Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Alimentation
Article publié dans le n°12 de Passerelle Eco
Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

le 2 décembre 2004

Contact

Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

autoproducthèque écolotonome...

Les conserves lactofermentées sont une solution pour de succulentes conserves, facile à réaliser, et qui en plus, développent les qualités nutritives des aliments au lieu de les atténuer comme les conserves classiques !

Peut-être êtes-vous un jour tombé sur une recette de choucroute : un gros récipient en grès ou un tonneau, une planche lestée d’une grosse pierre, une mousseline anti-insectes, des kilos de choux ... bref, vous aurez abandonné ! ?

Cet article a été initialement publié dans Passerelle Eco n°12. Depuis 1999, Passerelle Eco est une revue trimestrielle d’écologie pratique et de lien entre les initiatives alternatives : abonnez-vous !

  Amis lecteurs, trices, salut !

Avec la méthode suivante vous allez pouvoir goûter facilement aux joies de la lacto-fermentation (pluriel rappelant qu’il n’y a pas que le chou dans la vie et le jardin...). Même et surtout les citadins !

JPEG - 32 ko

Il vous faut : des pots en verre, à couvercle vissé ou à joint de caoutchouc, des légumes frais, un couteau et une planche à découper, une râpe, du sel gris non raffiné, un pilon pour tasser, et des aromates si vous voulez.

  Et c’est parti !

  1. laver les pots
  2. éplucher, laver, râper/couper les légumes en tout petits morceaux
  3. ébouillanter quelques secondes les pots et leurs couvercles
  4. remplir les pots avec les légumes en tassant au maximum pour chasser l’air
  5. verser par-dessus du sel, une cuillerée à soupe pour un bocal d’un litre
  6. ajouter de l’eau tiède ; laisser l’eau remplir les éventuels vides d’air, puis compléter juste pour couvrir les légumes. Si quelques morceaux flottent un peu, ce n’est pas grave
  7. fermer sans serrer les couvercles à fond ; laisser 2 à 3 jours à température ambiante (moins longtemps en été), à l’abri de la lumière, pour démarrer la fermentation
  8. puis bien serrer les couvercles, et mettre au frais pendant un mois minimum avant de pouvoir déguster
  9. à l’ouverture, vérifier à l’odeur que la fermentation s’est bien déroulée
  10. facultatif mais instructif : comparez aux produits du commerce...
GIF - 34.1 ko

  Voilà, c’est tout simple.

Vous n’avez pas besoin de beaucoup de place. Vous pouvez étaler vos productions en fonction de vos envies et de votre disponibilité. Si un pot est raté - ce qui peut arriver avec des aliments vivants - vous perdrez peu de produit. Vous suivez le rythme...des légumes = surplus du jardin, produits de saison.

  Chaque pot pourra être différent

Plein de mélanges à tester et de saveurs à découvrir... Par exemple je n’obtiens pas les mêmes saveurs et le même croquant quand j’utilise des variétés de choux différentes.

Vous bénéficierez d’une conserve vivante, jusqu’à l’hiver et plus, dont le goût évolue avec le temps. Elle contient des vitamines (non chauffée) et même d’autres que celles qui se trouvaient à l’origine dans le légume. Vous réutilisez intelligemment vos emballages. C’est plus écologique que de les acheter-jeter et même que de les collecter-recycler (coût énergétique)

JPEG - 34 ko

  Quelques observations avant de vous quitter :

- Si vous n’avez pas d’eau de source, vous pourrez utilisez celle du robinet, ça marche quand même

- Pour vous lancer, un exemple de mélange ayant obtenu un franc succès : oignon, carotte, navet, topinambour

- Certains légumes font rapidement du jus quand on les tasse (oignon, navet..), d’autres non (carotte...). Avec les premiers vous mettrez donc beaucoup moins d’eau. Je vous conseille de panacher légumes juteux et légumes « secs »

- Mettez des épices ! Thym, laurier, genièvre...

