Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Biomasse et Energies
BioMasse et BioEnergie
Le Carburant Tournesol

le 18 janvier 2003

Le Carburant Tournesol

Mettez des Fleurs dans votre Moteur !

La revue Passerelle Eco s’intéresse depuis plusieurs années aux bio carburants, en tant qu’alternative écologique au pétrole, à mettre en place soi-même, localement. L’huile tournesol est particulièrement intéressante puisque la culture du tournesol nécessite beaucoup moins d’intrants (eau, engrais) que celle du colza et autres oléagineaux. L’article qui suit a été publié dans la revue n°11 de l’hiver 02-03.

Les membres de l’association Roule ma Fleur ont créé une presse à huile de tournesol ambulante. Cette presse se déplace tour à tour chez chaque membre, et produit à domicile de l’huile de tournesol qui sert comme carburant écolo pendant toute une année de déplacements.

Comment ça roule ?

Tous les moteurs diesels peuvent fonctionner avec cette huile comme carburant, mélangée ou non à du diesel. Pour rouler avec un mélange à plus de moitié d’huile, il faut apporter le véhicule au garagiste (prévoir une facture d’environ 500 euros) ou faire soi-même une petite modification.

Du grain au tourteau

La fabrication de l’huile se fait en trois étapes : à partir de 1500 kg de graines, la tritureuse extrait 500 litres d’huile et rejette des tourteaux. Ces tourteaux ne sont pas perdus puisqu’ils peuvent ensuite servir pour l’alimentation animale, ou pour la construction (à la manière de la paille ou du chanvre).
Ensuite cette huile est décantée, puis filtrée. Elle peut alors être utilisée.

L’association

Au début, Marie et d’autres personnes motivées par ce projet se sont posés la question suivante : « Est-ce qu’on achète une petite presse pour nous, ou bien on en parle autour de nous et on en prend une plus grosse avec tous les voisins qu’en ont envie ? »
C’est cette 2eme option qui a été choisie, et qui a conduit à la création de Roule Ma Fleur. Une quarantaine de personnes ont pris une part de 150¤, et avec des prêts pour compléter, l’association a acquis un modèle de moyenne puissance, qui coûte un peu plus de 10000¤. Enfin, un ami a offert sa remorque pour amener la presse chez les adhérents.

Cet automne, les premières triturations ont eu lieu, et des démonstrations lors de fêtes et réunions, comme la rencontre Relier sur le Larzac, ont permis de découvrir l’engin en marche. A l’heure actuelle, il faut encore mettre au point le moteur d’entraînement, qui initialement était mal adapté. C’est une question de quelques semaines.

GIF - 10.3 ko
C’est écologique !

Le carburant tournesol est très pertinent aujourd’hui avec l’impératif de réduire les gaz à effet de serre. En effet, le bilan CO2 de la production et de l’usage est à peu prés nul. Pourquoi ? La raison est simple : Tandis que le pétrole brûlé libère dans l’atmosphère du carbone qui a été stocké hors circuit depuis des millions d’année, au contraire, avec le tournesol, le gaz libéré était déjà dans l’atmosphère l’année précédente, la plante s’en est nourri pour grandir ! Il n’y a donc pas d’accroissement de la quantité de CO2 dans l’atmosphère. Par ailleurs, la combustion de l’huile de tournesol dégage moins de particules nocives que le diesel.

Une fleur pour décrocher du pétrole

Actuellement, la domination exercée par nos pays sur les pays producteurs de pétrole nous assure de l’essence bon marché, au prix d’un petit massacre en Irak de temps en temps, et de l’esclavage en Birmanie pour faire passer un oléoduc ... Dés lors, rouler avec « des fleurs dans son moteur » est une issue éthique qui permet de ne plus dépendre des grosses compagnies pétrolières, de leurs magouilles, de leur supertankers compétitifs avec marées noires complices.

A la place, le carburant tournesol propose un nouveau marché pour les agriculteurs. On peut rêver que chaque région ou village aie ses champs de tournesols et un circuit court pour relier l’agriculteur au conducteur : C’est ainsi qu’au c½ur de l’écovillage de Zegg en Allemagne, on trouve une pompe alimentée par l’huile des champs voisins. Ah, le sourire de la crémière quand elle fait le plein à la pompe à huile !

Des obstacles à la commercialisation

L’huile végétale brute devrait échapper à la TIPP (Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers) puisque non issue du pétrole. N’empêche que les industriels voient ainsi une juteuse filière leur échapper et l’Etat une taxe en moins. Et alors qu’en Allemagne et en Belgique la filière huile brute est encouragée par l’état, en France, la société Valenergol qui en produisait et en commercialisait doit faire face à un procés (cf http://valenergol.free.fr/), actuellement porté devant la juridiction européenne.
Toutefois, rouler au tournesol n’est pas interdit, et Roule ma Fleur, qui ne commercialise pas d’huile, n’est pas menacée.

