Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques
Mythe ou réalité ?
Le moteur Pantone

le 23 mai 2004

Le moteur Pantone

... Il déchaîne les passions ...

Le moteur Pantone suscite bien des passions chez les bricoleurs. Des mécaniciens enthousiastes se penchent sur leur tondeuse ou leur tracteur pour y insérer des bidons remplis d’eau dans lesquels ils font barbotter les gaz d’échappement... Le but est de faire diminuer la consommation et la pollution du moteur ; et de prolonger sa durée de vie.

Technique

On prépare un mélange de 20% d’hydrocarbures (essence, fuel, etc.) et 80% d’eau, qui est chauffé dans un bac grâce aux gaz d’échappement du moteur qui y sont conduits. Les vapeurs dégagées par le réchauffage passent dans un réacteur chauffé également par les gaz d’échappement, avant d’être injecté dans le moteur à la place du mélange air+carburant habituel.

Et alors ?

- Les moteurs modifiés tournent. Les réglages sont plus faciles pour un groupe électrogène ou une tondeuse, dont les régimes sont à peu prés constants, que pour une voiture, dont le régime est amené à varier.

- gaz d’échappements : les témoignages concordent sur le fait que les gaz sortant du pot d’échappement d’un moteur modifié sont plus propres. Les études de Christophe Marz, ingénieur, ont pu mesurer une diminution de la pollution.

- Concernant la consommation, selon les témoignages, une économie de jusque 25% peut être réalisée. Christophe Marz estime qu’avec des réglages affutés, on peut espérer une diminution de la consommation de 20%. Ces mesures devraient être généralisées pour pouvoir apprécier l’intérêt du montage.

On consultera avec intérêt le témoignage de montage avec mesures très favorables, avec un pantone installé sur une ZX Les conclusions sont en effet, concernant la consommation :

Le gain en consommation est donc de l'ordre de 20% (...). Nous atteignons les performances des moteurs diesel injection haute pression de type HDI ou autre pour un coût bien moindre et surtout une technologie adaptable aux moteurs industriels existant.(...)

Concernant la pollution, le seul test réalisé, effectué avec un appareil homologué, est le test d’opacité des fumées à mi-régime et sans charge moteur.

Résultats : 1.8/m à 1.1/m, c'est à dire 40% de réduction (...) directement liée à une amélioration de la combustion dans le moteur.
JPEG - 19.5 ko

Stage

"En avril 2004, l’association HEOL a organisé un stage théorique et pratique sur les moteurs propres.” explique Patrick Baronnet. “Près de soixante-dix personnes ont participé. Les injecteurs de 15 voitures diesel ont été optimisés et un réacteur Pantone a été installé sur une Ford Névada. Nous avons également parlé des huiles végétales comme carburant alternatif au gasoil. Enfin, nous avons visité une installation agricole produisant son huile végétale pour la consommation alimentaire, mais aussi comme carburant pour un puissant groupe électrogène équipé en Pantone. L’objectif est de sortir de nos dépendances pétrolières.”

A suivre...

Cette thématique est encore en chantier pour Passerelle Eco : nous avons publié un article dans la revue °15, et nous publions ci après, à titre de document mais avec une distance certaine, le compte rendu détaillé de ce stage, établi par Patrick Baronnet...

En effet, il est nécessaire de faire la part des choses, entre assertions extraordinaires et fantaisistes, et témoignages d’expériences réelles pouvant conclure à l’intérêt du montage Pantone.

La plupart du temps, les personnes témoignant de très bons résultats n’ont pas fait elles-mêmes les mesures. Mesurer les performance semble être le dernier des soucis des bricoleurs passionnés par le Pantone. Souvent les montages "doivent encore être réglés", c’est à dire que la non obtention des performances annoncées dans certains documents est mise au compte des mauvais réglages.

Il est possible que le phénomène Pantone soit en partie une rumeur folle qui se propage parcequ’elle répond à un inconscient besoin collectif de solution technologique écologique miraculeuse : si on est sensible à la pollution, il est plus facile de "croire au Pantone" que de renoncer à rouler en voiture. Cette croyance se répandrait ainsi à la manière des rumeurs ou "hoax" sur internet (cf http://www.hoaxbuster.com en général, et un exemple : "Nicolas et la Progeria").

De fait, il semble en fait que les partisans les plus passionnés du pantone n’aient pas fait de vérifications et les mesures annoncées.

Cependant, dans l’histoire du moteur à explosion, on a plusieurs fois eu recours à un dopage à l’eau pour améliorer la puissance du moteur, un peu à la manière d’un starter : pour des avions, pour des poids lourds ou pour des voitures de course. Pour cette raison, nous avons retenu pour la revue comme raisonnables les chiffres les plus modérés, et évacué les hypothèses révolutionnaires de l’article. Concrètement, nous avons retenu entre 10% et 20% d’amélioration plutôt que les 300% ou 3000% parfois cités. Nous n’avons pas retenu les hypothèses telles que la production d’hydrogène, ou les perspectives mentionnant la dépollution des déchets radioactifs.

