Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Biomasse et Energies
Extrait du N°9
Biogaz fermier : la méthanisation agricole, c'est possible !

le 1er mai 2003

Biogaz fermier : la méthanisation agricole, c’est possible !

Cet article a été publié dans la revue Passerelle Eco n°9

"Je suis agriculteur bio, j’ai un élevage, une centaine de vaches. On a toujours été en Bio. Elles produisent beaucoup de fumier ! En 1980, après le 2ème choc pétrolier, l’état m’a proposé des subventions pour méthaniser ce fumier : 45% du coût de l’installation...

Alors j’ai lancé le chantier. J’ai construit 5 cuves pour méthaniser le fumier. Chacune est en béton armé, et a un volume de 20 m3. J’ai conçu moi-même un système d’étanchéïté intégrale sans un seul joint en caoutchouc. En plus des cuves, ya le gazomètre : une cloche de métal de 25m3, ouverte en bas, qui flotte dans de l’eau en emprisonnant le gaz produit et qui régule ainsi la pression. J’ai aussi acheté un compresseur pour mettre le gaz sous pression et m’en servir dans mon véhicule, que j’ai fait adapter. Tout cela a coûté 150000F qui devaient être financés à 45% par la subvention.

Puis j’ai voulu rouler avec. Y’avait largement assez de gaz produit. J’aurais même pu faire tourner la voiture avec. Mais l’Etat m’a dit qu’il fallait payer la TIPP : Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers. Comme je voulais pas, (normal, j’ai des vaches, pas un puit de pétrole !) ils m’ont retiré la subvention pour l’installation !

Depuis, l’installation fonctionne au ralenti Je me sers juste du gaz pour la cuisinière et pour le chauffage. ça marche très bien.
Une fois par an, ou plus si je veux, je vide toutes les cuves au tracteur, et je vais épandre le fumier vieux d’un an sur les champs. Comme il a méthanisé, il a une teneur bien plus importante en azote et il a augmenté en vertus fertilisantes ! Je remplis les cuves de nouveau fumier. 100m3, soit un dixième de la production du troupeau seulement. Comme je suis en Agriculture Biologique, je nourris pas mes animaux à la péniciline ou aux antibiotiques, et ya pas de fongicides dans la paille. La vie microbienne est donc respectée et ya une très bonne méthanisation. En dehors du déchargement-chargement, il n’y a pas d’entretien. C’est bien mieux que le système de méthanisation du lisier dans lequel il se forme une croûte qu’il faut casser en permanence. Si le broyeur de croûte tombe en panne, la pression monte, et ça explose ; fatalement ça arrive un jour ou l’autre dans ces installations, alors qu’avec le fumier, pas de problème !

A l’usage, rien de particulier. Le gazomètre fournit du gaz à 18 grammes de pression, comme le gaz de ville. La différence, c’est que c’est un gaz complet, qui comprend l’oxygène nécessaire à sa combustion. Donc faut fermer les trappes d’air pour que ça brûle bien. J’en ai largement assez, j’en jette même, surtout l’été. Si je faisais un roulement entre les cuves et si j’y mettais tout le fumier du troupeau, je pourrais largement faire rouler les véhicules avec.

Changement d’époque

Quand on m’a interdit de rouler au gaz, l’effet de serre était pas vraiment connu. Maintenant la réduction des gaz à effet de serre est une priorité. Le gouvernement devrait tout mettre en oeuvre pour encourager les installations de biogaz. Or en Janvier 99, un fonctionnaire du Ministère à l’Environnement m’a encore contacté pour me dire qu’il fallait payer la TIPP et qu’il allait venir faire mettre un compteur pour ma cuisinière et ma chaudière ! "Oh mon gars si tu viens, toi, tu t’retrouves dans la cuve !".
Il est pas venu.


Collecté par Jean Luc Girard et publié dans Passerelle Eco n°9
Illustrations : Greg

Pour en savoir plus :
 Cet agriculteur était très âgé au moment de cet article en 2003. Il faisait volontiers visiter son installation à l’époque, mais il n’est désormais plus joignable.
 La revue Passerelle Eco a commencé une série d’articles sur le biogaz fermier à partir de son n° 40. Voyez les thèmes des articles et commandez les revues de votre choix


138 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

199 messages

| 1 | ... | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 |

  • > Gaz Fermier

    Le 14 mai 2004, par Yann THOMAS

    C’est vraiment hallucinant cette histoire. Et quel gâchis !!! Non seulement l’installation pourrait fournir 10 fois plus mais en plus il y a du gaz de jeté !!! Juste un petit point en plus. Si vous libérez du gaz, faites le brûler dans un torchère. C’est un terrible gâchis (mais en l’absence de débouchés que faire ?) mais le méthane est 13 fois plus dangereux pour l’effet de serre que le CO2 produit par sa combustion donc brûlez le.

  • > Gaz Fermier

    Le 5 mai 2004, par Patrice FRITZ

    Cher Monsieur, Oh combien je comprend votre douleur de voir des fonctionnaires qui sont moins productifs que la paille + la bouse que vous utilisez pour faire du biogaz ; je travaille dans une entreprise où l’on se bat pour faire accepter cette philosophie ( la ccogénération ) mais il y a des "mickeys " qui ne veulent absolument pas que cette technique se répande . Le pire c’est lorsuqe l’on voit un Minitre ( la Bachelot ) soit disant qui devrait protèger l’Environnement qui fait la promotion du nucléaire EPR c’est un comble donc je vois bien que nous sommes gouverné non seulement par des " incompétents mais de surcroît par des "irresponsables ". Il vaut mieux que j’arrète ici sinon je vais devenir odieux . neanmoins je compatis à votre combat .

