Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Monnaie locales et lien social
Attentions aux publicités trompeuses !
Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

le 27 octobre 2007

Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

Non, l’esclavage n’est pas une pratique éthique et le pétrole n’est pas une énergie écologique

En guise de banque éthique et solidaire, on peut choisir La Nef. Mais si on ne le fait pas, que proposent les banques conventionnelles ?

Il existe nombre de placements présentés comme éthiques.

Le Codevi, dédié au développement industriel en est un bon exemple : il a été rebaptisé Livret Développement Durable. Et hop ! il n’en faut pas plus pour lancer une campagne de communication autour d’un changement d’éthique au profit du développement durable !

Du côté des placements boursiers, il en est de même. Il y a bien quelques agences de certification de l’éthique des placements, mais qu’en est il de leur indépendance, quand on sait que Total est parfois labellisé éthique, alors que cette entreprise emploie masse de maind’oeuvre en Birmanie, pays sous le contrôle des forces armées.

Evidemment, il est difficile de savoir si le gaz et le pétrole birmans vendus par Total sont à 20% ou à 80% issus du travail d’esclaves. Mais le simple fait de travailler au mépris des droits de l’homme dans un pays sous régime dictatorial devrait dissuader un gestionnaire de placements éthiques d’investir dans Total.

Comment s’y retrouver, plus globalement ?

Les Amis de la Terre en partenariat avec l’association de défense des consommateurs (CLCV) ont évalué les diverses banques et produits de placement dans un guide pratique intitulé "Environnement : comment choisir ma banque ?"

Ce guide vise à expliquer les impacts des activités de financement des banques et donne également un classement des principales banques françaises.

Les résultats sont assez désolants : les deux seules banques à obtenir une note supérieure à la moyenne sont des institutions alternatives :
- la NEF (institution de finance solidaire) et
- le Crédit Coopératif (banque au positionnement social).

A l’exception de la Banque Populaire dont la note s’approche de la moyenne, les autres banques (Caisses d’Epargne, Crédit Agricole-LCL, HSBC, BNP-Paribas, Société Générale, Crédit Mutuel-CIC) ont des résultats nettement insuffisants... ce qui n’est pas une surprise au vu du film ci dessus !!

Si votre banque est l’une quelconque de ces grandes banques, pouvez vous imaginer comment elle utilise l’argent que vous avez déposé sur votre compte courant ou épargne ?
— Au financement de projets rentables et "bétonnés" : spéculation, exploitation du tiers monde, pillage des ressources naturelles, ...
Pourtant, ce n’est pas faute de communiquer sur des placements éthiques...

En alternative à ces pratiques de désinformation flagrantes, il y a La Nef. Plus proche de nous et clairement lisible, La Nef présente chaque année à ses clients les comptes détaillés des investissements réalisés. Il s’agit souvent d’artisans, de fermes biologiques, de projets culturels ou sociaux qui bénéficient des prêts que cet établissement financier consent grâce à l’argent placé chez elle. On peut en consulter la liste détaillée, avec la description de l’activité ou de l’investissement financé : rien n’est inconnu. Chacun peut apprécier.

Quelle autre établissement financier pourrait ainsi oser montrer à chacun de ses clients où va tout l’argent récolté ?

Si la NEF n’a pas le statut de banque, c’est tout de même un établissement financier. La NEF gère l’argent de ses sociétaires sur des comptes d’épargne.

Pour que ceux de ses sociétaires-clients qui le souhaitent puissent également utiliser un chéquier, la NEF s’est associée au Crédit Coopératif. Cependant, l’argent placé sur ces comptes-chèque n’est que partiellement utilisé pour des placements éthiques gérés par la NEF. Au contraire, l’argent placé sur les comptes d’épargne de La Nef est, lui, entièrement investi dans des placements éthiques et locaux...

Dans le cadre de ce partenariat, la NEF bénéficie aussi des guichets du Crédit Coopératif pour les opérations courantes des sociétaires. L’accueil n’y est pas toujours à la hauteur car les agents du crédit coop sont diversement motivés... C’est tout de même une facilité appréciable.

En conséquence, certaines personnes utilisent La NEF pour leurs placements d’épargne durable, et gardent un compte chèque courant dans une autre banque ou au Crédit Coopératif, pour les petites sommes.

- Lien externe : Comment choisir ma banque

- La Nef : une banque éthique aux investissements 100% transparents


78 votes
Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

39 messages

< 1 2 3 >

  • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

    Le 7 décembre 2013, par X

    La meilleure banque que je connais tout courte est Triodos. Banque éthique d’origin hollandais (je crois) qu’on trouve en Hollande, Espagne, Angleterre, Allemagne, Belgique, Denmark mais pas encore en France. J’espère qui von venir bientôt car c’est un vrai bonheur.

