Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - la partage et l'expérimentation de l'autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > Auto EcoConstruction
Réduction des eaux usées : construction d’une toilette sèche
Toilettes sèches d'appartement

le 6 mai 2003

Contact

Toilettes sèches d’appartement

des Water aux OuaTerre

Cet article a été publié dans Passerelle Eco n°12. Depuis 1999, Passerelle Eco est une revue trimestrielle d’écologie pratique et de lien entre les initiatives alternatives : abonnez-vous !

Alors que l’eau potable devient une ressource de plus en plus rare et coûteuse, la chasse d’eau des waters se remplit de cette eau potable qui à peine arrivée est souillée avec nos excréments et rejetée. Chaque jour un tiers de notre consommation en eau potable s’en va ainsi avec nos excréments. Si vous voulez changer ça, les toilettes sèches sont une alternative. A la campagne, sans problème. A la ville, la difficulté est à la mesure du désastre écologique des modes de vie actuels, et de l’importance des transformations à réaliser ...

Eric Viard explique ici comment réaliser pour la somme de 26 Euros un système de toilettes sèches qui vous évitera de gaspiller 1500 litres d’eau potable par personne et par mois.

Eric : J’ai longtemps trouvé aberrant le gaspillage d’eau potable réalisé dans nos pays occidentaux par l’utilisation de toilettes à eau. Pour avoir utilisé à plusieurs reprises des toilettes sèches à copeaux de bois, nous avons eu envie de nous lancer en démontant les toilettes à eau de notre habitation et en les remplaçant par des toilettes à compost.

Mise en oeuvre des toilettes sèches

Nous avons tout simplement démonté nos toilettes à eau, bouché le trou d’évacuation aux égouts avec un sac poubelle et l’arrivée d’eau avec un bouchon de plomberie spécial acheté en grande surface de bricolage. Nous avons ensuite réalisé une sorte de caisson en bois avec une structure de chaise/tabouret sciée en deux et une planche de contre plaqué de 2 centimètres d’épaisseur que nous avons copieusement lasuré avec une lasure écologique type Biofa. L’avant est fermé par un tissu qui tient tout simplement avec trois punaises.

Le récipient est une poubelle de 50 litres en plastique. Conseil : acheter le récipient avant de construire le caisson, pour adapter la hauteur. Dans notre cas, la poubelle de 50 litres est un peu haute (50cm) mais assure une autonomie d’une semaine à 10 jours pour une famille de 2 adultes et 2 enfants.

WC avant
Wc Avant
Oua Terre après
Oua Terre Après

Voici mon budget pour la réalisation de ces toilettes à litières :

Matériau Coût
Contre plaqué 16 Euros
Poubelle 6 Euros
Bouchon 4 Euros
Copeaux 3m3 Gratuit
Sciure 2m3 gratuit
Total 26 Euros

Principe des toilettes sèches d’intérieur

Pour démarrer, il faut disposer une litière de copeaux de bois ou de sciure dans le fond de la poubelle, sur une couche de 7 à 10 centimètres environ.

Ensuite, il faut verser deux louches de copeaux de bois ou de sciure après chaque passage. Pour ce faire, nous avons disposé une poubelle de 30 litres remplie de copeaux et une autre petite poubelle destinée à recueillir les papiers toilette (facultatif) dans l’enceinte des Oua Terre.

Contrairement aux toilettes de nos grands parents, l’utilisation d’une litière de copeaux et/ou sciure permet d’obtenir un rapport Carbone / Azote favorable au compostage et à la décomposition rapide des matières en milieu aérobie humide (avec de l’oxygène). Les copeaux neutralisent toute odeur. C’est bien réel. La poubelle est vidée sur le tas de compost dans le jardin. J’étudie actuellement un système de lombricompostage à ce niveau.

Où trouver des copeaux ?

Téléphonez aux scieries du coin ! Pour les scieries les copeaux et la sciure sont un déchet non valorisé et ils en mettent volontiers à votre disposition gratuitement ou un coût très modique (moins d’1 Euros le mètre cube). C’est le moment de faire un échange sympa et d’offrir un pot de confiture, de miel ou une bouteille contre un chargement de voiture qui vous permettra de tenir plusieurs mois. J’estime qu’un mètre cube de copeaux permet une autonomie de 8 à 10 semaines pour une famille de quatre personnes.