Passerelle Eco recherche donc des résultats de mesures avant / après sur des montages réussis.

Lors d’une transformation réalisée, ou lors d’un stage, nous invitons les mécaniciens et organisateurs à prendre en compte la mesure des performance comme un élément constitutif de l’expérience. Sur ce sujet de la mesure des performances d’un moteur pantone, consultez au besoin notre page spéciale mesurer les performances d’un moteur pantone

En effet, le moteur Pantone ne sera réellement intéressant et ne justifiera les efforts qui s’investissent à son sujet que si il est intéressant du point de vue écologique ou économique.

- Si c’est le cas, alors, il faudra tout mettre en oeuvre pour promouvoir et généraliser le Pantone.

- Si ce n’est pas le cas, alors la passion des bricoleurs, libérée d’une illusion, pourra s’investir dans des technologies moins idéales mais certaines telles que l’éolien, le solaire ... ou le réglage optimisé des diesels classiques.

Pantone - shéma simple Plan détaillé d'un réacteur Pantone

Liens et documents

- A partir du stage organisé, une synthèse sur le moteur Pantone, réalisée par Patrick Baronnet de l’association Heol. Stage Pantone. A Passerelle Eco, nous exprimons une grande réserve vis a vis de certains chiffres et performances annoncées, qui à notre connaissance ne s’appuient pas sur des mesures réelles. On trouvera néanmoins dans ce document des conseils utiles aux passionnés décidés à se lancer dans l’expérimentation.

PDF - 12.4 ko
Compte Rendu de Stage Pantone à la Maison Autonome

- le site avec les plans détaillés et des exemples de montages est le site Quanthomme. Il y voisine aussi tout un ensemble de pages qui n’ont rien à voir avec pantone, sur des thématiques relevant plus de l’imaginaire que du réel.

- Courrier acerbe et truculent d’un sceptique

- En Anglais, courriers de personnes ayant acheté les plans et se considérant escroquées et la traduction automatique en Français. Sur le sujet, voir aussi ce procés verbal du procés pantone pour escroquerie


28 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

180 messages

< 1 2 3 4 5 6

  • > Le moteur Pantone

    Le 25 octobre 2004, par Alexis

    Juste une petite question ?
    Que se passe-t-il si on effectue pas de mélange ? est-ce que le simple fait d’installer le système permet de reduire la consommation ?

    • > Le moteur Pantone

      8 avril 2005, par X

      Que l’on fasse ou pas de melange dans le bocale, celà n’a aucune importance !
      Ce qui compte, c’est que l’eau soit sous forme de vapeur au moment d’entrer dans le cylindre !
      Là, le vapocrackage va s’effectuer !
      Autre chose, si vous voulez augmenter le rendement du moteur, ne mettez pas un reacteur pour 4 cylindre, mais 1 reacteur par cylindre !
      De plus, il faud prendre en consideration le collecteur d’echappement !
      Vous avez 4 tubes d’echapement regroupe en un tube !
      Que se passe t’il ?
      He ben vous avez une surpression dans le collecteur d’echappement qui d’une part ne permet pas une bonne evacuation des gaz, mais surtout, lorsque tenez compte que lorsque le piston se trouve en phase d’admission, la soupape d’echappement n’est pas encore ferme, ce qui entraîne un petit retour de gaz d’echappement dans le cylindre ( au moment de l’admission ) !
      Le cylindre n’etant pas parfaitement vide au moment de l’admission, cela empeche un plus grand vapo-craquage de la vapeur d’eau, donc une moin bonne rentabilité !
      Comme exemple, vous avez qu’a constater la rentabilite d’un reacteur pantone sur 4 temps sur monocylindre !

    • > Le moteur Pantone

      29 septembre 2005, par Jacques Foucher

      La consommation est reduite , entre 20%et 50% ,La vapeur se decompose effectivement car on retrouve plus d’oxygene que dans le labo ou l’on a fait la mesure...
      Dixit les ateliers d’un grand lycee technique a Nantes ( Microjoule )
      Il y a encore un imbecile qui pretend que personne ne mesure !
      Ras le bol des esprit étroit !

  • > Le moteur Pantone

    Le 20 août 2004, par econologie

    Je suis assez étonné qu’un site "ecolo" remette en cause l’interet du procédé ... Evidement les revendications de l’inventeur sont loin d’etre réalistes et réalisée mais tout de même l’aspect DEPOLLUTION est spectaculaire comme le montre les relevés de mon projet que je viens de mettre en ligne sur cette page :

    http://www.econologie.com/articles.php?lng=fr&pg=321

    Ces relevés datent de 2001 et pourtant RIEN N’ a bougé depuis !

