Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Agenda & Actualité > Rencontre "Education Populaire, Eco Construction et Habitat (...)
  Sommaire  

le 12 août 2008

Contact

Atelier : Droit au Logement, Baluet & Réseau Habitat Groupé

Lors de cet atelier, le DAL (association Droit au Logement) et le réseau Habitat Groupé se sont présentés, ainsi que Baluet (lieu agricole autogéré des Pyrénées).

Cette page présente le DAL et Balluet.

Voir aussi ce CR de la présentation du réseau Habitat Groupé.

  Droit au Logement

Présentation de l’association Droit Au Logement, créée en 1990 par des familles mal-logées, sans-logis et des militants associatifs. Son slogan : « Un toit, c’est un droit ». Ses objectifs :
- Unir et organiser les familles et individus mal-logés ou sans-logis,
- Exiger l’arrêt des expulsions sans relogement,
- Exiger le relogement décent et adapté de toute famille et personne mal-logée ou sans-logis,
- Exiger l’application de la loi de réquisition sur les immeubles et logements vacants appartenant aux collectivités locales, à des administrations, à l’état, à des banques, des compagnies d’assurance, des gros propriétaires, etc.

Souvent, ces logements vacants sont des biens purement spéculatifs. Le mode d’action du D.A.L. est l’occupation de tels logements par des familles mal ou non logées. Les familles prennent contact avec eux ; des informateurs leur indiquent les logements vacants ; le D.A.L. y entre de force et installe les familles. Ce sont souvent des familles qui avaient déjà déposé des demandes de logements sociaux, sans réponse depuis des années. L’occupation de logements vacants permet de faire accélérer les démarches : leur situation est soit régularisée sur place si le logement appartient à une commune, soit un relogement leur est proposé si celui-ci appartient à un privé.

La réquisition de logements vacants est légale : les mairies doivent théoriquement réquisitionner le logement et obliger les propriétaires à faire des baux de location.

Le D.A.L. ne reçoit aucune subvention et ne le souhaite pas. Il fonctionne sur des dons et cotisations, notamment des dons d’œuvres d’art offertes par des artistes et vendues aux enchères pour le D.A.L.

Le D.A.L. est un mouvement non-violent et chaque année, des formations à l’occupation et à la résistance non-violentes aux forces de l’ordre sont proposées aux familles.

  Baluet

Marc évoque l’historique de Baluet qui a d’abord été occupé illégalement pendant vingt ans. Le lieu appartenait à deux familles très divisées.

En 2004, la SCI Baluet a pu racheter une première partie. En 2007, l’indivision restante a été mise aux enchères. Le prix est monté très haut et Baluet a pu gagner les enchères grâce au soutien de voisins, d’amis, sous forme de dons ou de prêts.

Pendant quatre ans, suite à une décision de justice, l’association a du payer une amende par mois d’occupation jusqu’à la mise aux enchères finale.

Depuis début 2008, l’association a obtenu le statut d’exploitante agricole pour avoir des facilités au niveau des constructions.

18 permanents vivent aujourd’hui sur le lieu.


Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

1 message

  • Atelier : Droit au Logement, Baluet & Réseau Habitat Groupé

    Le 28 août 2008, par sava

    Bravo pour ce que vous faites.Dommage qu’ici à la reunion il n’y a pas la même chose
    Solidairement


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • Création d’un groupe.Projet : Nous voulons créer un lieu de vie, de culture et de partage, sans exploitation (peu importe l'animal!) et dans lequel les enfants pourraient grandir et apprendre.
    Offre : On a plein (...)
  • construire chambre dans une maison paille/terre Demande : Cherche homme avec experience du charpentier pour construir un deuxieme chambre dans maison paille/terre avec toit en herbes. Qn professionnel au lieu pour donner conseils mais doit (...)
  • recherche d’une maison Demande : Couple artistes, marcheurs, adeptes de simplicité et de solidarité, cherche à louer durablement une maison à proximité d'une petite ville ou d'un village dynamique. Maison de village, de (...)
  • Création d’un habitat partagéProjet : Création d'un habitat partagé à Fécamp
    Demande : Sommes 4 foyers et cherchons 3 ou 4 autres foyers, de préférence avec des enfants, en vue de diversifier nos participants pour un projet (...)
  • terrain et logement en échange de coups de mainProjet : Développer maraichage, verger, camping à la ferme, autour de mon petit élevage de canards gras... 4.5 ha pour tout ça. Construire une écoquille été 2015, assainissement par filtres (...)