Bibliographie / Liens

Un ouvrage m’a guidé dans ce cheminement :

 "Introduction à la gestion écologique de l’eau dans la maison", Joseph Orszagh ( informations générales et expertises, Joseph Országh 11, Clos des Tuileries B-7000 MONS - Belgique - Courriel : joseph.orszagh(at)skynet.be)

Cet article a été publié dans Passerelle Eco n°12..
Pour avancer dans votre projet d’écologie et recevoir les nouvelles du réseau éco, abonnez vous !


284 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, insérez une ligne vide entre eux.

353 messages

| 1 | ... | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 |

  • > Toilettes sèches d’appartement

    Le 26 mai 2004, par Brigitte

    Où vide-t-on la poubelle en appartement sans jardin ?

  • > Toilettes sèches (d’appartement ou d’ailleurs)

    Le 6 avril 2004, par Fabrice

    Je vais essayer les toilettes sèches... c’est pas pour ce que ça coute ...lol Pour rendre ces chiottes plus sympas, je pense qu’il faut travailler sur le design visuel et fonctionnel (ne pas donner l’impression de bricolage ou d’improvisation... professionnaliser) : Ca veut dire... chiotte suspendue pour laver par dessous, carrelage, poignée inox qui se détache du seau quand celui ci est en place, ,...)

    Il faudrait investiguer les astuces possibles pour améliorer l’(le sentiment d’) hygiène... Comment peut-on éviter les traces de frein sur les bords du seaux par exemple... (utiliser un seau très large, mettre un sac en papier dans le seau avant de commencer) Intégrer des pétales de rose aux copeaux ?

    Travailler aussi sur ce qui pourrait faciliter / comfortabliser la procédure de "vidange" : couvercle pour fermer le seau pendant le trajet au bac, une arrivée d’eau près du tas de compost pour le rinçage... une allée couverte entre la maison et le tas, histoire d’y aller au sec...

    Question... comment réagissent les invités quand ils "déposent" chez vous ?

    • > Toilettes sèches (d’appartement ou d’ailleurs)

      Le 14 juin 2004, par thomas delos.

      bonjour je participe a un chantier de benevoles internationaux, et dans le cadre d’un festival agri culturel nous allons construire des toilettes seches exterieures, j’ai deja fait une ebauche de plan mais je cherche des conseils tant sur la construction que sur des astuces...

      merci d’avance.

    • > Toilettes sèches (d’appartement ou d’ailleurs)

      Le 2 novembre 2005, par denez

      Bonsoir nous avons des toilettes sèches dans le jardin nous les utilisons tout les jours mais nous avons été très surpris par la réaction de nos amis entre ceux qui connaissaient super content de voir pour faire la meme chose et il y a ceux qui n’avaient jamais entendu parler très surpris qui posent beaucoup de questions depuis 1 an nous avons 1 seule personne qui à préferer ne pas aller au petit coin nous allons suprimer les WC classique interieur pour les remplacer par des toilettes sèches à l’interieur de nos toilettes nous avons mis à disposition des documents sur les toilettes sèches : fonctionnement, construction, reférence de livre, articles de presse...

    • > Toilettes sèches (d’appartement ou d’ailleurs)

      Le 29 mai 2006, par Rémi

      Salut, je n’ai pas encore mis mes toilettes sèches en fonction mais commence à stocker de la matière carbonnée. Un bon plan est constitué par les coupes de haies de connifères plantées en abondance dans toutes les banlieues : c’est sec, ça encombre tous les collègues et amis et... ça sent bon. Bien sur il faut un broyeur pour réduire tout cela en copeaux.

    • > Toilettes sèches (d’appartement ou d’ailleurs)

      Le 5 mai 2007, par X

      Trouver une astuce pour recycler un vieux fauteuil ...

