Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > Yourtes, tipis, zomes et Habitat Léger
Face aux difficultés actuelles, aux menaces d’expulsions
L'Habitat Choisi, léger ou écologique

le 21 septembre 2009

L’Habitat Choisi, léger ou écologique

Réflexion et statégie pour assoir la légitimité et la légalité des habitats écologiques hors normes

Autour des problématiques de vie en habitat léger, yourtes, cabanes ou autres constructions hors normes, lorsque les autorités s’en mêlent et interviennent ...

Yourtes, tipis, cabanes, en terre bois paille et matériaux de récupération... Toutes les constructions ou habitats à cheval sur la législation, du fait de leur implantation et/ou de leur usage... sont menacées d’être recensés et éventuellement expulsés, sous la pression de directives gouvernementales ou du zèle de quelques- fonctionnaires.

Ensemble nous avons réfléchi, et il est aujourd’hui nécessaire de redéfinir précisément cette nouvelle notion d’habitat choisi : à empreinte écologique minimale, voire positive, sur l’environnement.

Cela concerne non seulement l’habitat dit "léger" mais aussi toutes les constructions intelligentes qui respectent leur milieu, proche ou lointain. Il y a du travail à faire - à l’heure actuelle, même les permis de construire ont du mal à admettre le bénéfice immédiat d’un mur trombe ! -.

Un rendez vous où il sera possible notamment d’en parler : 9-10-11 Octobre 2009 : Bienvenue les Yourtes !

Résumé des dernières réunions

- 1) Nous constatons : une atteinte à un besoin élémentaire, se loger sur terre.
- 2) Nos valeurs...la liberté de vivre autrement.
- 3) Nos objectifs...défendre les individus, combler les vides juridiques, redéfinir la notion d’habitat.
- 4) Les moyens mis en oeuvre pour atteindre nos objectifs : (les points suivant sont développés ensuite)

  • Notre rapport avec les services publics, l’autorité :
  • L’évolution possible du collectif en Association ?
  • Redefinir les notions d’Habitat, de Logement, de Batiment ,de Dignité, d’Aménagement du territoire...
  • Faire évoluer la loi c’est possible !
  • COLLECTIF MOTIVÉ, çA COMMENCE À DEVENIR INTERRESSANT !!!!

Notre rapport avec les services publiques, l’autorité :

- situation : on répond à une agresssion et une atteinte à nos libertés premières.
- réalisme : il faut cependant composer, faire des concessions pour avancer, avoir la clarté, de ce qui est possible dans un contexte donné et ce qui est idéal !
- profiter des bonnes volontés de quelques-uns, et des compétences des autres ... au maximum mais ne pas rentrer dans un rapport de force qui serai improductif.

Donc il vaut mieux les avoirs AVEC que CONTRE...
Qui ?

- 1. L’Etat : qui veut garder le pouvoir, le contrôle.. délègue son autorité.
- 2. La Prefecture, son rôle : la paix sociale, pas de vague, attention r’
- 3. La DDE, la DAF, DIREN, le Conseil Géneral, ... et tout les autres exécuteurs.
- 4. Les Maires et Presidents de communauté de communes, pouvoir décisionnaire pas négligeable, leur rôle : concilier tout le monde ! pas facile, les soutenirs.
- 5. Les chasseurs, qui sont souvent des acteurs importants, et avec qui il faut faire avec ! et les voisins ...

Répondre précisement à tous leurs criteres :

- 1. sécuritaires : la gestion du feu, implantation positive pour l’environnement, entretien ...

- 2. sanitaire : la gestions des déchets, solutions adaptés et efficaces par l’expérience, chiots secs et phytoépuration !

- 3. financier : accepter de payer une taxe, proportionnelle au bilan écologique ?

- 4. touristique et culturel : nous en avons les moyens ! Par exemple : projet d’itinérance sur un réseau d’éco-sites choisis, pédagogie...

- 5. sociaux : auto-construction enrichissante au niveau personnel et collectif, réapprentissage des savoirs faire, savoirs être, transmission, actes de solidarité, habitats groupés, intergénérationalité, prendre ses responsabilités...etc

- 6. impact paysager, problème de visibilité ?? et bien qu’on nous laisse la forêt ! On sait être discret !

Objectifs d’un dialogue avec les services publiques de l’Etat :

- exprimer notre défense et nos doléances.

- les rassurer (la prefecture : sommes pas des bandits et avons des solutions)

- et les accompagner (projet texte de loi avec le député)

En même temps que nous sommes déterminés à dénoncer le décalage entre leurs discours (ex : grenelle au senat 1er juillet09) et leurs actes...(ex : la loi SRU. arrêté de biotope, lettre expulsions : ministère de l’environnement, de l’écologie et du développement durable, mes fesses !)

L’autorité de NOS élus ne doit pas supplanter l’autorité de chacun de vivre comme il l’entend pour son évolution personnelle, droit inscrit dans la Constitution des droits de l’homme !!!.

MCBess : "Nous avons délégué trop souvent à tort notre droit de décider pour chacun ce qui lui convient le mieux... etc dans tous les domaines. Ces imposteurs du pouvoir ne doivent en fait rien nous imposer, mais RESPECTER nos choix tant qu’ils ne font de tort à personne. Tout cela doit être rafraîchi dans l’esprit des petits fonctionnaires sans vision, enchaînés eux-même."

