Passerelle eco

Permaculture et Écovillage Global

Derniers articles

Nos Livres et revues

Derniers articles

Réseau éco

20 ans d'écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.

Derniers articles

Thématiques

Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...

Derniers rendez-vous

Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...

Derniers articles

Pratique

- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Projets Abandonnés

le 17 janvier 2011

Projet de l’écolieu du Bergeracois

Petit retour sur le projet, né en 2009, de création d’un écolieu à Bergerac (24)

La société actuelle nous fait perdre le sens d’être, de faire et de vivre ensemble, aussi ce projet se donne pour ambition de retrouver le bon sens en créant un lieu où l’équilibre de vie global sera la mise en cohérence de pratiques quotidiennes, de convictions personnelles et de rapports sociaux. "Être, Grandir, Vivre en harmonie avec nos valeurs et notre environnement" tel est l’objectif de ce collectif à vocation pédagogique et inter-générationnelle.

De l’idée à la création de l’écolieu Bergeracois

Principe et fondements

Le projet de création d’un éco village ou éco lieu est né de l’observation du mode de vie actuelle ne permettant pas aux ressources vivrières de garder leur durabilité, leur énergie, leur goût, etc. Nos "ancêtres", pas si éloignés que çà d’ailleurs, faisaient en sorte de conserver la "ressource" afin que les générations à venir puissent, elle aussi, subvenir à leurs besoins primaires : se nourrir sainement, s’habiller, se loger, éduquer les enfants, préserver la santé, …

Tous ces objectifs étaient recouverts par un seul mot : LE RESPECT.

Nous avons tous plus ou moins participé à gommer cette notion fondamentale en nous affiliant à la "Famille Toujours Plus".

Le projet "d’Écolieu du Bergeracois" se veut résolument tourné vers cette notion de RESPECT.
 Respect de l’environnement qui nous accueille,
 Respect de soi,
 Respect des autres,
 Écoute,
 Communication non violente. Ce ne sont, après tout, que des règles simples de BON SENS.

Le projet s’articule sur plusieurs axes principaux :

 Édification et fonctionnement d’une école de type "Freinet", "Steiner" ou "Montessori".
 Constructions bioclimatiques écologiques et efficaces de manière à diminuer au maximum le besoin en énergie.
 Culture vivrière permettant de subvenir, au moins en partie, aux besoins des habitants de l’écolieu.
 Participation de chacun à la vie de tous en respectant, bien sûr, l’intimité et la liberté individuelle. C’est tout simplement de la SOLIDARITÉ.
 Édification de parties communes : salle de réunion, salle technique pour le partage de machines à laver, de congélateurs, d’outils, de machines, etc.

Le projet se veut ni sectaire (la transparence y est de mise comme dans tout village de France), ni fermé à la société actuelle. La notion de respect environnementale y est plus prononcée.

Édification et fonctionnement d’une école "alternative"

Les principes de la VIE sont immuables depuis la nuit des temps : naître, grandir, se former, prendre son essor, donner la vie, vieillir et quitter cette vie.

L’éducation actuelle tournée vers le "résultat social et économique" ne semble pas réellement transmettre les "fondamentaux" de la vie. Il existe d’autres systèmes éducatifs tels que Freinet, Steiner et Montessori qui s’attachent à développer les valeurs fondamentales de la vie sans imposer de cadre au développement de la personnalité de l’enfant.

Ce sont des valeurs simples de respect, d’écoute, d’ouverture, de création, d’action, de développement.

Cette partie éducative prend tout son sens dans un écolieu dans la mesure où, en dehors même de l’éducation, les valeurs d’entraide entre les générations vont être mises en lumière, notamment en ce qui concerne les plus anciens qui peuvent prendre en charge les plus petits quand les parents ne sont pas présents à la sortie de l’école.

Cette école pourra, d’ailleurs, être ouvert aux enfants extérieurs à l’écolieu si des parents en expriment le besoin et si la structure est adaptée et les enseignants assez nombreux.

Constructions bioclimatiques, écologiques et efficaces :

L’énergie utilisée actuellement (base pétrole) se fait de plus en plus rare donc sera de plus en plus chère et, qui plus est, contribue largement à la pollution de notre terre. Nous profitons peu de l’énergie gratuite que nous offre l’univers, à commencer par le rayonnement solaire.

Le projet d’écolieu insistera sur les points suivants :
 Compacité des habitats,
 Orientation façade sud,
 Larges ouvertures au sud,
 Isolation avec matériaux écologiques performants,
 Et tous autres éléments de la construction bioclimatique.

Tous ces éléments ont un but : procurer un confort maximum avec l’utilisation d’un minimum d’énergie fossile.

Culture vivrière :

Dans la dynamique de respect de l’être et l’environnement, il est indispensable de diminuer notre empreinte écologique tout en augmentant la qualité de notre nourriture.

Nous avons cette possibilité en cultivant une zone (à déterminer) avec l’aide de chacun d’entre nous (pour ceux qui sont aptes et qui en ont le goût) et de personnes de l’extérieur, par exemple en utilisant des aides à l’insertion pour les personnes en recherche d’emploi ou par contacts avec des écoles spécialisées.