    • > Gaz Fermier

      Le 11 septembre 2005, par X

      je compatit,mais le problem c que l’on vote toujours les meme personnes,à la fin l’histoire se repetera indefiniment, reflechissez bien avant de mettre votre papier dans l’urne !!!

      ps:j’ai pas de vaches mais un chauffe eau solaire de ma propre construction et cela fait 6 moi que ma chaudiere fioul ne tourne pascool....et tout ca sans aides de l’etat....

  • > Gaz Fermier

    Le 16 janvier 2004, par jean marc aubret

    salut cher confrère je cherche depuis longtemps un exemple simple et non démesuré, de production de biogas.Avec 60 vaches bien paillées et une litière refaite chaque jour, nous produisons 800T de fumier a une température stable en tas de 55°. Pour répondre a la notion d’aide publique sache que nous venons de réaliser un systeme épuratoir des éffluents (pmpoa)par un système de lagunage planté.Les résultats sont très encourageants,mais ce système n’étant pas reconnu ... pas d’aide publique.Pourtant il est éfficace ne coute rien en frais de fonctinnement et 4 fois moins en investissement.Bravo pour ta percévérence merci de m’aider dans mes recherhe sur le biogaz

  • > Gaz Fermier

    Le 12 décembre 2003, par Sév

    Ca fait du bien de voir que des gens comme vous mettent leur ingéniosité et leur courage au service de l’environnment, je ne suis ni agricultrice ni scientifique, juste une traductrice technique qui suis tombée par hasard sur votre site au cours de mes recherches. Par contre, je suis très soucieuse de protéger notre environnment et je suis toujours ravie de voir que certaines personnes comme vous s’investissent pour des causes justes. Je suis révoltée par l’immobilisme des gouvernements, écoeurée même, je vous tire mon chapeau et vous souhaite bonne chance pour la suite.

  • > Gaz Fermier

    Le 5 novembre 2003, par joris mathe

    eh ben mon pote chapeau bas ch’uis eleve en premiere s et j’ai dans l’optique de travailler plus tard dans la construction bioclimatique mais ca , j’y avais meme pas penser, bon ch’uis pas agriculteur mais en tant que citadins la je dis vraiment ,les ruraux ne merites pas l’image dure et pejorative que leur collent les citadins dans mon genre mais , c promis , je l’ferait plus !! eh ben mec , tu GAZ !!!!(elle est rigolote un )

    aller vraiment bravo et j’ose esperer que vous servirez de precurseurs !!!

    un bioman du 44 originaire de la vendée profonde !!!

| 1 | ... | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 |


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Terrain Agricole Boisé (Elargissement dans le 32)

Projet : Je propose de créer un écolieu et lieu de production permacole sur un terrain agricole boisé qui est à moi. avec possibilité d'acquérir une part du terrain, même en vente à terme (...)

Chalet 10 m² Cherche son Nouveau Lieu (Habitat Léger dans le 11)

Projet : Trouver un lieu d'accueil (écolieu ou particulier) avant fin août, don avec échange (ou vente possible). Offre : Chalet éco-construit par un artisan, construction traditionnelle matériaux (...)

Recherche un Lieu de Vie-Transitoire-d'Accueil (CoLocation dans le 07)

Projet : Activer un nouveau cycle par la responsabilité de Soi et des Principes de Vie dans une pratique de Santé Globale au sein d' un lieu d’accueil, de ressource afin de progresser pas à pas sur (...)

Jeune Homme 34, Cherche Jeune Femme. (Contacts dans le 24)

Offre : Pour le moment je cherche une jeune femme qui voudrait venir dans la maison familiale pour regarder et donner un petit coup de main. Il y a aussi deux-trois choses que nous pourrions faire (...)

Un Terrain dans l'Yonne (Habitat Léger dans le 89)

Projet : Lieu écologique, permaculture Offre : Bonjour, Je reprends la maison familiale sur un terrain > 1ha, Nord de l'Yonne. J'aimerai créer un lieu écologique avec permaculture ou potager vivrier. (...)

Atelier Femmes de Boue: Abri-Banc à Ecolectif (Construction dans le 31)

Projet : Atelier mixte en co-animation avec Bruno Thouvenin, avec qui on travaille ensemble avec Graff'Terre et CréaTerre. Il s'agit de réaliser du mobilier en terre paille, un banc en terre-paille (...)

Offre de Partage de notre Mode de Vie et Activités (Elargissement dans le 71)

Projet : Partager notre lieu de vie (100 km au Nord de Lyon) et notre outil de travail avec qui voudra participer à les dynamiser et surtout les perenniser, Beaucoup de choses en place déjà et (...)

Cherche à Acheté un Terrain de Loisir (Graines d’Avenir dans le 40)

Demande : Bonjour mr ,madame :) Je recherche à acheté un terrain de loisir accessible en voiture et ou partiellement boisé , entreposé une cabane habitation légère, un cabanon , faire de la (...)

Partage d'Expériences Tiny House (Habitat Léger dans le 07)

Projet : Voulant passer d'une location classique à une tiny house autonome, je me documente mais je me pose de nombreuses questions pratiques. Offre : Partager un moment convivial autour de ce thème (...)