    Voir en ligne : Dépollution

    • > Le moteur Pantone

      26 août 2004, par JLuc (Passerelle Eco)

      je suis étonné qu’un "scientifique" aie une lecture aussi parcelaire de l’article, et remette en cause l’intérêt d’une exigence de vérification et de mesure... notez que les choses deviennent plus claires, j’ai mis à jour ce petit article, notamment les liens vers votre site dont vous avez changé l’architecture.

      treve de bisbille : pouvez vous coopérer ? il apparaît que nombre d’expérimentateurs n’ont pas une idée de la manière avec laquelle mesurer les variations de la consommation du moteur avant / après pantone. pouvez vous proposer une méthode ? un protocole simple à mettre en oeuvre et aussi précis que possible ? a différencier la situation des voitures et celle des tondeuses ou groupes électrogènes à régime fixes...

      • > Le moteur Pantone

        15 septembre 2004, par Econologie

        Oui pour coopération, si tu veux bien voyons cela par email ;)

        Je suis d’accord : On peut douter des chiffres avancés par certains "bricoleur" ( surtout ceux qui demande 100 € pour un pseudo-stage consistant a répété, en moins bien, ce qu’ils ont lu sur internet, sans apporté aucune valeur ajoutée ...) par contre je pense que mes mesures et relevé ne sont a remettre en question sauf par rapport à certaines conditions ( voir remarques préliminaires ). En corollaire à ceci il est faux d’écrire : "On peut douter de l’interet du montage puisque l’interet en dépollution est FLAGRANT ".

        Bon tout ceci sera mis en forme sur une ou deux page spéciales.

        Je répondrai a ton dernier mail avant la fin de la semaine.

        Voir en ligne : econologie

    • > Le moteur Pantone

      28 septembre 2005, par andré

      Oui si l’on lit bien sur le site Pantome, on y lit que l’air à la sortie de l’échappement est plus pur que l’air ambiant du lieu !!!
      Le carbonne du carburant volatilisé, aucune trace EH bien çà faut le faire !!!

      Une amie m’a mis sur ce site par hasard. C’est un site vraiment Américain super BCBG tout y est bon, on commence par la présentation de la bonne famille modèle et etc..
      Il faut vraiment tout lire et après surtout bien réfléchir.
      Les physiciens des plasmas y perdraient leur latin.
      Certaines insertions semblent purement "d’inspiration divine" cela tient vraiment du miracle. Le carbone devient immaculé.
      En fait on tombe sur un bricolage + ou - sauvage d’injection d’eau ou "plutôt de mélange" avec des moyens plus que rudimentaires au fait comment ça demarre à froid.
      Tous ces systèmes d’injection d’eau ou même d’eau méthanol qui ont étés indispensables à une époque, sont abandonnés (trop de problèmes, corrosion, usure) je ne connais plus un seul moteur moderne avec ce système alors qu’il a été très utilisé des années 40 au années 70 il y a peut être une raison.

      • > Le moteur Pantone

        10 octobre 2005, par X

        Il est vrai que le site de Pantone est particulièrement tarte dans sa philosophie très américaine. C’est dommage car cela renforce les idées reçues sur le sujet et les critiques faciles.

        Cependant, vous devriez vous interesser aux nombreuses expériences qui ont été faites sur le sujet et qui prouvent l’efficacité de ce procédé.

        Toutes ces expériences concrètes sont résumées sur le site quanthomme.

        cordialement,

        Voir en ligne : quanthomme

  • > Le moteur Pantone

    Le 19 juin 2004, par JLuc (Passerelle Eco)

    Aujourd’hui j’ai rencontré K qui a témoigné de son moteur pantone et des mesures qu’il a réalisé avec :

    - Avant la transformation, il a fait 4 essais de consommation avec 20litres ou 50 litres de diesel :

    50 l 700 km
    50 l 730 km (avec conduite économique)
    20 l 280 km
    20 l 290 km

    - Après la transformation en pantone, toutes les mesures ont été faites avec 20 litres de diésel, et les kilométrages parcourus ont été, dans l’ordre : 300, 310, 322, 323, 333, 350, 380, 390 km. Soit un gain de 33%.

    A noter que K. considère ne pas avoir fini les réglages : il souhaite réguler la température, le remplissage de l’eau, ...

    A noter également que le montage qu’il a choisi ne réinjecte pas une part des gaz d’échappements dans le moteur. Ceux ci sont juste utilisés pour réchauffer l’eau et le "réacteur". Le réacteur est donc uniquement alimenté avec de la vapeur d’eau.