  • > Toilettes sèches d’appartement

    Le 2 mars 2004, par JF Le Bras

    j’ai réalisé des toilettes sèches l’an passé comme alternative à une fosse vidangeable, qui m’obligeait à la vider tous les 3 mois. Nous en sommes pleinement satifait depuis et nous avons économisé 20 m3 d’eau en un an. Le bac récepteur a une contenance de 30l, ce qui nous permet de le vider une fois par semaine, pour 2 utilisateurs. Néanmoins, une petite amélioration nous a semblé indispensable pour atteindre un niveau de confort, en autre l’été dernier en terme d’odeur. Nous avons connecté notre toilette sur un des branchements de notre vmc, ce qui a eu pour effet immédiat de supprimer toute odeur, même si plusieurs personnes l’utilisent à suivre. Je compte en fabriquer un second pour équiper une autre maison, et cette fois ci, je compte l’équiper d’un petit ventilateur intégré qui pourrait fonctionner par intermitence. De plus avec un peu d’attention on peut réaliser un toilette sur mesure qui respectera l’ergonomie des principaux usagers(avec un bon bouquin ou votre journal préféré, aller aux toilettes devient un véritable plaisir). JF

  • > Toilettes sèches d’appartement

    Le 6 février 2004, par dadoo

    J’ai l’intention de poser des toilettes sèches chez moi sans faire de jardin.

    Comment valoriser mon compost ??

    Autre petite question : Ma femme utilise des tampons, est-il possible de les mettre avec , ou au contraire il faut mieux les jeter indépendement ?

    Merci d’avance.

    • > Toilettes sèches d’appartement

      Le 7 février 2004, par JLuc (Passerelle Eco)

      Vous pouvez vous en servir
       pour rempoter vos plantes vertes,
       pour des amis voisins qui ont, eux, un jardin ;
       pour les massifs fleuris ou arbustés que la municipalité entretient dans votre quartier
       pour le paysan bio qui vous fournit les légumes, et auquel vous redonnez déjà les épluchures (à moins que vous ne les lombricompostiez comme présenté dans un autre article de la revue)
       pour doper votre pelouse ou mettre au pied des arbres

      N’oubliez pas d’attendre un an avant tout usage, et DEUX ans de compost bien mené est le minimum que nous conseillons pour des cultures alimentaires. Rencontrez des paysans bios et rencontrez leur compost pour vous familiariser avec eux et voir ce qu’est un compost équilibré et en bonne santé.

      Pour les tampons, testez, et vous verrez. Il faut plusieurs dizaines d’années pour les biodégrader, que vous les mettiez dans votre compost ou à la poubelle de la ville d’ailleurs. A éviter donc.

      • > Toilettes sèches d’appartement

        Le 19 février 2004, par David.

        En ce qui concerne le papier, lequel utiliser ?

        est ce genant pour le composte ?

        omment faire autrement ?

        • > Toilettes sèches d’appartement

          Le 21 décembre 2004, par juletine

          Le papier est aussi une source de pollution car il contient du chlore et des colorants . Le plus simple et le plus hygiénique c’est de se laver , comme ça se fait partout ailleurs qu’en occident . On peut mettre à disposition un récipient avec de l’eau , savon...

        • > Toilettes sèches d’appartement

          Le 21 décembre 2005, par un utilisateur.

          Le papier toilette se composte très bien.

      • > Toilettes sèches d’appartement

        Le 25 avril 2007, par Lb

        Je prend en exemple une maison sans JARDIN .... Mon souci est de savoir comment pouvons nous stoker "nos escréments" s’il faut attendre un an avant tout usage.... ET Sachant que la maison dont je vous parle se situe en Crete ou pour le moment je ne connais pas encore grand monde... Avons nous le droit de les déposer dans la nature ? c’est un exemple ou faut il se renseigner auprès de l’administration du pays ? Qu’en pensez vous ?

