Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > Permaculture > initiative Milpa 2013

initiative Milpa 2013

initiative Milpa 2013

Tous ceux qui ont vu le film « Les Moissons du Futur » de Marie Monique Robin ont certainement été marqué par la présentation du Milpa : cette culture associée de maïs, haricot et courges.

Cette culture, nous pouvons la réaliser ici, tous ensemble et chacun chez soi, et aussi sous forme de potager participatif ou de jardin collectif...

Aussi, nous avons décidé de relayer cette initiative, et avons publié un article dans la revue Passerelle Eco n°48 afin de présenter la Milpa et sa culture. Cette page vise à fournir des compléments d’informations et à s’actualiser au fur et à mesure des réunions, des mises en cultures et des résultats ensuite.

JPEG - 46.9 ko

La milpa ? Non, ce n’est pas un légume exotique, mais plutôt trois, un éco-système qui consiste à combiner étroitement trois cultures, le maïs, les haricots et les courges, associés comme les organes d’une même plante. Technique culturale millénaire, et nom donné aux champs ainsi plantés, la milpa est également un élément central dans l’organisation sociale des différentes communautés, unies par les échanges des meilleures semences entre paysans. Au-delà d’un système agroécologique des plus anciens et des plus efficaces, la milpa continue de véhiculer des connotations mystiques liées au culte du maïs, qui en font un pilier de la vie culturelle indienne.

De taille réduite - moins de deux hectares en moyenne - la milpa permet une utilisation optimale des ressources naturelles. Concrètement, le maïs nécessite une bonne irrigation et un fort apport en azote pour sa croissance. Or, l’azote est fixé naturellement dans le sol par les plants de haricots, qui de leur côté grimpent sur les tiges robustes du maïs pour se développer verticalement. L’espace horizontal, le sol, est occupé par les plants de courges, ou de citrouilles, qui offrent une couverture végétale idéale pour prévenir l’érosion, conserver l’humidité et capter les insectes. Certaines plantes naturelles aux feuilles comestibles nommées quelites, comme l’amarante (le pire ennemi du maïs en monoculture), sont également préservées pour servir d’aliment ou de fourrage.

La milpa est souvent associée à un jardin potager nommé solar, où les campesinos cultivent poivrons, pois, piment mais aussi herbes médicinales, cacao et café.

Le système milpa-solar a été sélectionné pour intégrer la liste des Systèmes ingénieux du patrimoine agricole mondial reconnus par la FAO (Food and Agriculture Organization). Dans le cadre de ce programme, l’organisation onusienne présente le système milpa-solar dans ces termes :

"Les avantages principaux du système milpa-solar, comparé à la monoculture du maïs, sont une production diversifiée et riche de plantes alimentaires sur une petite surface, […] un meilleur état nutritionnel pour les membres de la famille, une meilleure fertilité des sols, […] une production soutenable et écologique permettant de préserver et d’augmenter la biodiversité."

Un héritage que les paysans se refusent d’abandonner au nom du supposé progrès, qui en quelques décennies ne leur a apporté que ruine économique et déracinement culturel… Et voici la milpa élevée au rang d’emblème de la résistance face à la "nouvelle conquista" libérale.

Benjamin Sourice / M2R Films

Nous vous proposons donc de commencer par cultiver les trois plantes Maïs Courges et Haricots. Leur association leur permet de s’entraider et d’être plus productives :
- les haricots en tant que légumineuse captent l’azote de l’air et le déposent dans le sol,
- le maïs leur sert de tuteur
- la courge couvre le sol en préservant son humidité dont le maïs a besoin, ce qui évite les arrosages.

Manu Kovarik, maraîcher en biodynamie à Grusse nous propose la méthode suivante :

- préparer le sol en le travaillant sans retourner la terre, (grelinette ou autre) avec adjonction d’un jeune compost d’environ 3 mois.
- tracer sur le sol les emplacements des différents plants :

Deux rangées de maïs à environ 40 ou 50 cm l’une de l’autre ce qui facilite la pollinisation avec un petit peu de compost.

Puis un espace avec plus de compost large de 70 à 150 cm pour planter les courges qui vont courir sur le sol et entre les maïs.

Faire des semis de maïs blanc de Bresse en godets de façon précoce, vers le 20 Avril.

Semer les courges, aussi en godets, fin Avril.

Les deux seront repiqués en pleine terre vers le 15 mai.

Les haricots seront semés en poquet à environ 5 à 8 cm autour du pied de maïs aussi vers le 15 mai.

Ensuite nous pourrons nous réunir au mois de mars pour :
- finaliser la méthode
- commander et/ou échanger des graines
- définir une fiche de suivi

Contact (en Franche Comté) : Marie Chéron

Réunions Milpa

Pour lancer l’initiative Milpa, puis partager nos expériences et nos questionnements, des réunions "Milpa" ont eu lieu au centre social rue de Pavigny, 39000 Lons le Saunier. (La salle est réservée au nom de "Jura sans OGM").

