Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > Auto EcoConstruction
Réduction des eaux usées : construction d’une toilette sèche
Toilettes sèches d'appartement

le 6 mai 2003

Contact

Toilettes sèches d’appartement

des Water aux OuaTerre

Cet article a été publié dans Passerelle Eco n°12. Depuis 1999, Passerelle Eco est une revue trimestrielle d’écologie pratique et de lien entre les initiatives alternatives : abonnez-vous !

Alors que l’eau potable devient une ressource de plus en plus rare et coûteuse, la chasse d’eau des waters se remplit de cette eau potable qui à peine arrivée est souillée avec nos excréments et rejetée. Chaque jour un tiers de notre consommation en eau potable s’en va ainsi avec nos excréments. Si vous voulez changer ça, les toilettes sèches sont une alternative. A la campagne, sans problème. A la ville, la difficulté est à la mesure du désastre écologique des modes de vie actuels, et de l’importance des transformations à réaliser ...

Eric Viard explique ici comment réaliser pour la somme de 26 Euros un système de toilettes sèches qui vous évitera de gaspiller 1500 litres d’eau potable par personne et par mois.

Eric : J’ai longtemps trouvé aberrant le gaspillage d’eau potable réalisé dans nos pays occidentaux par l’utilisation de toilettes à eau. Pour avoir utilisé à plusieurs reprises des toilettes sèches à copeaux de bois, nous avons eu envie de nous lancer en démontant les toilettes à eau de notre habitation et en les remplaçant par des toilettes à compost.

Mise en oeuvre des toilettes sèches

Nous avons tout simplement démonté nos toilettes à eau, bouché le trou d’évacuation aux égouts avec un sac poubelle et l’arrivée d’eau avec un bouchon de plomberie spécial acheté en grande surface de bricolage. Nous avons ensuite réalisé une sorte de caisson en bois avec une structure de chaise/tabouret sciée en deux et une planche de contre plaqué de 2 centimètres d’épaisseur que nous avons copieusement lasuré avec une lasure écologique type Biofa. L’avant est fermé par un tissu qui tient tout simplement avec trois punaises.

Le récipient est une poubelle de 50 litres en plastique. Conseil : acheter le récipient avant de construire le caisson, pour adapter la hauteur. Dans notre cas, la poubelle de 50 litres est un peu haute (50cm) mais assure une autonomie d’une semaine à 10 jours pour une famille de 2 adultes et 2 enfants.

WC avant
Wc Avant
Oua Terre après
Oua Terre Après

Voici mon budget pour la réalisation de ces toilettes à litières :

Matériau Coût
Contre plaqué 16 Euros
Poubelle 6 Euros
Bouchon 4 Euros
Copeaux 3m3 Gratuit
Sciure 2m3 gratuit
Total 26 Euros

Principe des toilettes sèches d’intérieur

Pour démarrer, il faut disposer une litière de copeaux de bois ou de sciure dans le fond de la poubelle, sur une couche de 7 à 10 centimètres environ.

Ensuite, il faut verser deux louches de copeaux de bois ou de sciure après chaque passage. Pour ce faire, nous avons disposé une poubelle de 30 litres remplie de copeaux et une autre petite poubelle destinée à recueillir les papiers toilette (facultatif) dans l’enceinte des Oua Terre.

Contrairement aux toilettes de nos grands parents, l’utilisation d’une litière de copeaux et/ou sciure permet d’obtenir un rapport Carbone / Azote favorable au compostage et à la décomposition rapide des matières en milieu aérobie humide (avec de l’oxygène). Les copeaux neutralisent toute odeur. C’est bien réel. La poubelle est vidée sur le tas de compost dans le jardin. J’étudie actuellement un système de lombricompostage à ce niveau.

Où trouver des copeaux ?

Téléphonez aux scieries du coin ! Pour les scieries les copeaux et la sciure sont un déchet non valorisé et ils en mettent volontiers à votre disposition gratuitement ou un coût très modique (moins d’1 Euros le mètre cube). C’est le moment de faire un échange sympa et d’offrir un pot de confiture, de miel ou une bouteille contre un chargement de voiture qui vous permettra de tenir plusieurs mois. J’estime qu’un mètre cube de copeaux permet une autonomie de 8 à 10 semaines pour une famille de quatre personnes.

Bibliographie / Liens

Un ouvrage m’a guidé dans ce cheminement :

 "Introduction à la gestion écologique de l’eau dans la maison", Joseph Orszagh ( informations générales et expertises, Joseph Országh 11, Clos des Tuileries B-7000 MONS - Belgique - Courriel : joseph.orszagh(at)skynet.be)

Cet article a été publié dans Passerelle Eco n°12..
Pour avancer dans votre projet d’écologie et recevoir les nouvelles du réseau éco, abonnez vous !