- Encore un truc : je mets la même quantité de sel, mais en trois fois, au fur et à mesure que je remplis le pot : dès le début, le jus sort mieux des légumes, ce qui évite les bulles d’air au fond du pot, là où l’eau a plus de mal à descendre

- Vous aurez certainement du jus qui s’écoulera de certains pots pendant la fermentation, surtout si vous n’avez pas de cave et que vous les stockez dans un placard pas trop chaud comme je le fais. Pas de panique, c’est normal. Prévoyez juste un plateau pour le recueillir et éviter les taches. Nettoyez de temps en temps l’extérieur du pot avec une éponge pour éviter les moisissures

- Enfin, ne consommez pas trop de lacto-fermentations. C’est un aliment assez acide et qui contient du sel. Il ne faut donc pas en abuser. Considérez-le comme un complément alimentaire stimulant l’appareil digestif. Une cuillerée à soupe de temps à autre dans votre salade suffit pour la transformer complètement aux niveaux gustatifs et nutritionnels.

Je vous souhaite de bonnes fermentations et vous dis à bientôt pour de nouvelles auto-productions autonomisantes.

Alternativement, Gilles

Les ilustrations sont de Mattt Konture, également auteur de nombreuses illustrations publiées dans la revue, et de la bande dessinée écologique et pédagogique Galopu Sauve la Terre dont nous avons publié plusieurs pages en couverture du n°16 et des 3 numéros suivants de la revue Passerelle Eco.

Cet article sur les conserves lactofermentées a été initialement publié dans Passerelle Eco n°12


303 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

91 messages

1 2 3 4 5 6 7 8 >

  • Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

    Le 18 avril, par Bill Imbi

    Bonjour,
    Je découvre le site Passerelle éco, mais les fermentations ça fait un an que j’en fait, et c’est exactement comme décrit : moyen simple, rapide, éco-nomique et éco-logique de faire des conserves pleines de santé car non chauffées. Comme dit aussi, ne pas abuser car très salé. Moi je ne sale presque rien, donc ça compense.
    Petit truc : je récupère mes bocaux achetés, mais pour les couvercles, s’ils sont trop usés, il faut les renouveler car ils ne sont plus assez hermétiques. Et bien j’en ai trouvé à vendre sur le net. Juste les couvercles, c’est aussi éco-logique et éco-nomique.
    Sinon moi au lieu de remplir en ajoutant du sel, je laisse macérer 24h max dans un saladier couvert à température ambiante les légumes et le sel, et quand je rempli, le sel est dissous et les légumes ont dégorgés.
    Mais tout le reste c’est pareil.


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

    Le 12 février, par Lili

    Bonjour ! J’habite en nouvelle Calédonie, nous venons de subir de fortes rafales de vent qui on fait tomber le plus gros papayer de mon jardin... J’ai de ce fait cherché une méthode de conservation pour mes papayes vertes, et je suis tombé sur un article de l’INRA qui signale des essais réussis en lacto fermentation, mais ne donne que très peu de détails sur la marche à suivre, surtout pour la conservation longue durée... J’ai donc consulté des dizaines de sites traitant du sujet, et partout le processus est le même : laisser deux trois jours à température ambiante,et ensuite mettre au frais, avec des ordres de température de 12-15°... Le problème c que chez nous il fait constamment 25-30°, et que le but de la manoeuvre est de pouvoir conserver mes pots hors frigo. Puis-je tenter le coup dans ces conditions de température on est-ce voué à l’échec ??? Merci d’avance pour votre réponse !!!


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

      7 juillet, par Soileh

      Il y a les frigos à l’ancienne : trou dans la terre,dans un cours d’eau, cellier aéré, cave, linge mouillé dans les courants d’air, etc. Suffit d’être créatif ! Je vis depuis 15 ans sans frigo et me porte très bien !