Redéfinir les notions d’Habitat, de Logement, de Bâtiment ,de Dignité, d’Aménagement du territoire... adaptées à un contexte de Crise Globale, et d’évolution nécessaire des modes de vie.... car il y a 3 solutions :

  • 1-Philosophiquement, je fais le CHOIX d’une vie en respect avec le vivant (impact écologique minimal, bilan global, pas seulement pour l’habitat), j’ai le privilège de pouvoir faire se choix et de connaître certaines alternatives et de les mettre en oeuvre en toutes conscience, c’est un luxe !
  • 2-Pratiquement, je cherche un Logement Décent, et je n’en trouve pas !
    Je n’ai alors pas d’autre choix que de subvenir à mes besoins par mes propres moyens... avec ce que je peux et les informations dont je dispose. Et je recupère, je bricole, je fais au mieux dans le respect du vivant !
  • 3-Au pire, je suis dans l’incapacité de faire ce choix, je subis (mon habitat et le reste) et vit Sans la Dignité à laquelle j’ai pourtant droit, d’après la loi !
    Car c’est de la responsabilité de l’Etat effectivement, de s’assurer que je vis dignement.. quel est cette dignité, le HLM ?

Faire évoluer la loi c’est possible !

- Par des projets et textes de loi avec le député

- Par un jugement rendu qui ferait force de loi ! (jurisprudences)

Afin de :

- 1- Combler le vide juridique au sujet des habitats legers PAS de loisirs !

- 2- Redéfinir la notion d’Habitat pour légitimer les Demarches de Construction intelligente (dans de nouveaux espaces dédiés) DONT L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE SOIT MINIMALE, VOIR POSITIVE pour son environnement humain et naturel :

  • faites de matières naturelles locales, terre, pierres, bois, vegetaux (choix des matériaux)
  • faites de matériaux de récupération, remise utilement dans le circuit (choix des énergies)
  • et toutes les autres ... (valorisation et amélioration de l’environnement proche et improvisations créatives !)

La difficulté c’est de trouver les bonnes formulations (sémantique) pour un texte de loi, et surtout de réfléchir en profondeur sur la nécessité d’un cadre qui ne laisse pas faire n’importe quoi, n’importe où, par n’importe qui, et qui sous prétexte de constructions dites " écologique" , déforme le paysage, pollue son environnement proche et lointain.. humain et naturel...et dont le bilan global soit lourd au final pour notre planète, plus encore pour notre humanité...

Bien-sur, on s’attaque à gros (normes du bâtiment, industrialisation à outrance) et c’est pour cela qu’il semble indispensable de réflèchir avec tous les réseaux existants ou à venir, afin de rester juste et précis !


9 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

3 messages

  • Vie et Habitat Choisis

    Le 23 novembre 2009, par django

    Bonjour à tous,

    Surprise de voir ce compte rendu de réunion (de ma plume)
    du collectif Vie et Habitat Choisis :
    né ce Printemps 2009 en Dordogne... sur une page web !
    Mais je suis heureuse que ce soit "tombé" en si bonnes mains..!

    Mais comment ? that is the question.

    Ne croyons pas pouvoir cacher quoique ce soit,
    encore moins le réveil des consciences !
    J’ai confiance !!
    chloé

    bienvenus à tous...
    vieethabitatchoisis@hotmail.fr

    http://vieethabitatchoisis.blogspot.com/


SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Fête des Possibles Montluçon (Convergences dans le 03)

Projet : La Fête des Possibles, fête d'envergure nationale, du 6 Sept au 6 Oct 2018 regroupe 120 assos (colibris, les amis de la terre etc...) dont le but est de présenter les possibles rencontrer, (...)

Isolant Ecologique (Construction dans le 49)

Offre : Négoce indépendante de matériaux écologiques située à La ROMAGNE 49740, vous propose des offres promotionnelles régulières sur vos isolants, peintures d’argiles sans pigments, peintures minérales (...)

Il Fait Froid dans le Monde . . . (Rencontres amoureuses dans le 37)

Projet : Homme, athée, 47 ans, émotif, lassé de la pénurie relationnelle, je désire rencontrer une femme de Bretagne ou région Parisienne pour une amitié sensible et dérivante. Découvrons-nous, sans (...)

Chevaux Mécaniques Fringants Attendent Cavalière (Rencontres amoureuses dans le 50)

Projet : Bonjour, je propose un de ces deux camions à une fille de mon âge pour faire ensemble les saisons, parcequ'il n'y aura pas d'autre moyen de faire plus exaltant en attendant de se trouver un (...)

Donne Bouc Rove (Agricultiver dans le 30)

Projet : Nous avons un petit troupeau de chèvres pour notre autonomie. Un bouc rove brun de robe et au corne tordues à rejoins nos bics en forêt et depuis il est la. Pour nous c est un de trop car la (...)

Bienvenue aux Futurs Habitants ! (Elargissement dans le 31)

Projet : Dans ferme calme/art/perma/écoconstru/Aliment bio/2 habitants actuels/ici et maintenant,respect,cnv/partages/échanges Cherche une, un partenaire pour PAM
Offre : Appart loc en meublée pour 2 (...)

Rencontres Normandes de la Permaculture (Convergences dans le 14)

Projet : Osmose & Et Si On Se Marais, 2 associations dont l'activité est vouée à la promotion et au développement de la permaculture organisent la 3ème édition des Rencontres Normandes de la (...)

Vend Parcelle de Terrain dans un Ecolieu (Ventes Immobilier dans le 46)

Projet : eco-hameau d'Andral
Offre : Nous mettons une parcelle de 343m² en vente avec un potentiel constructible de 100m². Cette parcelle se situe sur un terrain de 8Ha dans un éco-hameau de 25 foyers (...)

Famille avec Enfants Souhaite Lieu de Vie Vivant et Collectif (Un Groupe Existe dans le 82)

Projet : Limite Aveyron, Tarn famille avec 2 enfants, 3 et 6 ans + la mamie + amie avec enfants de 3ans, cherchent vie encore plus partagée. Espaces collectifs : Potager,fruitiers Poulailler (...)
twitter

SUR LE WEB