    C’est une banque pas cher, transparente et le plus efficace que j’ai jamais vu.

  • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

    Le 14 mai 2013, par JiPé

    Je ne comprends pas, dans cet article BNP semble etre la moins pire des exceptions en terme de responsabilite ethique et ecologique, alors que Greenpeace classe cette banque comme la pire d’entre-tous, au top 1 des banques les plus irresponsables en terme d’investissements sur le nucleaire etc.

    sources (chercher sur moteur de recherche) :
    nuclearbanks ;
    greenpeace devoile la reponse.

    Et si la BNP est bien ce qu’il y a de pire, quoi penser de la Nef "societe cooperative anonyme de banque populaire a capital variable" comme inscrit en bas des bulletin souscription ?

    source (chercher sur moteur de recherche) :
    La Nef bulletin souscription

    • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

      14 mai 2013, par JiPé

      Je réalise ma confusion (?) entre BNP et BP...

      • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

        15 mai 2013, par JLuc (Passerelle Eco)

        Oui : BP = Banque Populaire.
        BNP = Banque Nationale de Paris - associée à Paribas

        La NEF n’a rien à voir avec la BNP.
        En ce qui concerne la BP : la Nef est totalement indépendante pour la gestion des comptes épargnes, mais elle dépend du crédit coopératif, qui est une filiale de la BP - banque populaire - pour la gestion des comptes chèques.
        Depuis de nombreuses années, la NEF s’associe à des banques éthiques étrangères pour gagner la taille critique lui permettant de devenir une banque à part entière et gérer tous les fonds de manière souveraine... Pour l’instant ça n’a pas abouti, mais vu le sérieux de la démarche et la persévérance, cela devrait bien déboucher un jour !

  • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

    Le 9 mai 2012, par Harry

    Inquiétant I
    l’absence d’impressum et de la liste des administrateurs. L’absence d’impressum (publication anonyme) est un délit. C’est obligatoire en Scandinavie, RFA, Autriche et autres pays.
    En France c’est normal d’envoyer de l’argent à des inconnus qui ne veulent pas dire leur nom et signent d’un gribouillis.

    Inquiétant II
    Le téléphone du Crédit coopératif sussure un charabia inaudible
    par une machine 0 980 98 00 00 / 0 980 98 00 01
    et
    Le téléphone de LANEF est constamment sur répondeur Tél. : 01 44 87 00 04

    Comment voulez-vous faire confiance à des instituts fantômes qui demandent une ou plusieurs semaines pour rencontrer un prétendu responsable qui ne veut pas dire son nom. Le personnel d’agence a l’air accablé d’ennui - le sous-fifre présent n’a aucune compétence, cravatte et costard rayés + attitude distante pour s’imposer au visiteur.

    Tout ça n’est pas crédible

    Harry 9 mai 2012

    • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

      16 octobre 2012, par JLuc (Passerelle Eco)

      La qualité de l’accueil des clients de la NEF dans une agence du crédit coopératif pourrait beaucoup être améliorée, c’est certain.

      Mais si c’est pour des critères éthiques et non relationnels que vous choisissez votre banque, il faut demander à voir la liste des prêts consentis par votre banque ou celles auxquelles vous vous intéressez. Et juger sur pièce.

      Si vous ne pouvez accéder à la liste des prêts consentis par une banque, il vaut mieux se méfier de son éthique ! Sur ce point, c’est les autres banques qui ne sont pas crédibles.

  • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

    Le 8 décembre 2011, par Compare Banque

    En cette période de doutes sur l’économie avec une remise en question des pratiques des banques il est salutaire de s’intéresser à ces nouveaux concepts de banques solidaires. Il y a différentes initiatives dans ce domaines qui se mettent en place ces derniers temps, et il faut les encourager. Je suis en train de liste l’ensemble de ces solutions de finance solidaire et si vous lisez cet article et que vous connaissez un tel projet, vous pouvez me contacter.

  • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

    Le 7 décembre 2010, par Banque izzzzz

    Juste un extrait d’article qui vaut le cout :

    Après nous avoir bien remis en tête que les banques n’étaient que mensonges, magouilles, génocides et désertification, certain optimistes , à l’instar de l’Ecolomag, nous remonte donc le moral avec la Nef et le Crédit Coopératif ! ...faisant fi au passage de quelques détails gênants ! Mais n’y voyez là aucune manipulation si la sus-citée banque est partenaire de l’Ecolomag...
    D’après les Amis de la terre et Alternative économique seuls ces deux sympathiques banques ont un bilan positif en tout point, et, de surenchérir en nous apprenant qu’en France les banques sont scindés en trois catégories qualitatives :
    la première (la bonne) n’a que deux représentants : toujours nos deux sympathiques banques,
    la seconde catégorie (la bête) est constitué de La poste, Dexia, Le Groupe Banque Populaire, HSBC
    et enfin, la dernière (les truands) englobe toutes les autres banques....

    Mais rappelons à toute fin utile que le réalité est nettement plus complexe ! En effet la Nef héberge ses comptes au Crédit coopératif....ce qui réduit le nombre des banque sympathique à...1 !!
    Quant au Crédit coopératif il appartient au Groupe Banque Pop depuis 2002...que cette même Banque Pop fait parti de la deuxième catégorie, qu’elle joue a des jeux financiers et immobiliers dangereux et que sont développement est de type tentaculaire (immobilier, grand groupe commerciaux et industriels)...
    ...., puisqu’on est lancé, profitons en aussi pour rappeler que la Banque Pop à fusionné depuis 2009 avec la caisse d’épargne devenant ainsi BPCE 2eme Groupe financier Français.
    Lors de cette fusion, l’Etat leur à offert 5 milliard d’euros raquetté aux contribuables, sans pour autant que cela confère au gouvernement le moindre pouvoir de décision au sein de cette institution.
    Pour peaufiner ce triste portrait, rappelons encore ces 751 million d’E qu’a perdu la Caisse d’épargne en dépassant les limites de risque en 2008 ; le scandale Madoff ; ou encore la suppression de plusieurs milliers de postes planifiée avant 2012....

    • Choisir une banque ou un placement éthique, solidaire, écologique ou "développement durable"

      7 décembre 2010, par JLuc (Passerelle Eco)

      Votre message induit en erreur.

      En effet, le partenariat de La Nef avec le Crédit Coopératif ne porte QUE pour les comptes chèques courant, mais ne concerne pas du tout les livrets.

      La Nef gère dans son entièreté les sommes déposées sur les livrets, qu’on peut comparer au Livret A. Donc si votre exigence est la plus extrême en ce qui concerne votre argent, déposez le sur un compte Livret à la NEF.

      Mais avec un livret seulement et sans chéquier pour vos paiements courants, il faudra alors vous débrouiller avec une bonne chaussette sous le matelas en guise de porte monnaie. C’est pas très pratique.

      En ce qui concerne par contre les comptes chèques courants gérés par La Nef, il est vrai, comme c’est d’ailleurs expliqué dans l’article plus haut, que La Nef ne peut utiliser que 20 ou 30% des sommes présentes sur les comptes chèques courants pour faire des placements éthiques ; le reste étant employé par le Crédit Coopératif de la même manière que les autres banques, mais plutôt un peu mieux puisque le Crédit Coopératif finance surtout les petites entreprises plus que les grosses multinationales.

< 1 2 3 >


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

NOTRE ACTU

Recherche sur le site :

Recherche dans la revue :

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • Terrain pour étudiant / pré cheval / potager bioOffre : Propose un terrain (caravane ou yourte personnelle) pour un(e) étudiant qui souhaite vivre avec son cheval au pré à côté; carrière de travail attenante et forêt non loin; potager (...)
  • Yourte 50m2 tout confortProjet : Petite ferme en permaculture, légumes, fruits, moutons, poules, plantes, transfo, vaches, cochons, cosmétiques, accueil, wwoofing, stages, marchés festifs...à développer.
    Offre : Yourte (...)
  • couple recherche habitat partagé ou éco hameau Projet : Nous sommes un couple de 54 et 53 ans, nous recherchons une habitation en location ou à acheter suivant le prix, en habitat groupé évidement. Nous ne souhaitons pas nous investir dans un (...)
  • logement contre soins animaux et entretien du lieuProjet : Nous vivons en habitat partagé participatif dans un hameau ancien de l'Aveyron. Artisans, artistes, nous souhaitons rencontrer un-e nouvel-lle acolyte...
    Offre : Nous proposons de loger (...)
  • Création école Montessori et pédagogies activesProjet : Création d'une école alternative bilingue à pédagogies Montessori et actives. Qu'ils soient anglophones ou non, à besoins spécifiques ou non (précoces, dyslexiques, etc.), ans tous les (...)