] Cueillette néo tribale itinérante - Une idée à expérimenter - EcoNomades
Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > EcoNomades
Cueillette néo tribale itinérante :

le 25 décembre 2010

Cueillette néo tribale itinérante

Une idée à expérimenter...

Je souhaite depuis longtemps déjà faire une expérience "psycho-alimentaire". Partir en randonnée/camping dans des zones de nature assez sauvage sur le pourtour méditerranéen, avec un groupe de personnes très motivées pour tester la viabilité de l’expérience ; sur une période assez longue pour que celle-ci soit probante (1-2 mois). Le but serait de manger uniquement ce qu’on cueille en sauvage et en cru (je suis crudivore et c’est pour moi tout l’intérêt de l’expérience, et même une clef pour mieux s’en sortir). En étant bien physiquement et psychologiquement...

Projet "Cueillette néo tribale itinérante" :

Il ne s’agit pas d’une démarche ascétique ou maso mais au contraire très épicurienne. C’est tout simplement de tester une hypothèse, que je vérifie en partie régulièrement dans ma vie quotidienne :

 Le crudivorisme instinctif est une clef pour la santé mais aussi pour l’équilibre psychologique et la simplicité de vie (et apprécier réellement les aliments tels qu’ils sont dans la nature) ;

 L’instincto qui, pour moi, est une clef pour la santé mais aussi pour l’équilibre psychologique. Il permet d’apprécier réellement la simplicité de vie ainsi que les aliments tels qu’ils sont dans la nature.

 La marche itinérante (et non le nomadisme), c’est à dire parcourir régulièrement un même territoire, éventuellement grand, qu’on connait assez bien mais avec suffisamment de diversité et de surprises, est une clef pour parvenir à pratiquer le crudivorisme instinctif correctement, sans frustration, avec des aliments puissants et en fait plus nutritifs, non industriels, et gratuits. Cette gratuité est aussi une clef, puisque, si on n’a pas/moins besoin d’argent pour se nourrir, on n’a alors moins besoin de travailler et on dispose d’une plus grande disponibilité d’esprit pour, sans stress, passer sa journée (entre autres) à rechercher des aliments par et pour le plaisir des sens, à jouer (et) à cueillir, à découvrir la nature sans obligation de temps ni de résultat, affranchi de la relation économique avec l’aliment qui biaise l’instinct alimentaire.

 Enfin, le groupe s’avère être fondamental, pour que l’amour et les nourritures non matérielles soient là, pour que les besoins sociaux soit au minimum satisfaits, pour se soutenir lors de l’expérience, comparer ses impressions, ....

Intérêts de l’expérience "Cueillette néo tribale itinérante" :

Savoir, par sa tête et par son corps (il n’y a d’expérience réelle que par le corps !) qu’on est bien plus autonome qu’on ne le croit (et ce depuis le néolithique...) ; s’affranchir du modèle unique imposé par la société moderne, proposer une alternative concrète, soutenable et progressivement réalisable de mode de vie à empreinte écologique très faible. Et surtout profiter au mieux de la vie !

Il y a longtemps que je m’intéresse aux plantes sauvages. Puis vint la pratique du crudivorisme instinctif. Aujourd’hui, je me sens tout a fait prêt à subvenir à tous mes besoins alimentaires avec la cueillette. Je mange insectes, algues, lychens et toutes sortes de choses auxquelles on ne pense pas toujours, et qui sont bien pratiques à connaitre car les seules plantes sont insuffisantes pour prendre son pied.

Tout cela pour expliquer ma démarche, avoir votre avis et surtout m’aider à entrer en contact avec des personnes susceptibles d’être intéressées..


8 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

18 messages

| 1 | 2 |

  • Cueillette néo tribale itinérante

    Le 13 septembre 2017, par lian

    salut. moi je serai interessee. je me demande quand voudrais tu faire cette experience Je suis crudivore, trennkost (allemand) incluant beaucoups de sauvage. et meme en dehors du projet je serais tres interessee de partager. je suis souvent sur notre terrain dans le tarn 81330 vabre.

    je me rejui d’avoir des nouvelles

    lian

    • Cueillette néo tribale itinérante

      Le 13 septembre 2017, par Bertrand

      Bonjour Lian Je n ai pas prevu de refaire une telle marche, nous en avons fait 7-8 entre 2011 et 2015 N hesites pas a en proposer de nombreuses personnes sont interesses Bonne continuation

  • Cueillette néo tribale itinérante

    Le 19 mars 2012, par owar

    bonjour ; interessant comme idee de randonnee..j ai fait un stage comme ca de 5 jours avec juste 2 chapatis le soir en plus des plantes est ce que tu as prevu de le faire bientot ? et est ce que t as pas senti un manque de cereales ? cordialement owar

    • Cueillette néo tribale itinérante

      Le 20 mars 2012, par Bertrand

      merci pour ton retour positif ! Notre expérience exclu les céréales car on ne les trouve pas tel quelles dans la nature, de plus en abondance l’instinct alimentaire ne s’exprime plus. Apres un "sevrage", l’addiction aux céréales n’est plus..

      • Cueillette néo tribale itinérante

        Le 16 juin 2016, par emmanuelle

        Bonjour, Je tombe par hasard sur cet article... Je suis très intéressée ! 4 ans après, serait t’il possible d’avoir un retour sur cette expérience (alimentation, cohésion du groupe,...) ?