        • > Toilettes sèches d’appartement

          Le 22 août 2007, par X

          il suffit d’utiliser un composteur isole dans lequel vous videz vos toilettes et vous obtenez alors un composte pret a utiliser au bout de 3 mois vous pouvez vous renseigner a :lavieenbois@gmail.com

    • > Toilettes sèches d’appartement

      Le 14 mars 2005, par X

      Utilisateur des TLB depuis 3 ans, avec 3 filles à la maison, je pense que le mieux est d’abondonner l’idée des tampons, serviettes et tout ce qui contribue à notre pollution en générale (de la culture du coton au rejet dans nos poubelles) . Nous avons donc opté pour le mooncup ou les serviettes hygiéniques lavables, en vente par exemple sur www.maman-nature.com

      Voir en ligne : Maman Nature

      • > Toilettes sèches d’appartement

        Le 6 août 2007, par X

        Même dans les toilettes classiques il est absolument déconseillé de jeter des tampons. Il existe du papier toilette sans colorant ni chlore dans certaines grandes surfaces

    • > Toilettes sèches d’appartement

      Le 27 avril 2007, par X

      pour ce qui est de jeter les tampons je ne pense pas que ce soit une bonne idée, par contre il existe un moyen bien + écologique pour l’hygiène intime : c’est la mooncup, c’est une coupe en cillicone souple réutilisable, elle coute environ 30 euros et à une durée de vie de 10 ans, il suffit de la rincer avant de la réinsérer, de la laver et de la faire bouillir entre chaque cycle, plus besoin de tampons ni de serviettes. elle est pratique, confortable, économique, écologique et n’assèche pas les muqueuses vaginales. On la trouve sur internet.parlez en à votre femme.

    • > Toilettes sèches d’appartement

      Le 2 juin 2007, par X

      Bonjour,

      pour ce qui est des tampons, je les utilisaient avant de connaître la moon cup (ou autre nom ...). C’est une petite coupelle qui a une forme d’ogive qui se glisse dans le vagin et se colle au col de l’utérus (même pour les cols ayant subis une conisation donc cols courts) pour récupérer le sang des règles que l’on peut d’ailleurs aussi mettre au pieds des plantes !! Proposez-lui de changer contre une moon cup pour pouvoir faire ces toilettes !!

      Cordialement

      Isabelle DOLO

    • à la place des tampons

      Le 19 août 2007, par Audrey

      bonjour je peux vous proposer une alternative écolo aux tampons jetables et serviettes hygiéniques jetables .. très mauvais pour la planète, la santé .. et le porte monnaie

      c’est un recueil menstruations sous la marque diva cup ou moooncup voir l’article ici :

      Voir en ligne : alternative écolo aux tampons et serviettes jetables

    • > Toilettes sèches d’appartement

      Le 22 octobre 2007, par annick

      pour les tampons : les remplacer par les minis éponges utilisables plusieurs années et que l’on achète chez "lemondedebebe.com" par exemple. Ces éponges sont en outre mieux tolérées que les tampons et plus absorbantes. Et alors plus de souci de recyclage. Annick de Rouen

  • > Des Water aux Oua Terre

    Le 23 mai 2003, par Nathalie

    Bonjour Cet article m’interresse énormément d’autant plus que j’habite dans une région ou l’eau est rare et précieuse. Etant novice en Oua Terre,je me demandais s’il fallait manger bio ou ne pas être malade pour pouvoir utiliser se genre de toilettes ? Merci de votre réponse.

    • > Manger bio ?

      Le 25 mai 2003, par Eric Viard

      Oui, en effet, il est préférable de manger bio, sinon vous aller polluer votre compost ! Ce système nous replace dans un cycle cohérent et il est la source d’une prise de conscience : d’habitude on pollue mais c’est "pour la collectivité", là on se rend compte très localement que nos modes de consommation alimentaire ne sont pas viables à terme. Concernant les maladies, si le compostage est correctement réalisé, la chaleur dégagée (60 à 70 degrés) par le tas tue la majorité les agents pathogènes.

      • > Manger bio ?

        Le 2 octobre 2003, par jean-pierre

         Le sens de la question se situe, me semble-il, à propos des personnes prenant des médicaments. J’imagine que celles-ci peuvent oublier les ouaterres, à moins de composter pour enrichir leur roseraie ou leur verger.

        • > Manger bio ?

          Le 23 juillet 2007, par Popolon

          Cette réponse met aussi en avant le problème des wc à eau, ou les médicaments sont généralement rejeté dans les égouts, , les cours d’eau ou a la mer, sans pouvoir être retretés. les medicaments posent de gros problèmes environnementaux. C’est une des raisons pour laquelle il est par exemple toujours demandé de rammener les médicaments périmiés à la pharmacie.