284 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

353 messages

| 1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 23 |

  • Toilettes sèches d’appartement

    Le 12 janvier 2009, par X

    il semble qu’il s’agisse de toilettes de maison particulière (jardin +compost) et non d’appartementement. Peut-on envisager la chose dans une cité dans ce cas comment recycler, pire encore dans un immeuble en ville sans aucun espace vert ?

  • Toilettes sèches d’appartement

    Le 1er janvier 2009, par X

    C’est génial ! Un vrai retour vers le moyen-äge ! D’autres idées peut-être !!!!!???????

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 3 janvier 2009, par JLuc (Passerelle Eco)

      non, tu te trompes ; Au moyen age, il n’y avait pas de sciure, comme dans les cabinets au fond du jardin du temps de nos grand pères d’ailleurs. Sans la sciure, c’est infect... avec la sciure c’est très agréable au contraire !

      Mais par contre, les WC à chasse, alliés à toutes les autres formes de mass-pollution contemporaines, risquent fort de nous faire retourner au moyen age...

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 7 février 2009, par Pascal

      Tu te moques... Toi, qu’est ce que tu proposes pour ne plus polluer ? Rien... Sûrement rien, car les gens comme toi ne savent que se moquer des autres sans rien apporter dans la société. Tu devrais féliciter celui qui donne des idées ou tu ferais mieux de réfléchir à apporter des solutions pour vivre mieux... Quand la vie te donneras moins de chance que fera tu ? C’est peut-être les autres qui se moqueront de toi, et ce jour là tu resteras dans ta merde...

      A bon entendeur salut ! et surtout médite bien : ta merde ! Elle pue...

      • Toilettes sèches d’appartement

        Le 18 mars 2009, par X

        Ben... moi, ma merde pue vraiment, parfois. Comme il m’arrive de souffrir du sphincter, surtout après un cassoulet bio, j’ai tendance à me répandre... quand je vois les photos, ce qui me manque, c’est la brosse et un bon jet de flotte pour la nettoyer. Et la sciure, contre les odeurs, franchement ? C’est de la chiure ?

        • Toilettes sèches d’appartement

          Le 11 avril 2009, par JLuc (Passerelle Eco)

          non, visiblement tu ne sais pas de ce que c’est. Il n’y a qu’essayer qui peut éventuellement te faire revenir sur tes préjugés...

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 16 mars 2009, par X

      le moyen age, ce sera quand tu n’auras plus d’eau !

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 29 octobre 2009, par Eautarcie

      Je pense personnellement que tu manques d’information. Pourtant les sites traitant la problématique des W-C ne se comptent plus sur internet.

      L’usage d’une bonne toilette sèche demande une approche pragmatique des problèmes et aussi une ouverture d’esprit. Son refus trouve son origine dans un conditionnement pendant la petite enfance. Que certains veuillent ou non, le fait scientifique est là : ni le W-C, ni l’épuration des eaux usées urbaines (tel qu’on la pratique actuellement) ne font pas partie du concept du développement soutenable.

      Sur le sujet de nos relations avec les déjections, je t’invite à lire la page : http://www.eautarcie.com/Eautarcie/5.Toilettes_seches/D.Nos_dejections.htm

      Quant aux erreurs du génie sanitaire, j’ai une lecture un peu plus ardue, mais cela vaut la peine de lire : http://www.eautarcie.com/Eautarcie/6.Assainissement_ecologique/B.Erreurs_genie_sanitaire.htm

  • Toilettes sèches d’appartement

    Le 13 septembre 2008, par Reynaldo

    J’ai bien envie d’essayer cela, mais peut-on y mettre le papier toilette, ou faut-il le mettre à part. En outre si on peut y déposer la grosse comission, quand est-il pour la petite "les petits pipi" y sont-ils acceptés ?

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 25 septembre 2008, par www.eco-toilettes.net

      vous pouvez mettre le papier bien sur, par contre favorisez absolument le papier non imprimé et à une seule épaisseur. Comme dit précédemment tout ce qui est organique est accepté donc oui pour votre pipi :)

      • Toilettes sèches d’appartement

        Le 7 décembre 2008, par daoker97

        dans les pays ou les foyers musulmans, il est mal vu d’utiliser du papier et souvent on n’en trouve pas à la vente ni à disponibilité. ils utilisent de l’eau à la place en ablutions, qq’un a-t-il des expérience car il faut utiliser un demi litre à un litre d’eau à chaque fois. on peut peut être descendre à 1/3 de litre. compenser par plus de sciure-copeaux ?