    • > Le moteur Pantone

      27 mai 2007, par X

      remarque : avec un moteur (capitaliste) moderne (genre hdi chez citroen
      ou peugeot), on consomme du 3,9L aux 100km. Soit un peu plus de 500
      kms parcourus avec les 20l annoncés. Et si le moteur pantone n’était qu’une
      amélioration pour les vieux moteurs tout pourri, mais était déjà dépassé (et
      de loin) par ce qui est proposé en série les voitures *modernes* ?

  • > Le moteur Pantone

    Le 17 juin 2004, par X

    Il faut savoir que christophe martz n’a pas fait un "vrai" pantome, mais juste un dopage a l’eau de sa voiture, c’est a dire injection d’eau dans l’entrée d’air, et non comme le pantome mélange eau/carburant dans le reacteur puis introduction directe ds le moteur..

    Il se place dans un genre de developpement durable alias "econologie" pour une industrialisation du processus de dopage au sein du capitalisme, et non rééelement dans une critique radicale de celui ci et de nos rapport à la terre.

    Personnellement j’ai eu l’occasion de monter un pantone "total" et le moteur etait vraiement nettoyé et sans reglages economie de carburant de 50% (petit tracteur) le pantome me semble pouvoir aller dans les 80% d’eau, et meme à 60/70% d’eau en couplant avec de l’huile de tournesol de recup.. ca le fait :-)

    Seul probleme l’assurance en cas d’accident à priori mais bon..

    • > Le moteur Pantone

      22 juin 2004, par thierry

      bjr ou je peut trouver le schema exate pour realisé ce sytéme merci de me répondre ci vous le connaiser

      • > Le moteur Pantone

        3 août 2004, par X

      • > Le moteur Pantone

        1er novembre 2004, par ting

        bonjour moi je cherche le schéma pour une coccinelle mais g déja celui d’une tondeuse

        • > Le moteur Pantone

          19 janvier 2005, par bativelo

          Je voulais savoir si tu avais trouvé le schéma pour la cox car je voudrais bien me faire une idée de la chose...
          un fan de cox

        • > Le moteur Pantone

          28 avril 2005, par Mik@nar

          Salut, ça m’intéresserait de pouvoir trouver une alimentation alternative à mon combi VW essence refroidi par air ;
          si quelqu’un connait quelque projet ou réalisation de modification sur un moteur FLAT4, restant sérieux et réaliste, merci de m’en informer.
          Pour ma part, je peux conseiller aux utilisateurs de Gazole le site suivant : http://www.roulemafleur.free.fr

          Merci à tous et merde à la TIPP !

        • > Le moteur Pantone

          1er juin 2006, par Michou

          Pareil que celui de la tondeuse mais redimmensionne par rapport à la section d’admission.

    • > Le moteur Pantone

      11 juillet 2004, par Econologie

      Que répondre à une telle réaction inconstructive ?...C’est le genre d’avis anonyme que seul internet permet...puisque son auteur ne doit pas etre bien courageux de ne pas assumer ses idées en ne signant pas sa réaction. J’ai l’honneteté de signer par mon vrai nom...

      Ensuite si cette personne ( homme ou femme ) est si maline, elle n’a qu’à faire mieux que moi au niveau prototype, animer un site et diffuser ses recherches comme je le fais....je suis désolé mais je fais de mon mieux avec les moyens que j’ai à ma disposition...La critique est toujours aisé mais j’attends de voir les résultats CONCRET de cette personne ( mesure sur banc ). Il faut arreter de diffuser des salades à propos de ce "système" ! Moi je n’ai que 20% d’économies en carburant mais mieux vaut 20% réel que 70% virtuels non ?

      Voir en ligne : www.econologie.com

      • > La blague de Pantone

        16 juillet 2004, par Loulou

        Une bonne grosse farce qui desormais rapporte.
        Décidement, ils ne perdent pas le nord !

        Apres des stages payants, voila qu’un site
        propose de devenir ecomembre.
        A un tarif economique ?
        A votre avis.

        Jusqu’a maintenant, le meilleur hoax de tous
        les temps.

        Encore bravo et merci.

        • > La blague de Pantone

          6 février 2005, par X

          fait le pis après tu dira ce que tu veux moi je lai fais et jai des très bon résultat.