        Merci, A bientôt,

        Emmanuelle

  • Cueillette néo tribale itinérante

    Le 3 avril 2011, par Robert

    bien le bonjour Bertrand, cela fait plaisir de te lire, merci de partager. si tu passes dans le Nord, en Belgique, tu es le bienvenu nous avons de quoi partager, expériences, désirs d’autarcie, autonomie et je pousse l’idée plus loin l’autogérisson. Actuellement ,je suis le collège de François Couplan,...

    Robert Chennevier 16,rue Grand Marais 7942 Mévergnies à 30 km de Valencienne ou de Lille et 40 km de Maubeuge

    • Cueillette néo tribale itinérante

      Le 19 mars 2012, par owar

      bonjour,je suis dans les pyrenees mais je vais voir mes parents tantot vers tournai ; si c est possible je passerai bien vous voir pour discuter,echanger ..autour d une bonne salade sauvage... cordialement olivier

      • Cueillette néo tribale itinérante

        Le 20 mars 2012, par Bertrand

        Tu parles de Tournai entre La Rochette et Castellet St cassien (Val de Chalvagne ) ? Dans ce cas bien sur viens nous visiter : Bertrand Ollivier Ferme du collet 06260 La Penne

  • Cueillette néo tribale itinérante

    Le 12 janvier 2011, par maud

    bonjour, j’aimerais participer au projet du 15 février au 15 mars. comment nous logeons nous en chemin ? le groupe est il au complet ou est ce ok ? Y a t il un téléphone où se contacter en direct. a bientôt, maud

  • Cueillette néo tribale itinérante

    Le 29 décembre 2010, par Claudie Guilbaux

    Bonjour Bertrand, Ton projet m’intéresse beaucoup ; cependant certains points me posent question : 1)pourquoi partir le 15 février, en plein hiver : trouverons nous à cette saison suffisamment de plantes sauvages comestibles ? N’aurons-nous pas trop froid, notamment la nuit ?(je suis frileuse) ; 2) pourquoi ne pas faire tout simplement en France(plus proche, pas de pb de langue, plus facile à refaire et meilleure connaissance de la végétation nationale) ; 3), je me sentirais bien , pour une première expérience de démarrer sur une semaine(2 semaines maxi) et non 1 ou 2 mois, à titre de galop d’’essai ; Cordialement, Claudie de Grenoble

    • Cueillette néo tribale itinérante

      Le 31 décembre 2010, par X

      Salut Claudie Merci pour ton message. On part en février parce que Katia est disponible à ce moment là, mais aussi car de toute manière je souhaite tester toutes les saisons même les plus difficiles pour tester la viabilité d’un tel mode de vie, sur toute l’année quitte à descendre plus au sud. En France justement c est trop frais à cette période. Pour pouvoir "itinérer" toute l’année sur le pourtour méditérrannéen il faut pouvoir changer de pays. La végétation est à peu près la même que le sud méditérrannéen français. Pour cette expérience de février nous sommes déjà bien assez, on ne souhaite pas dépasser 10 personnes, par contre, je compte bien reproduire l’expérience plus tard à une saison qui te conviendra peut être mieux. Je te dirais quand j aurais une autre date. Bon début d’ année en attendant Bises Bertrand

| 1 | 2 |


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Murs Bottes de Paille / Enduits Terre And co (Construction dans le 86)

Projet : Accueil de volontaires Après une première expérience heureuse de chantier participatif de juin à septembre 2017, nous renouvelons ! Nous vous proposons 2 temps d’accueil : à partir d’avril et (...)

Cherche Familles pour Création d un Écolieu Intergénérationnel (À l’abordage dans le 24)

Projet : Maman d un petit bout de 18 mois, non fumeuse et écolo, je recherche des personnes motivées à l'idée de partager un espace de vie dans le respect des besoins de chacun et en toute (...)

Bénévolat dans un Écolieu (Ecolieux existant dans le 43)

Projet : Chêne Rouge est une communauté & un centre de formation en devenir qui s'inspire des sagesses ancestrales pour soutenir l'émergence de projets collectifs. Nous habitons en yourte en (...)

Partage de Voiture (EcoNomades dans le 43)

Projet : Je viens d'arriver en auvergne. J'ai 71 ans et comme j'ai peine à conduire Je désire partager ma voiture

Cherche un Terrain à Acheter en Occitanie, Svp! (Vouloir Agricole dans le 34)

Projet : Bonjour ! Je cherche à acheter un terrain d’au moins 1,1 hectare, avec (de préférence) eau de source, avec, ou bien une petite habitation, ou le permis d’habitation. Un endroit isolé mais (...)

Colocation Éphémère (CoLocation dans le 11)

Projet : Petit écolieu familial dans les Corbières Maritimes, comportant 3 habitats légers (yourte, roulotte, cabane perchée) Offre : Colocation éphémère à la semaine (un mois max), pour prendre du recul, (...)

Recherchons un Écolieu Écohameau où nous Installer (À l’abordage dans le 31)

Projet : Vivre en milieu rural dans un espace naturel, avec potager collectif, verger, poulailler... ateliers pour fabriquer et réparer en autonomie. Disposer d'une maison bioclimatique privative (...)

Vends Yourte Contemporaine 20 m² (Habitat Léger dans le 11)

Projet : Cette yourte, construite avec soin et amour, nous a abrités (dortoir 4 places) pendant notre chantier (2018-2020). Nous nous en séparons avec gratitude. Offre : Vendue en l'état, sans le (...)

Rencontre entre Jeunes (Contacts)

Projet : Bonjour =) J'habite en Ardèche depuis 3 ans maintenant, mais j'ai bien du mal à rencontrer des gens de mon âge, et avec qui je partagerais certaines valeurs. Mon profil en bref : Hélène, 30 (...)