        • Toilettes sèches d’appartement

          Le 23 janvier 2009, par X

          bonjour mais non ici nous ne fonctionnons pas comme ça - nous allons aux toilettes et systématiquement on enjambe le bac a douche ou la baignoire pour se savonner et se laver - effectivement nous n achetons jamais de papier - d ailleurs franchement ce papier qui étale le caca dans la raie berkkk lol les proctologues ne s’y trompent pas leur clientèle préférée est les musulmans et les homosexuels ! MDR cordialement

          • Toilettes sèches d’appartement

            Le 29 octobre 2009, par Eautarcie

            L’usage d’une TLB n’exclut absolument pas l’abandon du papier de toilette (PQ). L’eau des ablutions contiendra sans doute un peu de contamination fécale, mais cette petite pollution azotée est parfaitement "digérée" par un système de traitement sélectif des eaux grises (savonneuses). A lire :http://www.eautarcie.com/Eautarcie/4.Epuration/C.Epuration_eaux_grises.htm#simple

            L’élimination de l’azote dans une fosse à eaux grises est pratiquement complète. De plus, ces ablutions (bien hygiéniques, il faut reconnaître !) consomment beaucoup moins d’eau que les chasses des W-C.

            Donc, à la lisière du désert, où chaque litre d’eau vaut son pesant d’or, utiliser un W-C à chasse relève déjà d’un problème de moralité : la quantité de nourriture qu’on peut produire est proportionnelle à la quantité d’eau pour l’irrigation. La solution est donc l’usage généralisée des TLB. Dès lors, les eaux savonneuses digérées dans une fosse à eaux grises sont intégralement disponibles pour l’agrigulture, et cela, sans le moindre risque sanitaire.

            Lecture sur le sujet : http://www.eautarcie.com/Eautarcie/Eautarcie_dans_les_PDV.htm

    • Toilettes sèches d’appartement

      Le 21 décembre 2008, par tiroland

      Bonjour, monsieur,madame

      oui on peut mettre le papier toilette il se décomposera avec la contenance

  • Toilettes sèches d’appartement.Et le Papier toilette on le met ou ??

    Le 1er août 2008, par clo

    Bonjour,je voulais savoir si l’on peut mettre du papier toilettes dans le composte,si oui peut on mettre n’importe lequel ou doit on le jetter à part dans une poubelle ? Merci pour vos renseignements,à bientot. Claudine

  • Toilettes sèche mobile

    Le 31 juillet 2008, par bernard

    un super article qui donne envie de l’adapter a un camping car. qu’en penses tu ? j’aimerais opter pour cette solution plutot qu’un wc chimique. si je comprends bien il faut meler petite et grosse commission ? merci a tous pour vos rapports d’expériences ou de suggestions

    • Toilettes sèche mobile

      Le 30 décembre 2008, par fafa

      Dans mon camping-bus , j’ai fait des toilettes sèches avec de la tourbe (jardinerie en grande surface)et un seau à composte (hermétique). Les papiers sont pliés et évacués à part (poubelle)et l’urine également (eau usée). Résultat épatant : Encombrement réduit, la tourbe assèche et solidifie les matières, juste une infime odeur d’amoniaque à l’ouverture du seau, et dépôt au composte du jardin en fin de saison .100% !

      • Toilettes sèche mobile

        Le 30 octobre 2009, par Eautarcie

        A fafa.

        La solution que tu as trouvée (tourbe pour les fèces, égout pour l’urine et poubelle pour les papiers) répond à une préoccupation de confort, rien de plus. Évidemment, c’est tout de même mieux dans un camping car qu’une toilette chimique. Malheureusement, cette solution n’est que le prolongement du gâchis perpétré par le système du tout à l’égout (aussi absurde que le système du tout à la poubelle).

        La tourbe, matière non renouvelable, mélangée aux fèces ne fait que déssécher celles-ci, mais n’entre absolument pas dans le processus de formation de l’humus. Une fois remis sur le sol, avec la première pluie, les fèces reprennent l’humidité et l’effet environnemental est le même que déféquer sur la terre : appauvrissement du sol par la combustion biologique des réserves humiques par l’exces d’azote des fèces + pollution par les nitrates.

