Revue trimestrielle, éditeur associatif, réseau d'éco-acteurs
pour l'Écovillage Global et la Permaculture
Passerelle Éco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...
Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques > PhytoEpuration et gestion écologique des eaux usées
Extrait de la Lettre de Eau Vivante de Sept 04
Conseils d'utilisation d'une toilette sèche rustique

le 25 août 2004

Contact


Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

Alors que l’eau potable devient une ressource de plus en plus rare et coûteuse, la chasse d’eau des waters se remplit de cette eau potable qui à peine arrivée est souillée avec nos excréments et rejetée. Chaque jour un tiers de notre consommation en eau potable s’en va ainsi avec nos excréments. Si vous voulez changer ça, les toilettes sèches sont une alternative. Et à la campagne, il n’y a aucun obstacle à cette évolution.

Ce texte a été rédigé pour être joint aux projets expérimentaux des filtres plantés pour eaux grises ménagères.

Dans le principe, il suffit d’encadrer confortablement un seau (en inox de préférence) et de se procurer de la matière carbonée sèche fine qui sera versée après chaque usage. Cette toilette peut être placée dans un abri à l’extérieur de la maison ou à l’intérieur de celle-ci. Bien que cette toilette puisse être placée n’importe où dans la maison, nous recommandons de prévoir, notamment pour les habitations récentes ou en rénovation, un accès direct sur l’extérieur pour évacuer le seau lorsqu’il est plein.

JPEG - 17.2 ko
Exemple de toilettes seches d’intérieur

  Procédure de manipulation :

- 1) Quand le seau de la toilette est plein, nous conseillons de vaporiser le dessus avec un produit à base d’huiles essentielles* et de mettre un couvercle en inox avant de transporter le seau vers l’aire de compostage. Ceci revêt un caractère sanitaire particulièrement important si le transport du seau des toilettes doit se faire en traversant des pièces de l’habitation.

- 2) L’aire de compostage est installée à l’ombre des arbres (de préférence le sureau ou noisetier). Elle se constitue de :

- 3) Plusieurs (minimum trois) bacs à compost d’1 m3 chacun, avec ouverture latérale

- 4) D’autres containers contenant respectivement de la paille sèche (ou de la tonte de gazon sèchée), de la paille mouillée et piétinée et un dernier avec un mélange d’orties, prêles, consoudes, si disponibles etc.

- 5) Eventuellement une petite réserve (20-30 litres) de fumier animal (volaille ou ruminants),

- 6) Un point d’eau (robinet ou réserve) avec arrosoir, une pelle et une paire de gants en caoutchouc.

Tous les bacs sont en contact direct avec le sol et possèdent des couvercles amovibles qui peuvent être mis en cas de périodes de pluie prolongées . Les bacs doivent pouvoir laisser passer l’air sur les côtés, mais ne pas permettre le contact (ni les mains, ni les pattes, ni les becs !).

Une manière simple de réaliser ces bacs est d’utiliser des palettes comme armature.

JPEG - 37.5 ko
Tas de compost issu des toilettes seches
On voit bien la juxtaposition de au moins 2 box distincts : l’un pour les apports récents, le compost très frais. Le 2eme à gauche pour le compost déjà mur. On alterne les rôles de ces bacs lorsqu’ils sont pleins ou vide.

  Le vidage du seau :

Avant de vider le seau dans le premier bac à compost, enfiler les gants, enlever le couvercle et vider totalement le seau sur le tas en utilisant au besoin une poignée de paille. Etaler le contenu avec la pelle au sein du bac. Recouvrir de 5 cm de paille. Rincer proprement le seau, la pelle et les gants en vidant l’eau sur la paille dans le bac. Remettre le couvercle en inox et ramener le seau dans les toilettes. Mettre au fond du seau une couche de 5 cm de matière carbonnée. La toilette est de nouveau prête à être utilisée.