Les fruits de cette culture vont permettre une mise en commun et une activité saisonnière commune jusqu’à la mise en conserve pour l’hiver. Dans ce cadre entrent les notions de partage, d’entraide, d’écoute, de communication, de liens avec l’extérieur de l’écolieu, qui ne peuvent que faire accepter ce mode de vie.

Participation de chacun :

Chacun d’entre nous a un domaine de prédilection et peut le développer en le partageant avec son entourage, immédiat ou externe. Mais il existe aussi des tâches communes demandant la participation de tous et suivant les possibilités ou sensibilités personnelles : entretien des parties communes, préparation des produits à conserver, jardinage, bricolage, etc.

Ces actions entretiennent la convivialité, l’écoute, l’attention à l’autre, autant d’automatismes que nombre de citadins ne connaissent plus.

Parties communes :

Pour recevoir ces activités communes, pour recevoir des amis, de la famille, exercer des activités avec des enfants, se réunir pour les décisions à prendre ensemble ou simplement partager des moments festifs, l’écolieu se dotera d’un bâtiment commun. Celui-ci existe dans tous les écolieux. Dans la société actuelle, cette structure est appelée "salle des fêtes" ou encore "salle polyvalente".

Ce bâtiment commun, dont la surface sera à discuter, sera aussi pensé de manière à ne nécessiter que peu d’énergie.

Le but de cet écolieu est de VIVRE le mieux possible en diminuant au maximum notre besoin énergétique et, par voie de conséquence, notre empreinte écologique. Ce mode de vie donnera aux enfants les bases de respect de soi et des autres qui feront d’eux des adultes responsables et accomplis.

C’est le leitmotiv des porteurs de ce projet. Qui sont-ils ?

 Des jeunes retraités très actifs dans le bien être en soi, avec les autres et le milieu naturel, dont le parcours professionnel a été le suivant :

  • Jean-François : ingénieur des achats, géobiologue et formateur en éco construction, diplômé en Haute Qualité Environnementale de l’école d’architecture de Lyon.
  • Michèle : responsable commerciale en immobilier social, très sensibilisée au développement durable, à l’habitat écologique, praticienne en relation d’aide et accompagnement thérapeutique.

 Co-fondateurs de l’association HÉLIXE en 2008 à Bergerac.
 Fondateurs de l’association SEMECOL (santé-environnement-maison-écologie) en 2004 à Orléans.

État d’avancement du projet d’écolieu Bergeracois :


 Recherche de partenariats : actuellement, nous sommes un collectif constitué d’une petite dizaine de personnes à la recherche (D’autres partenaires personnes motivées, seules ou en couple, actives, non actives, avec ou sans enfants, des partenaires de communes, maires intéressés par la démarche, des partenaires financiers, investisseurs).
 Recherche d’un lieu : nous recherchons un terrain constructible, 1 hectare minimum, pour 8 à 10 maisons dans un rayon de 10 à 15 kms autour de Bergerac.

Mise à jour du 13 Janvier 2012


 Côté terrain : ça bouge avec la petite commune de FAURILLES qui nous propose d’accueillir le projet de vie sur un lieu partagé.
 Appel à candidatures : Consultez la rubrique "activités" de notre site http://www.ecolieu-bergerac.fr/

Nouvelles début 2014

Suite aux grandes difficultés rencontrées dans l’acquisition des terrains , le projet , après avoir été suspendu sine die, est définitivement abandonné. Notre groupe fragilisé par d’autres difficultés, non moins grandes, relationnelles cette fois, s’ est séparé.

L’écolieu du Bergeracois n’aura donc pas lieu.

Les initiateurs que nous sommes remercient tous ceux qui se sont vraiment investis dans ce projet. De cette riche expérience, nous retiendrons le bel exercice de vie qu’elle a représenté.


13 votes
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

14 messages

Contact --- Mentions légales

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

En Haute-Saône Pourquoi pas ? (Un Groupe Existe dans le 70)

Projet : Collectif interG, objectif coopérative habitants intégrée au village Production et atelier partagés, vie locale Co-habitation dans bâti ancien + habitat neuf mitoyen Basse Consommation (...)

Echange Coups de Main Travaux Agri contre Hébergement (Ecolieux existant dans le 66)

Projet : Accueil pers. de passage sur Ecolieu existant (avec 1 famille, 5 pers.), pour aménagement du lieu, aides aux travaux & à l'activité agri, inspir. Permaculture. Projet Dév. Solaire. Permanents (...)

Terrain, Habitat Léger Etc… (Recherche location dans le 39)

Projet : Hola à toutes/ tous, j'ai le souhait et l'envie profonde de me poser sur un terrain, en Nature, petite maisonnette ou pas M'Harmoniser et m'établir sur une Terre, un lieu , jardiner, (...)

Cherche Compagnie et Compagnons pour l'Été (Vacances dans le 10)

Projet : Pour le mois d'août et début septembre je propose de partager mes espaces géographiques et mentaux avec équipiers qui auraient besoin de se poser quelque part. Offre : Eau, électricité et (...)

Collectif des Apprenants Libres / Cultures de la Permanence (Terre en Vue dans le 32)

Projet : Collectif de actuellement 5 personnes âgées de 4 à 55 ans. Nous sommes en Phase de Création . Nous sommes en train d’acheter un Terrain de 55 hectares avec des Bâtiments et un Lac et plusieurs (...)