Conclusion

Marie conclue : « Le tournesol c’est une alternative au pétrole. Ce n’est pas la panacée universelle, mais ce qui est sur, c’est qu’il faut développer les alternatives au pétrole. » Pour vous, lecteur, il est encore possible de rentrer dans le projet si vous habitez la région de Florac ou si vous pouvez vous déplacer sur place pour faire le plein une fois par an.
Pour en savoir plus, commandez le livret « Rouler à l’huile de tournesol » éditée 6¤ port compris par Roule Ma Fleur 48220 Fraissinet de Lozère - ou rendez-vous sur www.roulemafleur.org

L’association Passerelle Eco collecte et expérimente les savoirs de l’écologie pratique et des alternatives autonomisantes, tandis que la revue les met en forme et en diffuse les bonnes recettes, les contacts utiles pour avancer, et les annonces du Réseau Eco.

Cet article est paru dans le n°11 de Passerelle Eco, revue d’écologie pratique.

6 ans après la parution de cet article, les biocarburants sont devenus à la mode. Mais les cultures industrielles de plantes à huile apparaissent comme un remède pire que le mal : les surfaces disponibles ne sont pas assez grandes si on ne modifie pas nos modes de vie, et elles se font au détriment des cultures alimentaires. Reste la solution du filtrage des huiles usagées, accessibles à tous les bricoleurs... et à petite échelle.


35 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

238 messages

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > ...

  • Le Carburant Tournesol

    Le 31 août, par Steph

    Bonjour,
    Comment retrouver le livre "rouler à l’huile de tournesol" de l’association.
    L’association existe-elle encore ?

  • Le Carburant Tournesol

    Le 29 janvier 2015, par Alain KERJAN, citoyen du monde !

    Bonjour,
    Retraité actif de Lorient (Morbihan) sur la côte, investi modestement dans la protection du littoral, amoureux de nature et souhaitant encore adopter un style de vie plus solidaire et intelligent, j’adhère entièrement aux vues de Pierre Rabhi, d’ailleurs venu ici à deux reprises.
    Les projets d’éco-villages en Bretagne semblent difficiles ou voués à l’échec. Personnellement passionné d’arts, écriture et poésie, pour autant, je suis aussi réaliste et estime nécessaire de concevoir pareils projets avec prudence et conseils autorisés pour s’enraciner dans le concret, cela d’autant que la société nous prend pour des utopistes gênants ou, pire, des contestataires qui mettent en cause le système et qu’il faut éliminer...
    Concernant l’huile de tournesol pour rouler, je possède une Audi 80 turbo-diesel de 1993, absolument increvable et sans rouille, que j’entretiens soigneusement et conserve, bien que je roule moins (et qui pollue tout de même), mais qui sert aussi à mes enfants. J’ai bien pensé à cette solution, mais voilà, quid, concrètement, de l’adaptation (pour 500 euros ?) sur mon moteur ?... Je ne voudrais pas le détériorer, dans l’impossibilité ni la volonté d’ acheter un autre véhicule (cher, peu solide et tape-à-l’oeil), même si je pourrais faire refaire le moteur qui a dépassé les 420.000 kms,(pour environ 3800 euros avec facture d’un professionnel sérieux !) Mais pourquoi un moteur plus réactif ?!!
    Pourriez-vous donc me fournir des détails surtout sur ce dernier point ?
    Merci.
    Bien cordialement.
    Alain KERJAN (alainkerjan@gmail.com)
    Tél : 02 97 76 71 10

  • Le Carburant Tournesol

    Le 10 février 2012, par Virgile

    Incroyable, comment pouvons-nous accepter de sacrifier des milliers d’hectares de terres agricoles pour pouvoir continuer à rouler dans notre voiture personnelle, fleuron de l’individualisme forcené ancré dans notre société capitaliste qui fait euro de tout bois-écolo-bobo.
    Si il doit y avoir un après-pétrole, c’est sans la voiture individuelle et sans la voiture électrique, avons-nous besoin de ça pour être heureux et vivre bien ? Pouvons-nous accepter cette domination perpétuelle des industriels polluants qui nous tiennent à la gorge et déterminent notre vie ?
    L’huile de tournesol, oui ! mais pour faire des frites !