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

    Le 13 janvier, par KINECHRIS

    BONJOUR ET MERCI POUR LA RECETTE
    MA QUESTION EST CE QUE LES LEGUMES LACTO FERMENTES PEUVENT ETRE DESHYDRATES ?


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

      17 janvier, par JLG (Passerelle Eco)

      Probablement, car il y a toujours un moyen de tuer, déssécher et réduire en poudre ce qui est vivant... mais cela leur ferait perdre une bonne part de leur intérêt gustatif et nutritionnel.


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

    Le 6 janvier, par X

    Durée de conservation une fois le bocal Ouvert ?


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

      18 avril, par Bill Imbi

      Selon les légumes et leur mode de fabrication, plusieurs jours voir semaines mais AU FRIGO !


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • Lactofermentation : une recette simple et efficace de Conserves LactoFermentées

    Le 31 mars 2016, par Guillaume

    Bonjour,

    merci pour cette recette. Je m’interroge : j’ia lu sur un autre site une methode évoquant 2 à 3 semaines sans couvercle serré et qui ne parle pas d’addition d’eau...


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

1 2 3 4 5 6 7 8 >


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Chantier Collectif d'Automne Archéosite d'Ardèche (Construction dans le 07)

Projet : L'Archéosite Randa Ardesca est un lieu associatif où l'on reconstruit des habitats de l'époque gauloise, sur le modèle des vestiges archéologiques. Notre but est de promouvoir le patrimoine (...)

Formation-Expérimentation sur la Justice Restaurative (Convergences)

Projet : Journée de Formation-expérimentation sur la Justice Restaurative le Samedi 14 Octobre à Albi - Institut Saint Simon. Avec Catherine Hoyos et Françoise Serre. La justice restaurative ou (...)

Recherche Emploi (Dimension Agricole dans le 69)

Passionné par la perma et toutes les avancées écologiques.
Cherche  : Travail en harmonie avec mes valeurs et mes convictions.
Offre  : mes bras, jambes, connaissances pour du travail bien (...)

Maison et Yourte à Louer dans un Éco Lieu dans les Cévennes (Ecolieux existants dans le 30)

15 ou 20 pers. de 2 à 50 ans.
Projet  : écolieu en semi-collectivité, où on se voit beaucoup, on échange, on partage -chantiers collectifs ou activités dans la yourte prévue à cet effet-.
Propose  :  (...)

Grande Maison 300 m² et Terrain d'1 Ha, Hte Savoie (À l’abordage dans le 74)

Projet : Projet à lancer en permaculture sur terrain d'un ha, très bonne terre avec possibilité par la suite de mettre des ruches, d'élever qq poules, d'organiser des stages divers comme yoga et (...)

Vente Maison + 1, 2 ha en Ariège (Ventes Immobilier dans le 09)

Projet : Vends ancienne Grange Ariégeoise rénovée avec goût et tout confort sur 1,2 h à 900 m d'altitude entre forêt et pâturage. Terrain clôturé avec verger, potager en terrasse et forêt ( 4000 m2). (...)

Territoire à Partager Saint Denis 11310 (Ecolieux existants dans le 11)

Projet : Un grand terrain plat et bordé d'arbres pour un projet de 3 ou 4 foyers indépendants.Construction bois et esprit colibri. Artiste et auto-constructrice, je souhaite réunir quelques (...)

Homme 56 Ans pour Femme et Vie Proche de la Nature. (Rencontres amoureuses dans le 26)

Projet : Arriver à bien se connaître, se plaire, aller de l'avant vers une vie proche de la nature.
Offre : plutôt mince, vie saine, divorcé, vit seul, yeux bleux, interêt pour écologie, (...)

Vente ou Location Voir co-Location Possible (Ventes Immobilier dans le 74)

Vends  : grande maison 18 pièces dont 2 gîtes ruraux agréés 2** sur 3 niveaux de 100m² + grande terrasse. Chauffage granulés bois.1ha exposée sud à 800m d'alt. possibilité perma, ruches, nombreuses (...)
twitter

SUR LE WEB