Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité
26 Nov : inauguration du nouveau composteur de Montreuil

le 25 novembre 2011

ARTICLES

26 Nov : inauguration du nouveau composteur de Montreuil

Samedi 26 novembre à 11h

Pour apprendre à bien trier ses déchets, participez à l’inauguration de la nouvelle compostière collective de quartier, avec les habitant-e-s compost-eur-rice-s du quartier et l’association "Le Sens de l’Humus" :

Samedi 26 novembre, à 11h
au Pavillon de compostage du square République,
à Montreuil sous Bois,

GIF - 96.3 ko

13 votes
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, simplement insérez une ligne vide entre eux.

2 messages

  • 26 Nov : inauguration du nouveau composteur de Montreuil

    Le 4 janvier 2012, par J-PMO

    A propos des sigles des partis se référant au capitalisme, déchets ultimes non compostables : Cet humour est à manier avec délicatesse : "recycler ces partis" me fait penser à l’intégrisme de l’idéologie des pires dictatures inspirées du maoïsme en Chine ou au Cambodge prônant le retour des intellectuels à la Terre. Au nom de cette idée généreuse née de la Commune de Paris -le communisme- ce sont des millions d’humains qui ont été déplacés, persécutés ou ont disparu. Pour moi, le pluralisme politique est une composante essentielle de la démocratie, avec une représentation rigoureusement proportionnelle.

    Moins dangereusement, au nom d’une sorte d’intégrisme écologique(loi sur l’eau), il n’est plus possible d’intervenir sur le cours du Changeon canalisé qui s’ensable dans le cours moyen et s’envase dans le cours inférieur. Ceci a provoqué un débordement et une rupture de digue inondant une vingtaine d’habitations aux Averries à Bourgueil. Là aussi, la prise en compte pluraliste des divers éléments aurait été préférable à l’idée préconçue selon laquelle ce que fait l’humain est forcément néfaste à la nature. Abandonner une nature déjà transformée peut être pire que le statut quo, la solution étant dans une intervention "raisonnée" selon une expression chère aux viticulteurs. Ceci étant dit, je trie soigneusement mes déchets et regrette que les diverses matières plastiques d’emballages ne soient pas recyclées, car non rentables pour un investisseur capitaliste. Et j’aime bien l’élimination symbolique de la partie droite du sigle du PS, correspondant à sa résignation à la soumission à la dictature du capitalisme.

    • Les Khmers verts de la Père-Mao-Culture

      13 janvier 2012, par Fred

      Bonne idée ! Un peu de rééducation politique ne leur ferait pas de mal en effet ! Je connais même un endroit sympa où on pourrait les séquestrer avant de commencer la rééducation : une série de HLM pourris à Bondy dans le neuf-trois avec vue directe sur l’autoroute A3 ; avec tout plein de vilains étrangers (sans et avec papiers) dedans et dehors, des familles nombreuses, du bruit et de l’odeur, tout comme ils aiment, nos charmants oligarques. Et puis, s’ils ne sont pas sages, de bonnes méthodes, comme on a le secret chez nous en France (l’Algérie n’est pas si loin après tout, c’est pas Jeanne-Marine, adepte du pluralisme démocratique également, qui me dira le contraire !), leur remettront les idées bien en place (pas besoin d’aller chercher à Guatanamo ou ailleurs, "on a notre savoir-faire", "français, ouais... français ma bonne dame !", comme dirait M’AM, et exportable en plus ! ) Et comme la mode est au vert, on fera dans le durable, dans le green, façon Eco-gégène par exemple : avec une éolienne ou un panneau solaire ou avec d’autres petites gracieusetés dont nous avons le secret (on n’est pas des spécialistes du compostage pour rien ;-) :

      le supplice du ver de terre ; la torture du cloporte ; le hurlement de la iule ; l’écartèlement du lithobie ; le martyr du collembole ; le tourment de la larve de cétoine...

      Et en plus comme on est très généreux au Sens de l’Humus, on va proposer deux petites références bibliographiques pour répondre à tes interrogations "démocratiques" :

       Hervé Kempf, L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie http://www.reporterre.net/spip.php?article125

       Sommes-nous en démocratie ? La démocratie représentative, ses conséquences et ses alternatives http://www.les-renseignements-genereux.org/brochures/439

      Et n’oublie pas de voter en 2012... dans la compostière la plus proche de chez toi. Là, on peut garantir l’utilité sociale et écologique ;-)

      ps : Merci à Gilles pour le jeu de mot père-mao-culturesque !


ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Recherche Colocataire (Terre en Vue dans le 56)

Projet : Vivre en colocation dans une maison à Allaire (voir sur le bon coin maison à 490€) ou les environs , dans le 56 avec un loyer d’environ 250 à 300€ Chacun. Offre : Partage de loyer, de (...)

Le Festival des Possibles (Convergences dans le 89)

Projet : "le Festival des Possibles" Le festival des optimistes, des entrepreneurs de l’environnement, des rénovateurs de la biodiversité, des acteurs du « vivre ensemble ». Festival de films sur des (...)

Colocation entre Foix et Saint Girons a la Campagne (CoLocation dans le 09)

Projet : bonjour une chambre dispo en colocation. Offre : bonjour une chambre dispo a 20min de foix et saint girons dans le village de castelnau durban. 4 pers dans la colocation, 170 euros de (...)

Recherche Partenaire Financier: Eco Lieu (Graines d’Avenir)

Projet : Femme électrosensible recherche partenaire ( financier et amical ) ayant à cœur un projet identique pour l’achat d’un lieu . l’ idéal serait / Un grand terrain (minimum 1 hectare ) avec habitat (...)

Habitat Participatif de Montmartel (Saillans, Drome) (Elargissement dans le 26)

Projet : Groupe de 6 foyers avec une bonne mixité intergénérationnelle, ayant acquis un terrain de 7500m2 plein sud face au massif des 3 becs, à 5mn du cœur de Saillans. Cadre de vie convivial, (...)

La Lanterne-Financement Participatif (Terre en Vue)

Projet : Je viens d'acheter un corps de ferme à GENOD que je rénove pour en faire un lieu de retraites "méditation et nature". Je lance un financement participatif et fait appel à tout aide spontanée (...)

Co-Location en Sud Aveyron Petit Projet Agricole Possible (CoLocation dans le 12)

Projet : revitaliser le village . permettre a des gens d'acceder au foncier . Offre : maison en pierre dans un hameau du sud aveyron . 2 chambre de 30 m2 ( 1 deja louee ) , grande cuisine , sdb . (...)

Petit Écolieu en Auvergne Cherche à Grandir! (Elargissement dans le 43)

Projet : Mon nom: En chemin Né en 2008 Je suis implanté dans une petite commune des Gorges du Haut-Allier (43), 750m d'alt. Mon territoire: 15ha, une maison écologique autonome (2 logements), une (...)

Échange Écolieux pour 2 Ans (Autres Terres dans le 974)

Projet : Ecolieu de 2ha à la Réunion avec 1 maison et 1 gîte à côté de la forêt primaire des hauts (1500m). Nous cherchons à échanger avec un lieu similaire en France pour 2 ans. [Accueil écotouristique, (...)