    • > Le moteur Pantone

      5 janvier 2005, par josselin

      bonnne année a tous...
      nous recherchons tous plans et shemas pour réalisations sur moteurs automobiles. tous les plans seront les bienvenus pour pouvoir effectuer des recoupements. si nous reussissons les notres seront a leurs tour diffusés.
      ceci pour adaptation a la production électrique, aux véhicules bien sur... et eventuellemnt pour des chaudières a mazout. par contre tous renseignements sur la securité pour l’utilisation de l’hydrogene est la bienvenue...!!! car ce n’est pas le tout d’experimenter, mais la sécurité des débutants (comme nous)est me semble t’il un point important... donc. notre groupe redifuseras tout. (en nous laissant un peu de temps bien sur).
      merci d’avance a tous ceux qui pensent que pour avancer il faut partager... envoyez vos liens ou docs a cette adresse (anonymat respecté) : jb_breitz@voila.fr

      merci. josselin

    • > Le moteur Pantone

      27 octobre 2005, par Jean-Claude RIDOLCE

      Bonjour,

      Sur le site Pantone, et d’autres qui s’en font le relais, il est proposé des kits prétendument opérationnels, à des prix variés.

      Cela fait plus de six mois que je tente de trouver une adresse ou un N° de téléphone pour en acquerir un... malheureusement toutes ces coordonnées sont fausses ou ne répondent pas... ça aussi cela concoure à décrédibiliser le procédé, même si le principe fonctionne.

      Qui croire ? ceux qui disent que ça marche ou ceux qui disent le contraire, sans le prouver d’avantage ni l’un ni l’autre ?

      Nous avons besoin de "tenter l’expérience" pour des associations humanitaires à Madagascar, Mais nous n’avons ni le temps ni les moyens de jouer au laboratoire expérimental.

      Merci à ceux capables de nous faire démêler le faux du vrai.

      Jean-Claude RIDOLCE

      Voir en ligne : Qui croire ? Avis de recherche d’un kit opérationnel.

      • > Le moteur Pantone

        16 mai 2008, par Mymy

        Bonjour,

        Moi aussi je cherche désesperement un kit de moteur pantone pour le poser sur ma voiture.As-tu trouvé un kit et l’as tu essayé ?Sinon si quelqu’un peux me renseigner merci part avance a bientot

        Mymy(mymy4242@hotmail.com)

    • > Le moteur Pantone

      17 novembre 2005, par jeanfran41

      est ce que je pourrais avoir les schemas afin d en equiper ma voiture une 205 diesel de 1989.

      D’avance merci

    • > Le moteur Pantone

      5 décembre 2005, par eddy chollet

      bonjour, je suis bricoleur dans la motorisation et je souhaite essyer sur mon tracteur le pantone, auriez vous des plans précis et des noms de personne qui ont déja testé le pantone

      • > Le moteur Pantone

        5 décembre 2005, par nicos

        Quelques nouvelles du moteur Pantone : Après avoir équipé un moteur au banc d’essai d’un système pantone, j’ai pu effectuer des mesures de consommation et de pollution avec précision. et le résultat est décevant : il n’y a aucune amélioration, à part une légère augmentation de couple dans les faibles charges, due à la diminution des pertes par pompage car on réaspire les gaz d’échappement du bulleur. J’ai tout mis en œuvre pour aider le réacteur, eau bouillante, prémagnétisation de la tige, des heures d’essai, sans résultat. Je pense que M Pantone a gardé quelques secrets. Vous pouvez me contacter à bbenbg@yahoo.fr

    • > Le moteur Pantone

      7 avril 2006, par philippe gartner

      est ce possible d installer le reacteur pantome sur un hiace 2litre4 a cause de la place dans le moteur merci par avance

    • > Le moteur Pantone

      28 août 2006, par polllux

      pourquoi aucun constructeur automobile français (on n’a pas de pétrole mais on a des idées) ne s’est jamais penché sur la question ? La course des constructeurs n’est elle pas de faire des moteurs les moins gourmands et polluants ?

  • > Le moteur Pantone

    Le 16 juin 2004, par stéph’

    en effet j’ai fais un montage pantone sur un groupe electogène d’après les plans du web,peu concluant ! nous avons acheté par la suite les plans a paul pantone ce qui nous a permi d’améliorer nettement le fonctionnement mais il reste encore des points obscurs... je peus confirmer que pour la pollution il y a pas "photo",le GE a tourné dans un garage clos pendant plus d’une heure nous n’avons ressentis aucuns picotements dans la gorge ni dans les yeux.nous avions fais la mème expérience avec le GE ent montage d’origine,au bout de une minute tu sors en courant !!! Il faut du temps,du matériel,un peu d’argent et beaucoup de motivation pour des résultats satisfaisent.Courage pour ceux qui débute l’aventure et bonne chance a ceux qui l’on commencé..stéph’ jocelyne.ancelot@tiscali.fr vous pouvez toujours m’écrire.