Pour les personnes résidant plus loin et ne pouvant venir, ce site présentera les travaux du groupe de Bresse et les comptes rendus des réunions (parfois en rubrique Permaculture, avec un lien sur cette page).

Faîtes nous signe si vous aussi vous organisez des réunions ou voulez publiez vos résultats !

Cette partie enrichit les indications déjà publiées et assurera un suivi de l’initiative Milpa au fur et à mesure de ses développements. Elle fournira notamment de l’aide pour les choix des variétés et pour les techniques culturales.

Mise en place et suivi des cultures pour l’initiative Milpa

2 articles détaillent la culture :

- Plan de culture, de Manu Kovarick

- Protocole d’expérimentation pour l’Initiative Milpa

Le paragraphe suivant présente les particularités du maïs blanc de Bresse.

Culture du maïs blanc de Bresse

Si vous ne trouvez pas de maïs blanc de Bresse, vous pouvez semer une autre variété de maïs, rustique ou non.

Semis

- Le semis se fait en avril-mai, sur sol propre, fumé ou non.
- Les grains sont semés tous des rangs espacés de 60 à 80 cm, tous les 40 cm sur le rang. contrairement au haricot, on sème une graine à la fois plutôt qu’en poquet, pour ne pas gaspiller les semences.
- Pour préserver la pureté du patrimoine génétique, il vaut mieux éviter de semer près d’une parcelle agricole de maïs industriel.
- Pour optimiser la pollinisation, il est préférable de semer une surface compacte (en carré ou en rond) plutôt qu’étirée (un seul rang tout en longueur)

Soins

L’arrosage est normalement inutile, mais peut être apprécié en cas de vents desséchants ou de fort ensoleillement. Aucun soin phytosanitaire n’est requis. Si jamais des panouilles présentaient des attaques de charbon, il faut les retirer.

Récolte

La récolte se fait en octobre ou novembre.

Attention : lorsque les épis sont formés, ils peuvent subir des attaques de rongeurs ou d’oiseaux.

Répondre (à L’invitation)

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Co-Location en Maison en Campagne (CoLocation dans le 87)

Projet : Femme seule 58 ans, calme, non fumeuse et plutôt végétarienne, cherche une ou deux personne pour partager mon lieu. Grand terrain, potager bio, verger, toilettes sèches... Possibilité pour (...)

Maison en Limousin-Périgord (Elargissement dans le 87)

Projet : Femme seule de 58 ans, non fumeuse, plutôt végétarienne dans l'ensemble vivant seule à la campagne cherche à partager le lieu où j'habite car trop grand pour moi toute seule. Beaucoup de (...)

Vente Fermette de 2ha au Sud de l'Aisne à 85km de Paris (Ventes Immobilier dans le 02)

Offre : Ferme à vendre avec jardin,verger, prairie, bois, four à pain , sources (...)

Du Terrain, des Personnes Motivées, des Animaux . . . (Arts de Vie dans le 17)

Projet : Bonjour à toutes et à tous, j ai 52 ans, et je suis consciente du nouvel ordre mondiale ( vaccins obligatoires, chemtrails = avions deversent des produits chimiques depuis 1940 = trainées (...)

Rencontre pour Celibataire, Relaxation, Poesie et Musique (Rencontres amoureuses dans le 81)

Projet : Bonjour, voici le projet. Il ne s'agit pas de rencontre libertine, mais à travers un moment de convivialité et d'amitié, donner un petit coup de pouce à la vie. Ce qui se passera après vous (...)

Égologie (Publications dans le 38)

Résumé : Développement personnel, habitats groupés, jardins partagés... : face au désastre capitaliste, l'écologie se présente comme une réponse globale et positive, un changement de rapport au monde (...)

Quitter la Ville, et Aller Vivre à la Campagne. (À l’abordage dans le 34)

Projet : Je veux quitter la ville(Cherbourg en Cotentin),pour aller vivre dans la campagne profonde,dans le sud de la France,dans une biorégion aux hivers doux et humides,ou soi dans dans un (...)

Pour Familles avec Enfants «Non Sco» Belles Parcelles à Vendre ! (Elargissement dans le 39)

Projet : ... URGENT ! ... :-) Bonjour, Nous sommes une toute petite famille. Nous avons acheté 1 grande parcelle, dans une très sympathique, et toujours si jolie partie du Jura Français (39). Il y a (...)

Location (Recherche location dans le 74)

Projet : louer pas cher
Demande : cherche location pour courte durée (1 mois) pour cause de formation.