Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Terres Communes
Cravirôlalà
Nouvelles de la Cravirola, la coopérative et son lieu autogéré "Le Maquis"

le 11 juin 2008

Contact

Nouvelles de la Cravirola, la coopérative et son lieu autogéré "Le Maquis"

Juin 2008 - La Lettre d’infos de la Coopérative Cravirola et de son lieu autogéré « Le Maquis » à Minerve dans l’Hérault.

Le Maquis de Minerve, le lieu de la coopérative Cravirola, est l’un des 3 lieux agricoles collectifs réunis juridiquement au sein de la SAS Terre Commune, présentée en détail dans Passerelle Eco n°28.

En voici les nouvelles, depuis ce n°.

La vie kot kot kotidienne

Il paraît que c’est bientôt l’été, mais vous avez vu, le ciel est pas bien prêt, c’est comme nous, il faut encore qu’on perde 5kg, qu’on s’épile le maillot et qu’on déniche cette fameuse crème bronzante solaire hydratante anti-rides aux oligo-éléments actifs ... Ah non c’est pas ça ... Mais, une fois n’est pas coutume, c’est une autre plume maquisarde qui va vous l’expliquer.

« Pendant que les fromagers fromagent, les hôtesses accueillent, et les bâtisseurs planchent, nous éleveurs, trouvons encore un peu de temps entre un quai de chèvres et un quai de brebis, pour écrire dans le CravirÔlalà... Bref, vous l’avez compris, les fourmis fourmillent pour que l’été maquisard ne soit qu’abondance de délices gustatifs et culturels. En tant que berger-vacher-chevrier, je tenais à vous faire part de la mise bas d’une centaine de chèvres, d’une bonne trentaine de brebis et de deux vaches (faire-parts plutôt groupés en l’occurrence). Ça donne au final un max de lait de vache (inespéré), de chèvre (ouais !!!) et de brebis (fais chier quand même les brebis).Du coup la From’ déborde de toutes sortes de fromages que Fateh, Britta et Laura essaient de contenir. Un peu comme nous avec les Aubracs qui visiblement trouvent que 270 hectares ce n’est pas suffisant, elles nous ressemblent un peu ces vaches... Mais pour être exhaustif il faut aussi vous annoncer le décès d’une bonne moitié des chevreaux (Fateh étant, pour partie responsable...) qui n’ont pas supporté les petites bêtes parasites de la garrigue.

Sachez encore qu’on vient de passer quatre jours à patauger dans la boue pour parquer les Aubracs et tester la ligne mille volt (en rade, sous l’orage...), couvrir les tas de foin et de paille qui traînent, pailler et nourrir chèvres et brebis (même si des fois on préférerait les noyer ...comprenne qui veux ;-) ).

En définitive, petit rappel des gains : la berge marque une progression de 100 L, la fromagerie marque un recul de 1 point sur l’échelle du contrôle alors que Saïd et sa débroussailleuse tente une OFA (Opération de Fauchage Anarchique) sur toutes les parcelles, non OGM évidemment. Les marchés de Cannes et Antibes sont au beau fixe !

En direct de la brousse du maquis, c’était Paul pour maquis info. »

A noter quand même, Paul est modeste, la réfection complète du toit de la bergerie où la bâche plastique, très sensible au vent, a enfin été recouverte de tôle solidement rivetées, ce qui améliore considérablement les conditions climatiques internes du bâtiment.

JPEG - 27.1 ko

On arrète là la liste des travaux effectués ces dernières semaines sinon vous allez croire qu’on ne dort jamais !

Évènements et projets

La première édition du week-end Utopratique vient juste de se terminer, une dizaine de personnes y ont participé,c’était eclectique et convivial, la formule semble convenir et sera réitérée en novembre prochain. Qu’on se le dise...

Quant à ce fameux été, il s’annonce bien rempli à en croire les réservations qui nous parviennent. Un tas de petits ateliers se profilent, les mauvaises herbes du potager seront en place pour les amateurs de jardinage, les rustines et les clés de 12 vous attendent au parc à vélo et l’Arbre à Sons (un juke box de documents sonores triés sur le volet), annoncé l’été dernier sera inauguré début juillet. La programmation, elle, est presque bouclée, restent libres une ou deux dates en août (celle de juillet est au complet sur le site). Et puis n’oubliez pas le « off », la petite scène, voire le chapiteau, disponible notamment pour ceux qu’on a pas pu caler dans le « in ».