    • > Le moteur Pantone

      19 janvier 2005, par bativelo

      Peux-tu me donner l’adresse où tu as acheté les plans...
      J’en ai trouvé un mais c’est en amérique et pour 150dollars, j’ai le plan pour une cox.
      merci pour l’adresse

      • > Le moteur Pantone

        2 février 2005, par Emmanuel

        En effet, afin de rendre le moteur Pantone une realite de notre vie de tt les jours, il faudrais pouvoir trouver un moyen pour changer facilement le moteur de la pluspart des voiture. Je ne suis pas mecano mais aimerais changer ma Rover 414 en Pantone...je ny connait rien en meca..et ca fais peur ! Il faudrait que au moins quelques garages qui puissent faire cela...la il y a un marche enorme...pensez aux retombees !!!
        Si vous avez des examples de vos voitures, envoyez les moi, merci ! Je vois beaucoup d’exemple de tondeuse...mais je ne roule pas en tondeuse !
        Il faut faire courrir le mot, essayer de convertir le plus de personnes possible et la seule et unique facon que cela tienne debout , c’est que cela se transforme en Business...c comme ca que notre belle planete tourne !
        Avis a tt les garagistes...penchez vous sur la question...je suis pret a aider pour faire de la publicite.
        Cordialement,
        E.L

        • > Le moteur Pantone

          10 juillet 2007, par BIOMANN

          SALUT.....TU AS RECU DES REPONSES CONCERNANT TA PROPOSITION DE PUB ???JE SUIS DE TON AVIS ET SUIS PRES A FAIRE DE MEME.

        • > Le moteur Pantone

          1er octobre 2007, par pascal

          j’aimerais en effet savoir si certains garagistes ou bon mécano ont monté l’usine sur des véhicules, je viens de découvrir qu l’on pouvait faire fonctionner à l’eau par un article dans une revue professionnelle " la gazette des communes" une ville a équipée sa flotte ( vitry-sur orne)
          j’ai un 4x4x réservé au tout terrain V8i cela serait interressant de se pencher sur le réservoir d’eau !

      • > Le moteur Pantone

        3 mai 2005, par patrice

        slt as tu les plans pour la cox , Si oui je veux bien te les acheter. Sinon donne moi l’adresse svp ; D’avance merci

        • deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

          28 mai 2005, par X

          voila étant étudiant en machinismes agricoles(notamment pour les moteurs) j’ai eu l’occasion de parler de l’eau dans les moteur : l’eau et le gasoil ferait de l’acide sulfurique (du moin au démarage) qui piquait les chemises. J’ aimerai savoir si cela est visible sur les moteur pantone.
          je voudrait aussi savoir quel type d"eau vous utilisé(déminéralisé,du robinet...)
          merci d’avance à vous.

          • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

            6 juillet 2005, par X

            je me permet d’apporter ma lanterne. en fait il faut que le moteur soit bien chaud pour que le systeme soit efficace. et ce n’est plus de l’eau quand elle est dans le cylindre mais un gaz composée d’oxigene et hydrogene.

            La réalisation du réacteur et la gestion de la transformation reste un travail de longue haleine.

          • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

            12 juillet 2005, par X

            Que de fautes d’orthographe dans tous ces bla bla... aucune ponctuation, aucune rigueur, des verbes avoir confondu avec des verbes être, et j’en passe... Comment y croire...quel siècle !
            B.A.

            • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

              16 juillet 2005, par Zardoz

              B.A> Y croire en ne faisant pas preuve d’étroitesse d’esprit, ou mieux, en l’expérimentant...

              La rigueur en orthographe n’est pas un critère de rigueur en mécanique ou en science.

              Après tout un dyslexique atteint dysorthographie a établit E=MC².

              Les siècles ont connu bien pire, celui-ci s’en remettra...

              • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

                13 septembre 2005, par Setier

                L’idée est crédible.

                En 1961, j’étais chef d’atelier en chantier, nous avions froid, et j’ai du construire un poêle à mazout par nécessité. Pour une bonne compréhension, je dois détailler mon expérience dés le début et je m’en excuse

                Le principe du poêle était le suivant :

                J’ai d’abord fabriqué un cylindre de 90cms de hauteur et 30 cms de diamètre fermé aux deux extrémités pour former le corps du poêle.

                Avant fermeture, a environ 20 cms de la partie inférieure, j’avais séparé en deux le corps du poêle par une tôle cylindrique soudée et percée en son centre par une découpe d’un diamètre de 11 cms environ.

                Dans ce logement, j’avais placé ce que j’appelais un brûleur composé d’un cylindre de tôle de 2 mm d’épaisseur de 10 cms de diamètre et 15 cms de hauteur. A partir de 2 cms du fond de ce brûleur,des trous de 5 mm ont été percés tout le tour pour canaliser l’air vers la chambre de combustion.