        Le rejet de l’urine dans l’égout équivaut à utiliser un W-C à chasse d’eau (en consommant tout de même moins d’eau).L’odeur d’ammoniac provient de l’hydrolyse enzymatique de l’urée, donc d’un processus de destruction spontanée de la matière organique. C’est précisément ce processus qui est bloqué par la cellulose végétale (litière) dans les toilettes à litière biomaîtrisée ou TLB. On oub lie souvent que le rôle principal de cette litière est la fixation de l’urée et des matière organiques azotées sur le squelette carboné de la cellulose. C’est la première étape chimique de la formation de l’humus (l’or brun de la terre, sans lequel il n’y a pas de vie sur cette planète). La maîtrise des odeurs par la litière ne vient qu’en prime de cette démarche, c’est la "cerise sur le gâteau". En déversant donc son urine dans l’égout, les matières organiques précieuses (de l’humus potentiel) contenues dans ce liquide, en stations d’épuration sont oxydés en nitrates et soustraits à la formation de l’humus. Un dixième des nitrates formés pendant l’épuration quitte l’installation pour asphyxier la rivière, les neuf dixième se trouvent dans les boues. Une fois épandues sur le sol (sous prétexte de valorisation agricole), les nitrates n’attendent que la première averse pour ruisseler vers le cours d’eau le plus proche et aussi pour s’infiltrer dans le sol et polluer les réserves d’eau souterraines.

        Les papiers de toilettes jetés dans la poubelle aboutissent au mieux dans une décharge publique, ou bien finissent leur existence dans un incinérateur. Dans tous les cas, la cellulose végétale précieuse, au lieu de former l’humus avec les déjections, est brûlée en CO2 - pour renforcer les changements climatiques.

        La solution alternative, même et surtout dans un camping car est l’usage d’une bonne TLB. Confort d’utilisation, maîtrise des odeurs et surtout reconduction de la matière organique dans le cycle naturel de l’azote et du carbone. A la place de la tourbe, tu peux utiliser de la sciure de bois (gratuit), les papiers de toilettes sont évacués avec les déjections. Donc pas de séparation et de stockage de l’urine. Les effluents d’une TLB peuvent être déversés dans un bois sur le sol et recouverts de feuilles mortes ou d’un peu de plantes arrachées. Le mélange de déjections + litière est absorbé par le sol spontanément en quelques mois et constitue un apport précieux pour la régénération de nos forêts.

        Pour en savoir plus, je t’invite à lire les chapitres dont les liens se trouvent à la page : http://www.eautarcie.com/Eautarcie/Page_de_garde.htm#toilettes

| 1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 23 |


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Recherche Musiciens pour Atelier Mouvement (Arts de Vie dans le 34)

Projet : Atelier libre cours aux sensations dansées à Palavas les flots Offre : recherche musicien didjeridoo & musicien percussionniste pour illuminer atelier danse de reconnexion à (...)

Recherche à Louer Pièce Pouvant Servir d'Atelier Artiste (CoLocation)

Projet : Bonjour Feutrière, je travaille la laine pour créer des univers magiques ou féeriques, fées lutins petit peuple.... Pour être en meilleur cohérence avec le projet , je souhaiterais trouver un (...)

Ouvrir sa Porte au Conflit pour Prévenir la Violence Relationnelle (Arts de Vie dans le 21)

Projet : Proposer des interventions pour prévenir et vivre le conflit par des accords relationnels + conscients et explicites au sein d'un groupe (couple, famille, collectif, entreprise). (...)

Habitat Partagé et Coopératif (CoLocation dans le 71)

Projet : Propriété rurale située en Bresse bourguignonne, sans vis à vis, abritant chiens, chats, chevaux, quelques brebis, un poulailler, un petit potager inspiré par la permaculture , une serre, (...)

Recherches Diverses (Graines d’Avenir)

Projet : Bonjour, 28 ans, nomade, j'aimerais m'installer en pleine nature, je recherche un terrain humblement (maraîchage/jardinage/cueillette sauvage/yoga/meditation) Plutôt solitaire, pourquoi pas (...)

Recherche en Location Lieu de Vie et de Création à Lodève, 34700 (Recherche location dans le 34)

Demande : Femme artiste-coloriste, 60 ans, les couleurs m'animent & me relient au Monde. Pour Avril 2020, recherche en location lieu de vie créatif, lumineux, confortable ds env. paisible et (...)

Recherche Associé⋅e⋅s pour Collectif Agroecologie Ferme (Un Groupe Existe)

Projet : Bonjour à tous, Nous sommes un collectif rassemblés autour d’un projet de ferme agroécologique dans le sud du Gers à la recherche de membres supplémentaires (notamment pour les activités (...)

Cherche à Rejoindre un Habitat Partagé (À l’abordage dans le 22)

Demande : Bonjour je souhaite mutualiser ,lieu,lien social, argent autour de la permaculture.femme 56ans sans attaches , ni lieu de prédilection.Donner le meilleur de soi sans faire à la place mais (...)

Cherche Emploi Asv (Emploi et Entreprise dans le 38)

Projet : emploi ASV plein temps ou temps partiel dans un endroit sympathique Offre : polyvalence, motivation, Demande : Être embauchée dans une clinique vétérinaire ou autre... dans un cadre (...)