  • Le Carburant Tournesol

    Le 3 mars 2008, par valerie

    je ne suis pas sure d’avoir bien lu,je souhaiterai savoir si il faut apporter une modification à ma voiture,vehicule dièsel ,si je souhaite rajouter de l’huileau gasoil ? L’huile, est ce que c de l’huile de tournesol de cuisine ? Quels sont les risques à long terme pour le moteur ? Valerie

  • Le Carburant Tournesol

    Le 30 novembre 2007, par Abou BA

    Je suis du Sénégal et je viens de cultiver une petite parcelle de tournesol pendant les 3 mois de saison de pluie de compte notre pays. C’est un essai et je n’ai mis ni engrais, ni pesticide et ni fongicide aucun apport.
    Sur un échantillon de 50 pieds j’ai récolté 5kg de graines. J’ai extrait de l’huile avec notre méthode traditionnelle : c’est à dire transformer les graines en farine, puis faire revenir la farine à la vapeur avant de la mettre sur un pressoir pour voir l’huile coulée. Mon pays n’a pas encore commencé à produire du tournesol et je sais que qu’on peut faire au moins 2 récoltes par an. Croyez-vous que je peux bien ma lancer dans cette filière pour faire connaitre le tournesol à mon pays et changer les mentalités ?
    Que faut-il pour me lancer ?

    • Le Carburant Tournesol

      2 octobre 2009, par PERE BUSH Dakar Sénégal

      je suis un adepte du tournesol depuis bientot 2 ans je fais des recherches en me documentant. je sais aussi qu’un programme sur la culture du tournesol est entrain d’etre développé par la SODEFITEX. j’aimerai aussi savoir ou en etes vous avec vos essais pour les campagnes 2008 et 2009,et dans qu’elle région du sénégal vous intervenez.
      Merci et

      heureux de faire votre connaissance.

      per BUSH

    • Le Carburant Tournesol

      18 juillet 2012, par bintou

      salut je m’appelle Bintou je suis senegalaise et etudiante en licence3 de biologie on nous a réparti en groupe pour un travail a faire pour la connaissance de l’entreprise et dans mon groupe on ai 3 et ce travail nous a permi d’avoir des idées interessantes sur comment mettre en valeur le tournesol et on aimerait vraiment collaborer avec des gens qui s’interesseraient dans ce domaine car c’est un projet qui contribuerai au developpement de notre pays alors merci de nous apporter votre contribution voici mon e-mail au cas ou bintou45@hotmail.com merci.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > ...


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Prête Auto-Construction en Rondins (Contacts dans le 63)

Projet : Pour cause de voyage, de janvier à juillet 2018, nous recherchons des personnes qui pourraient habiter notre maison ou venir poser un camion ou autre. Il s'agit d'une auto-construction en (...)

Collectif dans l'Aude: Recherche Nouveaux Habitants / Associés (Elargissement dans le 11)

Projet : Situé au bout d?un chemin d?un kilomètre environ de la route, Mater Deï est un terrain de 22 hectares, sans vis-à-vis, composé de prairies (10 hectares), de forêts et de landes qui accueillent (...)

Conférence Permaculture Intérieure et Sociale (Permaculture dans le 75)

Projet : conférence permaculture intérieure et sociale le 23 novembre au Forum 104, 104 rue de Vaugirard, Paris de 18h30 à 22h30 Perd-Ma-Culture : Comment avons-nous pu rompre ce contact si (...)

Conférence Permaculture et Écovillage: Apprentissage Holistique (Permaculture dans le 09)

Projet : conférence permaculture et écovillage: apprentissage holistique à la Limonaderie à Foix Le 10 novembre de 19h30 à 22h30 Dans un monde qui change de plus en plus rapidement et nous soumet à des (...)

Atelier Permaculture Sociale (Permaculture dans le 75)

Projet : De nombreuses projections de Paris revégétalisé ont été faites... Il s'agit lors de cet atelier de regarder Paris sous l'angle de la Permaculture sociale. Comment mettre en place une dynamique (...)

Cherche Terrain pour Poser une Yourte (Graines d’Avenir dans le 33)

Projet : Bonjour. J'habite actuellement a Bordeaux. J'ai un projet de vivre en yourte et je cherche une personne qui pourrait me louer un terrain. Soit sur un emplacement où il existe déjà un (...)

Colocation dans une Ancienne Ferme Equestre (Elargissement dans le 06)

Projet : partager un jardin en permaculture sous dôme géodésique en cours construction
Offre : bonjour on est trois colocataires installés à 1500 mètres dans une ancienne ferme équestre gîte et (...)

Recherche Logement pour l'Hiver (Recherche location)

Projet : Bonjour, Nous sommes un couple de 26 ans originaire de Haute Savoie et de Nouvelle-Calédonie. Voyageurs et sensibilisés à l?environnement et à une vie alternative. Nous sommes actuellement en (...)

Je Suis Propriétaire d'une Très Grande Maison (4 Appartements Plus . . . (Elargissement)

Projet : je suis propriétaire d'une très grande maison (4 appartements plus grand terrain) que je souhaite partager avec d'autres intéressés ecologie, partage, convivialité. Possibilité couples avec (...)