                Le système d’alimentation comprenait un jerrycan de gazole, Le niveau était constant grâce à la cuve d’un vieux carburateur et bien sur un robinet de réglage du débit. Un tuyau métallique réunissait la sortie du carburateur au centre du brûleur.

                La partie supérieure du corps du poêle était percée pour y placer le tuyau d’évacuation des fumées

                Au départ, je chauffais le brûleur en y brûlant un peu d’essence puis j’ouvrais l’arrivée du gazole. Le gazole s’évaporait sur le fond du brûleur et le gaz recueilli s’enflammait.

                Jusque là, rien de sensationnel mais nécessaire pour comprendre la suite

                Le rendement était mauvais et si la dépense en carburant n’était pas pour nous un critère, la nécessité de remplir trop souvent le réservoir nous gênait. De plus la chaleur du poêle rayonnait dans un rayon de 3 à 4 mètres ce qui n’était pas suffisant pour des tentes de campagne qui nous servaient de cantine.

                Plutôt que d’augmenter le nombre de poêle ce qui aurait augmenté nos servitudes ou augmenté le volume du poêle unique ce qui ne correspondait plus aux diamètres des tuyaux dont je disposais j’ai préféré chercher à augmenter le rendement.

                Dans un premier temps j’ai réchauffé l’air avant son entrée dans la chambre de combustion en la faisant passer par le corps du poêle dans des tuyaux.

                Nette amélioration mais pas suffisant.

                J’ai donc pensé que le fer rouge est réducteur puisque nous nous amusions à obtenir de fortes détonations en faisant chauffer au rouge un fer plat et en frappant quelques gouttes d’eaux sur l’enclume. Cette plaisanterie démontrait que le fer rouge avait donc la propriété de décomposé l’eau en ses éléments. J’ai pu constater d’autre part que le gazole en combustion chauffait au rouge le fond du brûleur. Les conditions étaient donc remplies pour décomposer l’eau.

                C’était un jeu d’enfant de doubler le système d’alimentation en gazole par le même système mais en eau.
                Un tuyau de gazole et un tuyau d’eau arrivaient donc au centre de mon brûleur.

                Je chauffais toujours mon brûleur avec de l’essence puis il rougissait avec l’apport de gazole et j’ouvrais le débit d’eau.

                Le résultat a dépassé mes espérances. Dans un véritable bruit d’avion à réaction. Le rougissement du poêle à été de l’ordre de la minute se propageant au tuyau d’évacuation et j’ai du promptement diminuer au minimum les débits de gazole et surtout d’eau. A plein régime c’était une explosion continue. Ce système a chauffé tout le volume d’une tente de campagne tout l’hiver sans aucune panne et avec une consommation minimum et un échappement propre.

                Je n’ai jamais fait de tests car nous avions autre chose à faire. L’expérience à été faite parce que nous en avions un besoin urgent.

                Je peux simplement dire que décomposer l’eau en oxygène et en hydrogène qui forment à eux deux la recette d’un bon petit explosif est possible si vous laissez tomber des gouttes d’eau sur une plaque de fer rouge qui est un très bon réducteur. Le problème est d’utiliser une énergie quelconque pour faire rougir cette plaque au départ car l’explosion aide par la suite le maintien de la chaleur et diminue sensiblement le besoin de l’apport d’une énergie complémentaire.

                J’ai bien pensé au transfert de cette technologie au moteur sous une forme ou sous une autre. Le problème étant le maintien de ce fer rouge à un emplacement quelconque de la chambre de combustion et une injection d’eau au moment voulu.
                Mon problème étant de réparer du matériel de travaux public, cette idée n’a fait qu’effleurer mon esprit et est restée sans suite.

                Au préalable, pour ma part pour qu’un moteur fonctionne à l’eau il fallait dans un premier temps décomposer l’eau en oxygène et en hydrogène et il est bien évident qu’avec les pertes incontestables de tout système. Il aurait fallu plus d’énergie pour la décomposition de l’eau que celle qui aurait été obtenu par l’explosion de ses composants.

                J’étais donc très incrédule au départ mais après mon expérience réalisée dans un moment de survie qui vous donne le courage de vous diriger vers des voies inexplorées et incertaines me font penser deux choses.

                1)- Mon expérience du poêle est relativement très facile car la combustion est constante et donc la plaque peut être maintenue à température élevée sans problème.