          Sinon, je confirme, j’ai testé pour la premiere fois les toilettes seches ce w.e. dans le festival organisé par Patrick Baronnet (sur les maisons autonomes-écolo), il y avais des toilettes seches partagés par tous les festivaliers, où des centaines (plutot milliers) de personnes sont passées, ca ne sentait absolument rien, ca n’est pas le cas de mes toilettes à eau, alors qu’en général, dans les festivals en pleine campagne, les toilettes humides mis à disposition qui puent vraiment pire qe tout, donnaient plutôt envie d’aller dans les fourrets.

          Visiblement, la ville de Fribourg à adopté massivement, ainsi qu’une ville en Suède (dont je ne me rappelle plus le nom), et en Chine populaire, dans la ville nouvelle qui sert de test (indispensable, vu leur probleme de croissance galopante) 100% écolo, avec maisons à énérgie positive.

        • La prise des médicaments et le compost des déjections

          Le 5 novembre 2009, par Eautarcie

    • > Des Water aux Oua Terre

      Le 26 juillet 2007, par Catherine

      de façon générale, et pour votre santé, il vaut mieux manger bio et éviter l’allopathie ; mais le compost traite bien mieux les déchets non bio et les traitements, pesticides ou médicaments, que l’eau ! il est donc d’autant plus important d’utiliser des toilettes sèches si on ne mange pas bio, et si on consomme des médicaments !

      pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site http://toiletteacompost.org, en particulier la rubrique "Refuser le tout à l’égout et promouvoir l’éco-assainissement"

| 1 | ... | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 |


Contact                    

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Recherche Musiciens pour Atelier Mouvement (Arts de Vie dans le 34)

Projet : Atelier libre cours aux sensations dansées à Palavas les flots Offre : recherche musicien didjeridoo & musicien percussionniste pour illuminer atelier danse de reconnexion à (...)

Recherche à Louer Pièce Pouvant Servir d'Atelier Artiste (CoLocation)

Projet : Bonjour Feutrière, je travaille la laine pour créer des univers magiques ou féeriques, fées lutins petit peuple.... Pour être en meilleur cohérence avec le projet , je souhaiterais trouver un (...)

Ouvrir sa Porte au Conflit pour Prévenir la Violence Relationnelle (Arts de Vie dans le 21)

Projet : Proposer des interventions pour prévenir et vivre le conflit par des accords relationnels + conscients et explicites au sein d'un groupe (couple, famille, collectif, entreprise). (...)

Habitat Partagé et Coopératif (CoLocation dans le 71)

Projet : Propriété rurale située en Bresse bourguignonne, sans vis à vis, abritant chiens, chats, chevaux, quelques brebis, un poulailler, un petit potager inspiré par la permaculture , une serre, (...)

Recherches Diverses (Graines d’Avenir)

Projet : Bonjour, 28 ans, nomade, j'aimerais m'installer en pleine nature, je recherche un terrain humblement (maraîchage/jardinage/cueillette sauvage/yoga/meditation) Plutôt solitaire, pourquoi pas (...)

Recherche en Location Lieu de Vie et de Création à Lodève, 34700 (Recherche location dans le 34)

Demande : Femme artiste-coloriste, 60 ans, les couleurs m'animent & me relient au Monde. Pour Avril 2020, recherche en location lieu de vie créatif, lumineux, confortable ds env. paisible et (...)

Recherche Associé⋅e⋅s pour Collectif Agroecologie Ferme (Un Groupe Existe)

Projet : Bonjour à tous, Nous sommes un collectif rassemblés autour d’un projet de ferme agroécologique dans le sud du Gers à la recherche de membres supplémentaires (notamment pour les activités (...)

Cherche à Rejoindre un Habitat Partagé (À l’abordage dans le 22)

Demande : Bonjour je souhaite mutualiser ,lieu,lien social, argent autour de la permaculture.femme 56ans sans attaches , ni lieu de prédilection.Donner le meilleur de soi sans faire à la place mais (...)

Cherche Emploi Asv (Emploi et Entreprise dans le 38)

Projet : emploi ASV plein temps ou temps partiel dans un endroit sympathique Offre : polyvalence, motivation, Demande : Être embauchée dans une clinique vétérinaire ou autre... dans un cadre (...)