Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Ecole Alternatives, pédagogie
"C'est pour ton bien"

le 25 septembre 2003

Contact

"C’est pour ton bien"

racines de la violence dans l’éducation de l’enfant

Voici quelques extraits du livre d’Alice Miller, publié aux éditions Aubier : « C’est pour ton bien - racines de la violence dans l’éducation de l’enfant » et pour lequel l’auteur annonce en introduction :"L’opinion publique est loin d’avoir pris conscience que ce qui arrivait à l’enfant dans les premières années de sa vie se répercutait inévitablement sur l’ensemble de la société, et que la psychose, la drogue et la criminalité étaient des expressions codées des expériences de la petite enfance" ...

Extraits.

Ni un niveau culturel élevé ni le temps libre dont disposent les parents ne peuvent les aider à comprendre leur enfant tant qu’ils sont obligés de prendre une certaine distance émotionnelle par rapport à la souffrance de leur propre enfance (page 9).

On peut lire C’est pour ton bien sans connaître Le drame de l’enfant doué, mais si ce que j’écris ici devait susciter des sentiments de culpabilité au lieu d’un travail de deuil, il serait alors souhaitable de se reporter aussi à l’ouvrage précédent (page 10).

Les parents luttent pour obtenir sur leurs enfants le pouvoir qu’ils ont dû eux-mêmes abdiquer auprès de leurs propres parents. La menace qu’ils ont senti peser sur eux dans les premières années de leur vie et dont ils ne peuvent se souvenir, ils la vivent pour la première fois avec leurs propres enfants, et c’est seulement alors, devant de plus faibles qu’eux, qu’ils se défendent souvent très puissamment (page 29).

Le principe selon lequel il faut épargner ses parents est essentiellement propre à nous dévoiler des vérités vitales voire à les déguiser en leur contraire, ce que beaucoup d’entre nous paient par de graves névroses (page 80).

Pour comprendre la genèse d’une haine insatiable qui dure toute une vie, il faut bien se poser la question de ce qui se passe chez l’enfant qui est, d’un côté, humilié et rabaissé par ses parents et qui a, d’un autre côté, le devoir impératif d’aimer et de respecter la personne qui l’offense et de n’exprimer en aucun cas ses souffrances. Les résultats que cela peut donner chez un enfant doué apparaissent très précisément dans le cas d’Adolf Hitler (pages 172-174).

Si la psychanalyse voulait se libérer de son attachement à l’hypothèse de la pulsion de mort, avec le matériau dont elle dispose sur le conditionnement de la petite enfance, elle pourrait apporter une contribution bien plus importante à la recherche sur la paix. Malheureusement, il semble que la plupart des analystes ne se soucient pas de savoir ce que les parents ont fait de leurs enfants, et abandonnent ce thème aux thérapeutes du groupe familial. Étant donné que ces derniers, à leur tour, s’attachent essentiellement à modifier l’interaction entre les membres de ce groupe, ils arrivent rarement à connaître les événements de la petite enfance comme on le fait au cours d’une analyse approfondie (page 172). Les biographes sont déformés par le désir d’épargner les parents (page 182).

Il faut qu’un enfant qui a été maltraité très jeune ait la possibilité de raconter d’une façon ou d’une autre l’injustice qu’il a subie. S’il n’a personne à qui le dire, il ne trouve pas le langage qu’il faudrait, et il ne peut le raconter qu’en refaisant exactement ce qui lui a été fait. C’est ce qui nous fait horreur. Mais, en réalité, nous devrions éprouver cette horreur devant le premier meurtre, celui qui a été commis en secret et impunément, peut-être pourrions-nous alors aider malgré nous l’enfant à vivre consciemment son histoire sans plus avoir besoin de la raconter au travers de redoutables mises en scène (p. 264 - 265).

Les détails d’une mise en scène de meurtre nous donnent les clés de la compréhension du meurtre psychologique subi dans l’enfance. Plus ce meurtre psychologique se situe à une date précoce, plus le sujet a de difficultés à le saisir, moins il est en mesure d’en témoigner par des souvenirs et des paroles, et plus il en est réduit à la mise en scène pour s’exprimer (p. 265).