Je peux... non je peux pas résister à la tentation de vous copier un bout de blog d’une « campeuse 2007 », trouvé par hasard sur le net, au cas où certains d’entre vous envisageraient encore de ne pas passer au Maquis cet été.

« Enfin, the last but not the least, partager avec vous une précieuse découverte de cet été, et remercier le hasard qui nous a permis de rester deux jours au camping de Cravirola, qui tient toutes ses promesses et au-delà. Leur site, très bien fait, donne une bonne image de ce qu’on peut y trouver. Etre là bas, cette année, était aussi émouvant que d’entrer dans une maternité, tant l’impression d’assister à la naissance de "quelque chose" est forte...Conseil d’ami : lisez bien la charte et les conseils avant de vous y précipiter : toute ressemblance avec les sites genre "domaine du possible" ou autre "alternative pour bobos" est purement imaginaire. Il s’agit ici de 10 personnes ayant solidement les pieds dans la terre, même si leurs têtes contiennent de "foutues idées" !! Clopine

Quand même , on est tout rouge... Merci Clopinette.

Terres Communes

L’AG a lieu dans quelques jours, ce sera l’occasion de rencontrer les gars et les filles des fermes de Suc et de la Roya. Si vous n’êtes pas encore actionnaires de la seule Société par Actions simplifiée (SAS) anticapitaliste du territoire et que l’idée de le devenir vous titille, rejoignez-nous, c’est samedi 14 à 14 heures au Suc, en Ardèche.

Cultivons le Maquis !

Il se peut que certains d’entre vous, fort occupé par ailleurs à des taches tout à fait louables, n’aient pas encore eu l’opportunité de prendre connaissance de la totalité du contenu de notre site internet, très touffu je le concède. Pour cette raison voici juste sous vos yeux, sans même l’effort d’un clic, le texte qui définit notre approche concernant le volet culturel du Maquis :

Les objectifs. Ce que nous souhaitons faire du Maquis, et qui a été tout juste ébauché la première année, qui se précise la deuxième, c’est mettre en place un site culturel spécialement dédié à toutes les formes de lutte, de résistance, de contestation et de dénonciation du système dominant. Ce n’est pas pour rien que ça s’appelle Le Maquis. C’est cette forme d’action culturelle qui est à nos yeux la plus en adéquation avec notre démarche globale. Notre idée est de parvenir à créer un espace d’expression où se tourneront naturellement ceux qui ont à dire des choses politiquement incorrectes, ceux pour qui l’engagement, plus ou moins formulé, est un devoir. Mais si nous souhaitons privilégier les "retourneurs de cerveau", nous voulons aussi offrir un lieu aux petites compagnies, aux groupes locaux qui peinent à trouver des dates, aux poètes qui, sans brandir de drapeau rouge, vous révolutionnent la conscience, aux magiciens qui, sans en avoir l’air, vous ferme le poing et vous ouvrent les mains tout à la fois. Si nous souhaitons qu’à moyen terme Le Maquis soit clairement identifié par le public et les artistes comme un lieu d’expression engagé, il voudrait aussi permettre de faire place à une très grande variétés d’expressions artistiques, d’animations diverses, qui sans contenu directement politique, viendront illustrer ou accompagner des journées de réflexions, des événements à thèmes. Nous voudrions aussi mettre ce lieu à disposition d’associations, de militants, d’agitateurs de tous poils pour qu’ils l’investissent de leurs propres luttes, qu’ils y organisent en partenariat avec la Coopérative leurs propres fêtes. Nous "kifferions grave" que le Maquis devienne un centre de ralliement de militants plus ou moins déclarés, un lieu où viennent se ressourcer, prendre des forces, de l’enthousiasme et de l’élan tous ceux qui ont envie que les choses bougent, qu’ils viennent y faire pétiller leurs cervelles tout en se régalant les yeux, les oreilles et les papilles...

