-F P.

    Projet pour rouler légalement au Biométhane devenu par la grâce de l’administration, une fois porté à 200 bars, une huile minérale.

    1/Le gaz produit est -il purifié afin d’obtenir un taux optimum de méthane dans le biogaz carburant ?
     Si oui comment faites vous ?
     Si non, pendant votre courte expérience avez vous eu des problèmes avec le moteur ou les moteurs ?

    2/Comment obtenez vous le gnv gaz carburant (200bars) ?

    3/Voulez vous reprendre l’expérience et faire rouler votre véhicule (et d’autres) au gaz carburant en toute légalité ?

    Pour votre information, une entreprise qui distribue du GNV en France veut acheter du biogaz pour le valoriser en gaz carburant, en s’acquittant de la TIPP qui s’applique sur le gaz méthane carburant assimilé à une huile minérale dès lors que ce dernier est comprimé à 200 bars.

    Cette société recherche un producteur de biogaz qui propose un gaz compatible pour les moteurs afin de valider cette filière dans le monde agricole. Si cela vous intéresse, vous pouvez répondre à l’adresse mail jointe.

    • > Gaz Fermier

      Le 22 novembre 2009, par Jean Baptiste

      Bonjour, si j’ai bien compris, on comprime le biogas et légalement cela devient de l’huile minérale non imposable ??

      Concernant l’entrprise recherchant un fournisseur de biogas, pouvez vous me communiquer son nom, merci d’avance, jb jeanbaptisteharment@hotmail.fr 0630884482

Contact --- Mentions légales

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Propriété à Roquestéron (Alpes Maritimes) au Nord de Cannes (Ventes Immobilier dans le 06)

À Roquestéron, en zone N Vends : Maisonnette 33m² à rénover (extension 85m² possible) sur terrain complanté de 7570M2. 185.000€ • Yourte 21M2 & pergola 13M2 • Accès direct rivière & (...)

Propose Hébergement Temporaire contre Coups de Main (Offres de CoHabitation dans le 10)

Projet : Je propose un hébergement temporaire (hivernage pour personne itinérante par exemple) dans ma maison, grande chambre à l'étage, dans un petit hameau entouré de prés et de forêts. Je ne suis (...)

Recherche de Compagnon. ne⋅s de Route (Projets de Création dans le 26)

Projet : Créer un collectif de vie autogéré paysan, engagé et expérimental, avec des activités culturelles, militantes et sociales. Offre : Notre groupe de personnes avec l'énergie pour des projets en (...)

Cherche Terres Creation Refuge Animalier / Microferme (Vouloir Agricole dans le 81)

Projet : Micro ferme autour de l'accueil d'animaux issus de l'élevage intensif auxquels j'offrirais une fin de vie agréable Offre : 7 ans d'expériences production bio. Recherche : Terrain entre 2 et (...)

Vente d'une Yourte de 7 m de Diamétre Toile Pvc Bleue en Bamboue (Ventes Immobilier dans le 48)

Vends : Yourte en bambou, diam 7m, toile exté PVC bleue, puits de lumière par la couronne, porte vitrée simple vitrage. Pas d'isolation. ni de plancher. (...)