  Le compostage

Lorsque le premier bac est plein, il sera ouvert latéralement puis son contenu (sauf environ 15 cm au fond) transvasé dans le second bac en intercalant des couches de paille mouillée et/ou d’ortie, de fumier animal, etc (ex. des lasagnes). Entre chaque couche, on arrose légèrement et on recouvre le tout d’une bonne épaisseur de paille (20cm). Ce compost sera ainsi laissé à chauffer (la température peut atteindre 70°C) et mûrir pendant au moins un an avant d’être utilisé. Au fond du premier bac, on aura laissé le fond qui servira de ferment de base. En règle générale, on n’utilisera pas de compost qui n’ait subi au moins un an et demi de maturation. Il est conseillé, au moins pendant quelques années d’apprentissage, de réserver l’usage de ce compost aux arbres et aux parterres de fleurs plutôt qu’au potager.

JPEG - 11.7 ko
Exemple de toilettes sèches d’intérieur

  Désinfection à partir de complexes d’huiles essentielles :

Les informations qui suivent sont tirées des ouvrages du Dr J.P. Willem, chirurgien, et notament du livre : « huiles essentielles, médecine d’avenir » Ed. du Dauphin. Les aldéhydes et les terpènes sont réputés pour leurs propriétés désinfectantes et antiseptiques. Ils s’opposent à la prolifération des germes pathogènes : Parmi les aldéhydes : néroli, géranium, citronelle, cumin. Parmi les huiles riches en oxydes terpéniques : citron, citronelle de Ceylan, romarin, sapin de Sibérie. Parmi les huiles antiparasitaires et antibactériennes riches en phénols, cétones, lactones : bois de rose, camomille, tea tree, thym à thymol, romarin, pin sylvestre, laurier noble, niaouli (ce dernier est particulièrement efficace contre les streptocoques), lavande, fougère.

« Et l’eau sera limpide et claire dans nos rivières » Gaëtan


Sur le sujet

On consultera également sur ce site :

- La rubrique Eau Vivante et la Phytoépuration

A propos des toilettes sèches :
- Construction d’une toilette sèche d’appartement

- Construire des toilettes sèches d’extérieur dans le numéro 13 de la revue.

- gestion permaculturelle de l’Eau et de l’énergie, à Solaria, écolieu

- les toilettes à compost de la maison en paille à Carapa

Autour du compostage :
- Méthode Jean Pain
- Biogaz de fumier
- Biogaz : une politique de méthanisation des déchets


23 votes
Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

34 messages

1 2 >

  • Demande de correction !

    22 juin 2012Â 15:59 , par JGa

    Je vous demanderais de corriger :
    " vidage = vidange
    Je suis un stagiaire travaillant sur la thématique

    Gaston JEAN
    Haiti


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

    26 avril 2010Â 15:36 , par gwen

    bonjour, je vis en camion et utilise donc des toilettes seches depuis 3 ans. par contre, étant toujours sur la route, je vidais mes toilettes dans des poubelles. maintenant que je viens d’acquérir un terrain, je voudrais me mettre au compostage mais j’aimerais savoir combien de temps il faut avant d’utiliser mon compost afin de gérer au mieux la taille de mon bac, et aussi ce que je fais de mon papier toilette. merci a vous et bonne continuation dans la protection de notre belle planete. gwen


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

      17 septembre 2010Â 19:09 , par constipé

      vider ses toilettes sèches dans une poubelle, n’y crois pas.... en fait il y a un gros problème d’avoir des toilettes sèches, c’est le stockage


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

      26 octobre 2013Â 21:28 , par X

      Beaucoup de choses sont compostable.Le papier toilette c’est du bois un peu coloré mais le compostage étant le meilleur anti bactérien qui soit,les encres sont digérées au bout de quelques semaines.Un an de compostage pour les fleures et deux ans pour mettre le terreau que tu aura chié dans ton jardin.Avec les toilettes à composter la boucle est bouclée.Tu mange,tu chie,tu récolte,tu manges.La taille du bac un mètre par un mètre par un mètre suffit largement.Tout ce que tu y déposera sera mangé par des milliers de petites bètes.L aventure commence et c’est du bonheur chaques jours.Bon courage et n hesite pas à demander.


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

    8 février 2010Â 07:46 , par X

    Je cherche à construire des toilettes sèches.