Les moyens. Pour le moment nous avons le camping et sa petite scène ouverte, la salle de resto qui peut servir de salle de réunion et de projections, un chapiteau, et de l’espace en veux-tu en voilà. A l’avenir nous voulons construire une grande scène, un amphithéâtre de plein air, une salle de spectacles (le bâtiment est déjà là mais il faut le retaper complètement), un centre de documentation sur les alternatives. Cela semble beaucoup, mais nous sommes nombreux et super motivés, et puis... vous êtes là !

Alors on rêve : dans dix ans le Maquis sera un lieu d’expression engagé incontournable, il produira dans sa salle et sous son chapiteau des spectacles impertinents et jubilatoires, il abritera une somptueuse médiathèque rouge, noire et verte, il aura de plus des allures de jardin enchanté, de forêt magique, parsemé de fantaisie et d’imagination... Alors cultivons ensemble le Maquis pour qu’il pousse vite et bien et beau.

A tout bientôt

Des bises

- ERRATUM : lors de notre précédent communiqué, on vous annonçait un concert du groupe punk « Brassens Not Dead » pour le 18 juillet, et bah c’est faux, ils viendront la veille le 17, parce que le 18 c’est la fête au village, on peut pas être partout... Pour le reste des nouvelles, ça suit...



- 
Coopérative Cravirola
Hameau de Bois Bas
34210 Minerve
www.cravirola.com
- 04 67 23 94 77 -

- voir aussi : La Cravirola et Terres Communes, présentés dans leur globalité dans Passerelle Eco n°28


Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Loue Atelier Fermé (Artisanat dans le 4)

Projet : Atelier en ossature bois , semi aménagé :13 m de long par 10 de large + coin sanitaire. Possibilité d’extension. A 20 mn de Manosque au cœur d’un massif forestier. 380V / eau de ville / fosse (...)

Cherche Agriculteur de Montagne (Elargissement dans le 06)

Projet : Faire vivre une ferme et passer le flambeau d’une activité pérenne déjà en place. ♦  Installer des personnes motivées et les introduire dans le réseau local de maintien d’une petite agriculture (...)

Envie de Création d'un Lieu Agricole et Spirituel Partagé (Elargissement dans le 43)

Projet : Partager des temps de repas, de célébration, de jeu, de travail,
Offre : Une ferme d'une 15 aine d'hectare avec une production de savons au lait d'ânesse existante, pouvant accueillir (...)

Activité Agricole Collective et Militante (Dimension Agricole)

Projet : Je m’appelle Christophe, j’ai 25 ans avec diverses expériences agricoles et collectives, je cherche à rejoindre ou créer un groupe dans lequel je me sentirai en Confiance. Mes préférences sont (...)

Rejoindre Écolieu Végétalien et Joyeux >Offre: Myself, mes . . . (À l’abordage)

Projet : Rejoindre écolieu végétalien et joyeux
Offre : Myself, mes compétences, ma bonne humeur, un petit capital.
Demande : J'aimerais rejoindre un écolieu végétalien et joyeux dans un endroit joli et (...)

Intègrer / Constituer Écolieux! (À l’abordage dans le 66)

Projet : J'aimerai beaucoup d'ici quelques mois (pour l'instant je suis coincée à Maury, au nord des POs) intègrer ou constituer un écolieu (hameau, village, colloque!) / plutôt dans le même esprit: (...)

Location d'une Chambre dans un Éco-Lieu (Elargissement dans le 22)

Offre : Bonjour ! Une chambre est disponible dans la maison principale de l’éco-lieu où nous habitons. Nous sommes situés dans un très bel endroit de plusieurs hectares dans la campagne trégoroise, à (...)

Possible Emploi CUI / CAE (Ecolieux existants dans le 40)

Offre  : poste en emploi aidé CUI CAE de secrétaire polyvalente dans écolieu avec AB. Administration, préparation des paniers de légumes, stands. Possibilité d’hébergement sur le (...)

Bonjour J'ai pour Projet de Quitter la Champagne Ardenne pour . . . (CoLocation dans le 51)

Projet : Bonjour J’ai pour projet de quitter la Champagne Ardenne pour m’installer dans le Finistère sud (ou la Bretagne plus général) dans les 2 ou 3 ans maxi.(je me suis toujours senti profondément (...)