Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
La consommation contre le développement personnel

le 17 mai 2013

ARTICLES

La consommation contre le développement personnel

De la même manière que les religieuses de tous ordres se retirent du monde pour consacrer leur amour à leur Dieu, nous nous retirons de nous mêmes pour nous consacrer à la surconsommation. Je m’éloigne de mon « soi » pour me gaver de cochonneries. Le système me tient éloigné de mon « soi » et de mon amour pour moi, afin de maîtriser mon égarement face à ce qu’il produit.

Aussi, le système ne pourra pas tolérer le développement personnel qui amène l’être humain sur le chemin de l’amour , de l’amour de soi d’abord, car c’est la fin du système d’autorité du pouvoir, de l’argent, de la consommation, bref, du système tout court.

Avec la surconsommation, on croit régler des problèmes de manques, des problèmes familiaux, des souffrances et blessures diverses, mais on ne règle rien du chaos avec soi même.

On va se marier, avoir des enfants, une belle maison, un travail pour « se payer » des choses et partir en vacances, rallier des réseaux sociaux, faire de l’humanitaire, du sport, mais à la première perte, le malaise s’installe à nouveau, parce que notre « soi » est resté insondé, vulnérable, et blessé en profondeur.

Ces profondeurs qui sont si difficiles à aller rencontrer, mais qui, une fois visitées, reconnues, éclairées, nettoyées, sont une ressource inépuisable de joies et de paix.

Des ressources que l’on ne peut plus jamais perdre. Des ressources que personne ne peut nous reprendre. Des ressources qui ne sont pas liées aux soubresauts de la bourse, ni à la politique, ni aux progrès de la science.

JPEG - 43.3 ko

Alors, puisqu’il y a peu était la journée de la femme, profitons en, en deçà de tout cynisme, et faisons savoir au monde entier ce qui nous fait vraiment du bien. Vrai-ment. Et nous découvrirons que cela ne blesse pas, n’humilie pas, ne tue pas.

Que cela fait grandir et rend autonome. Que cela ne provoque pas de conflits. Que nous ne perdrons pas nos amis. Mais que nos ennemis s’éloigneront d’eux mêmes. Et peut être que même, nous n’auront bientôt plus d’ennemis. Et que ce sera tous les jours la journée de la femme, et la journée de l’homme.

Et que nous n’aurons plus à en rêver....

Coeurdialement,

Michelle Andrew, "Du côté de chez « soi »"

9 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, simplement insérez une ligne vide entre eux.


ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Vente Yourte d'Occasion en Bambou 28 m² avec Plancher Isolé (Habitat Léger dans le 35)

Offre : Yourte de 28m², 6m de diamètre au plancher dont la structure est en bambou. Bon état général. Toile extérieure en coton vert foncée (bâche militaire) imperméable et respirant. Fenêtre intégrée à (...)

Recherche d'une Petite Location dans la Nature (Recherche location dans le 09)

recherche  : petite location au plus proche de la nature, je suis bricoleur et je peux rendre tout type de services en echange d'un loyer sympa. je reste ouvert a toute proposition, je suis (...)

Cherche un Lieu de Vie (Un Groupe Existe dans le 07)

Projet : Nous sommes des ami.e.s de longue date à la recherche d'un lieu où vivre, travailler et élever nos enfants. Nous aimerions créer diverses activités économiques, quelles soient agricoles, (...)

Recherche Logement à Acheter ou Louer (À l’abordage dans le 30)

Projet : Cherche à habiter un lieu construit avec des matériaux écologiques, proche de la nature, dans lequel existent solidarité, entraide et bienveillance . Apporter mes compétences telles que (...)

Un Petit Coin de Paradis (Elargissement dans le 81)

Projet : Ecolieu existant situé en moyenne montagne dans un environnement privilégié sur un terrain de plus d’1 hectare traversé par un petit ruisseau. Un appart. vient de se libérer. Pas de linky. Pas (...)

Recherche Location dans Écolieu (Recherche location dans le 83)

Projet : Je voudrais "tester" la vie dans un écolieu avant de m'engager. Demande : Pour cet été je souhaiterais participer à la vie en commun dans un lieu déjà existant plutôt orienté (...)

Fèsta Del Païs (Convergences dans le 30)

Projet : SAMEDI 4 MAI de 10 h à 01 h au Vigan (30) Parc du Château d'Assas et Salle Jeanne D'Arc Une fête pour se rencontrer et initier l’autonomie alimentaire du territoire Viganais avec PAÏS (Pour (...)

Recherche Projet ou Lieu Existant Proche Suisse (Graines d’Avenir dans le 01)

Projet : recherche un groupe existant ou projet proposant accueil, animation artistique et créative, relié à une structure agricole biologique. Savoie, l'Ain -proche Suisse- Jura , Doubs ou Vosges. (...)

Partage Maisons Isolé en Montagne Jardin Animaux (Ecolieux existants dans le 06)

Projet : :BONJOUR Nous sommes deux retraites ,nous cherchons des personnes eco responsables et en décroissances volontaires avec qui partager la vie collective du lieu. C’est à dire l’entretien du (...)