    Le but est de retrouver sur le créneau des WC mobiles. Cette formule vaut aujourd’hui 1 800 €.

    Pourtant, un mobile avec :
    - un stockage de copeau sous le toit
    - un composteur sous le siège
    - un système automatique de dépôt de sciure

    Quelqu’un a t’il des plans coté sur un tel projet.


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

    5 octobre 2007Â 16:03 , par clo

    Bonjour,

    Je suis actuellement en BTS, et je monte un projet dans une ferme pédagogique sur l’instalation par des jeunes de toilettes seches. J’aimerais savoir quel est le budjet environ a prévoir pour ce type de projet. (sachant qu’il n’y a aucune instalation au départ).

    Merci,

    chloe.thieurmel@laposte.net


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

      9 octobre 2007Â 22:00 , par Frédéric DIAZ Angoulême

      je pense que le budget à prévoir est particulièrement modique :
      une caisse en bois sans couvercle (percer le fond à la dimension ad hoc pour servir d’assise) et ouvrir un côté pour retirer le seau
      un seau agricole même en plastique ( l’inox est cher et pas facile à trouver)
      c’est la base !
      après on peut y fixer un couvercle ou une lunette ordinaire, ou extraordinaire et l’agrémenter de toutes sortes de décors et d’éléments de confort.

      le seau : de 3 à 6 € en coop agricole.
      La caisse, peut être que vous en avez déja une au grenier ou à la cave.
      Ce qui peut poser problème c’est de trouver de la sciure (de bois non exotiques) pour couvrir votre obole apres votre passage, connaitre une petite menuiserie locale est peut être une solution. Bonne expérience et bonne continuation ! Fred


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
      • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

        6 juillet 2009Â 15:53 , par lamo

        J ai besoin de savoir pourquoi pas la sciure de bois exotique, je suis aux antilles et n ai que ca sous la main. J aimerais avoir plus d explication, please


        Un message
        • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

        Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
        • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

          14 juillet 2009Â 20:18 , par X

          Pour vous, il n’y a pas de problème pour utiliser la sciure des bois exotiques. Nous ne pouvons pas le faire en métropole parce qu’elle ne se décomposerait pas bien, nous n’avons pas les mêmes conditions de chaleur et d’humidité.
          C’est très bien d’utiliser les produits locaux.
          Bon compost
          Brigitte, bénévole pour Eau Vivante


          Un message
          • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

          Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
        • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

          14 janvier 2012Â 10:20 , par philippe langlais

          j ai des toilettes a composter et je fait un composte depuis un an à Mayotte dans l ocean indien.J utilise du bois exotique pour mes toilettes .C est vrai que c est un bois qui se transforme en humus plus difficilement que le hetre le chene le sapin ou tout autre bois européen.Mais cà marche très bien quand meme.Il faut plus de temps,plus de quantité et surtout plus d humidité.Je pense que il y a un amalgame qui, est fait a ce sujet.C est sue que en france il vaut mieux utiliser du bois qui est près de chez toi.Donc a Mayotte j utiluise du bois qui est près de chez moi.Quand on te dis qu il ne faut pas utiliser de bois exotique c est pour une raison écologique.Pourqoi aller chercher a 10000 km le bois que tu trouve a ta porte.Bon courage et rend bien à la terre ce que tu lui empreinte.C est çà le plus important.


          Un message
          • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

          Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

      23 juillet 2008Â 01:10 , par Rachid BELHADJ

      Bravo á toi e á tous ceux qui veulent preserver leur budjet et la nature en même temp. vous ètes nombreux á vouloir prouver que ça marche¡¡¡
      N’hesitez pas á nous contacter pour vous soutenir, solaire1@yahoo.es
      tout simplement une pièrre dans l’édifice écologique n’est pas une politique ni un concours dans la mentise économique, si non un comportement responsable, favorisé par la demande du monde present et futur.
      Albert n’etait pas un fou´´´´´´´’ ?