Lire sur ce sujet :

 le livre lui même ISBN : 2-7007-0372-3

 Plusieurs articles sur le site d’Alice Miller dont l’un commentant le thème de la résilience.

 un article du Combat Syndicaliste Midi-Pyrénées n°79, détaillant la pédagogie comme science de la répression des enfants


2 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

3 messages

  • > "C’est pour ton bien"

    Le 6 décembre 2004, par étudiant, Mon est David Nzita

    Merci beaucoup Alice de votre contribuition en ce qui concerne votre livre, moi personnelement je trouve ça très magnifique. fait un effort de comprendre mon français car je ne suis pas de expression francese. Je parle que le portugues et d’autres ; Merci

  • > "C’est pour ton bien"

    Le 13 mars 2004, par Olivier Maurel

    Puisque vous vous intéressez à Alice Miller, je vous signale qu’un site la propose pour le Prix Nobel de la Paix : www.a-nobel-prize-for-alice-miller.org . On peut signer sur ce site la pétition au jury du Prix Nobel.

    • > "C’est pour ton bien"

      Le 3 mai 2004, par martine

      mercide l’info - j’ai pour ma part fait l’expérience d’être séparée à 5 mois et jusqu’à six ans de mes deux parents et surtout de ma mère (je n’ai d’ailleurs jamais connu mon père) - c’était pour mon bien "physiologique" et pour ma "santé" - j’en vis aujourd’hui encore tous les dégâts (j’ai 55 ans) et ai tant de mal à survivre à cette expérience cruelle,d’autant qu’aujourd’hui cette même mère, embarquée avec moi dans cette relation basée sur le chagrin, l’attente et l’abandon a besoin de moi ...

      je vais signer cette pétition de ce pas martine


Contact                    
Recherche sur le site :

Recherche dans la revue :

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Co-Location Jeunes Retraites (Contacts dans le 67)

projet : projet lieu de vie developpement personnel et du groupe offre : couple de jeune retraite propose location ou co location d'une maison sud est bord de mer demande : personne (...)

Cherche Accueil (À l’abordage dans le 16)

Offre : Loyer ; du temps ------------------------- Demande : Souffrant de solitude, je souhaite être accueillie. Merci.

Partage d'un Lieu en Montagne (Ecolieux existants dans le 06)

Projet : bonjour on est un couple de retraité valide on peut accueillir une ou deux personnes dans une petite maison individuelle a coté de la notre ici c'est la décroissance volontaire et le (...)

Recherche Collectif (Graines d’Avenir dans le 34)

Projet : Nous recherchons des personnes qui souhaitent créer un éco-hameau situé en Occitanie (Tarn, Aveyron, H érault, Ariège) . Offre : Mon compagnon et moi exerçons une activité professionnelle qui (...)

Location (Recherche location dans le 11)

Projet : Colocation retraitées Offre : Loyer 800 € + entretien terrain ou jardin. Demande : Trois femmes jeunes retraitées recherchent pour Avril 2020 maison pour colocation. ♦  Quatre cinq chambres (...)

Vivre Seule à la Campagne N'est pas une Sinécure (Rencontres amoureuses dans le 34)

Projet : Jardinière 63 ans, vend ma propriété (34) Souh. rachat lieu de vie avec conjoint région PACA ou Corse pour autonomie affective et matérielle. Offre : Origine bretonne, BPA agricole. Aux de vie, (...)

Ermitage (Graines d’Avenir dans le 34)

Projet : Nous cherchons une forêt à louer ou acheter pour y établir un ermitage léger et accueillir des retraites dans la forêt. Offre : Douceur, une présence bienveillante, prières... Demande : Un espace (...)

Projet Recherche un Lieu en Montagne (Un Groupe Existe dans le 39)

Projet : écovillage Art-Terre : Création d'un lieu collectif en montagne proposant un accueil intergénérationnel avec des activités en lien avec la nature et les arts. Offre : Un projet solide avec (...)

Projet d'Éco-Lieu Habitat Collectif (À l’abordage dans le 12)

Projet : Création éco-lieu en Aveyron, près de Saint Affrique: – Mutualiser pour l’achat d’une propriété avec forêt, prairies, sources d’eau, rivière… – Développer un projet d’habitat écologique (...)
twitter

SUR LE WEB