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

      14 janvier 2012Â 10:06 , par philippe langlais

      le cout d une telle instalation est pratiquement nul. il suffit de fabriquer une boite dans laquelle on déposera le seau.Ensuite pour l aire de compostage des palettes de récupération suffisent.Maintenant il est préférable d utiliser un seau en inox(90 euros)et la caisse qui recoit le seau peut avoir un cout si elle est fabriquée par un artisant. Dans cette aventure qui commence,le plus difficile c est effectivement de le faire vraiment sans s occuper des réactions souvent agressives. Bon courage .C est du bonheur. ps si tu veux des informations n hésite pas a me demander je répondrai à toutes tes questions .


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
      • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

        22 octobre 2013Â 10:55 , par patrice

        bonjour Je veux faire des toilettes seches mais que dois je faire avec ma fosse septique ? Elle se trouve sous mes toilettes et le trop plein part dans un labyrinthe de pousellane.Je pense que si le systeme reste inutilise il risque de s’obstruer et je souhaite le conserver en état de fonctionnement au cas ou . Je pensais mettre un urinoir qui s’evacurai dans la fosse mais , je ne suis pas sur que cela lui permettre de fonctionné correctement . Merd d’avance !


        Un message
        • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

        Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
        • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

          26 octobre 2013Â 21:04 , par X

          Dans l’épuration des eaux d’une maison particulière il y a les eaux vannes(chiottes)et les eaux grises(cuisie salle de bain machine a laver).Tout pars dans la meme cuve’fosse septique ou fosse toutes eaux.Si tu utilise des toilettes à composter tu n’as plus d’eaux vannes.Donc tu peux continuer à utiliser ta fosse septique pour les eaux grises.Si tu utilise des produits bio pour les eaux grises,ta fosse sufira largement a l’épuration des ces eaux.Ce qui pollue les eaux ce sont les excrements.Si tu ne mélange plus les excréments dans l’eau tout vas bien.La fosse septique fonctionnera très bien avec les eaux grises.Bon courage


          Un message
          • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

          Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

      26 octobre 2013Â 21:14 , par X

      L’avantage des toilettes à composter c’est qu’il n’y a pas besoin d’installation.Tu chies dans ton sceau,quand il est plein tu le vide sur ton composte,et c’est là que tout commence.Bon si tu veux un budget,c’est environ 60 euros de matériaux pour la fabrication et de l’huile de coude pur le reste.La toilette à composter un petit pas pour l’homme un grand pas pour l’humanité.Bon courage et je te laisse mon adresse si besoin. bon courage


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • Conseils d’utilisation d’une toilette sèche rustique

    4 octobre 2007Â 20:01 , par geo

    Bonjour

    Je suis paysan et producteur de compost à partir de dechets verts et litière de cheval. J’aménage dans un arbre une cabane et de ce fait ce procédé m’intéresse...auriez vous des plans pour la confection de ces toilettes en extérieur.
    Merci de votre aide.
    Cordialement


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

1 2 >


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1

PASSEZ UNE ANNONCE !

Dernière annonces:

  • Marché bio et équitableProjet : Marché bio et équitable - samedi 13 juin de 10h à 18h Consommer mieux et permettre à chacun d'acheter au meilleur prix, sans condamner les producteurs à une course effrénée au rendement (...)
  • Stage de deux jours : Jardinage - Sol VivantProjet : À l'Ecocentre Le Bouchot, nous proposons un stage de deux jours pour les jardiniers amateurs pour apprendre le jardinage écologique sur la ferme tricentenaire du Bouchot, en Sologne. Une (...)
  • Recherche lieu d’accueil construction roulotteProjet : Nous sommes deux jeunes de 22 et 26 ans avec le projet de construire notre futur habitat dans une démarche écologique et respectueuse de l'environnement. L'idéal pour nous serait de (...)
  • Projet : Culture de spiruline naturelle intégrée 14, 15 et 16 avr Présentation et développement de la culture (condition de vie, système d'aquaponie, risques sanitaire, fertilisation, ....) (...)
  • Projet :
    Projet  : valoriser le travail manuel dans le bâtiment grâce à l'éco-construction et la réhabilitation de l'ancien ♦  formations courtes, diplômantes, stages sur demande
    Maçonnerie  :  (...)
twitter

SUR LE WEB