                2)- Il n’en est pas de même dans un moteur qui tourne à un certain régime. Le problème n’étant pas à mon avis d’évaporer l’eau ce qui assoupli le fonctionnement du moteur. A titre d’exemple un moteur à un meilleur rendement en traversant à l’aube une foret bien humide. L’adjonction de vapeur augmentera rendement et souplesse.
                Par contre si l’on veut réduire très sensiblement la consommation de produits pétroliers, il faut carrément une décomposition de l’eau qui puisse apporter un complément d’énergie et non pas simplement augmenter le rendement

                Très amicalement à tous ceux qui aimeraient faire progresser ce problème qui nous est vital, l’énergie étant la force qui nous fait vivre et qui nous tue en même temps si nous continuons à rester dans l’immobilisme. Toutes les voies sont donc à explorer sans polèmiques politiciennes, contradictoires et infructueuses comme celles constatées sur certains post

                • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

                  15 septembre 2005, par françois maigrot

                  BONJOUR ,J’AI UNE EXPERIeNCE A PEU PRES SIMILAIRE ,mais pour la conduite d’un four de potier ! j’ai commencer ,par cuire avec un melange de fioul et d’eau ,le tout s’ecoulant par une goulotte dans un petit bac en fer ,(fer en u),puis j’ai progressivement remplacer le fioul par de l’huile de vidange ,jusqu’a ne plus utiliser que l’huile et l’eau ! jusqu’a ce que j’apprenne les incidents de seveso ,production de dioxine lors de la combustion des huiles de vidanges ,et j’ai abandonner l’huile de vidange à ce moment là ! je n’ai jamais pu controler la realité de la production de dioxine ? mais au bout d’un certain temps de chauffe ce que j’ai pu constater c’est que la cheminée ne rejetait plus de fumées !!! que la combustion de, soit le fioul soit l’huile etait grandement ameliorer par l’adjonction d’eau ,effet poele à frire ! et j’aimerais si quelqu’un le peut ,que l’on me disent ,""la temperature maximale atteinte etait de 1350 ° "",si l’eau ce resolvait reellement en hydrogene et oxygene ?ou seulement en vapeur d’eau ? dont l’action n’aurait consister qu’a vaporiser les carburant ,provoquant une meilleurs combustion ,ou s’il y avait reellement un apport d’hydrogene dans la combustion ?
                  et a qu’elle temperature dans une combustion peut-on dire avec certitude que l’eau ce transforme en ses composants ? merci pour cet eclairage !ou si eventuellement vous pouviez m’indiquer un site ou je pourrais trouver ces renseignements

                  Voir en ligne : separation de l’hydrogene et de l’oxygene ?

                  • > que de question

                    16 novembre 2005, par hub

                    je suis perplexe et en meme temps je me dis que ca doit etre realisable . je me suis apercu que l’ete j’avais une consomation moindre que l’hiver du a quoi ? a la temperature ambiante peut etre ou lier au rendement du moteur en lui meme qui par le froid a plus de mal . en regardant la nature et en observant des faits il y a des solutions qui sont devant nos yeux . faut que je m’interesse plus a la chimie et aux molecules .tous ces articles ne me donne envie de me lancer dans cette aventure . et oui encore un autre qui se dit qu’ il prefere mettre sont argent pour autres choses que de le donner betement a un gouvernement qui a trop d’enjeu financier et de surcroit politique a vouloir trouver et etudier des solutions qui leurs soient rentable .
                    hub

                • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

                  15 décembre 2005, par X

                  Vous avez les plans de votre poêle ?

                • >Texte descriptif incomplet ?

                  1er janvier 2006, par X

                  Manque :
                  1 - circuit complet de l ’ entrée d ’air ( par ou et a quel niveau ?( étage du poéle )
                  2 - " un bruleur composé d ’ un cylindre " ou est la plaque du bruleur ?( la chaleur monte )
                  Salutation et admiration si c ’est REEL !

            • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

              22 août 2005, par X

              Quel Siecle en effet ! Quand on voit certains qui estiment que c’est peu crédible à cause des fautes d’orthographe. On va-t-on ?

              J’ai assisté à l’expérimentation de Steph sur son groupe électrogene et cela s’est passé exactement comme il l’a dit, fautes d’orthographe ou pas. J’ai même fait des petites vidéos avec mon appareil photo.

              Il est certain que ce procedé est pour le moins interressant et que des resultats positifs au niveau de la pollution et de la consomation sont indeniables, même pour des montages de bricoleurs. Imaginez un peu ce que pouraient faire des industriels avec des bureaux d’etudes....

              Mais voila aidés par les stupides incredules qui ne veulent pas croire ce que la télé ne dit pas, les pétroliers continuent de faire des benefices monstrueux au detriment de l’avenir de nos enfants.

              Quel siecle ! ou va-t-on ?......

            • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

              16 septembre 2005, par X

              "Que de fautes d’orthographe dans tous ces bla bla... aucune ponctuation, aucune rigueur, des verbes avoir confondus avec des verbes être, et j’en passe... Comment y croire...quel siècle ! B.A. "

            • > deux trois petite questions à ceux qui ont essayé...

              7 juillet 2007, par X

              Que de fautes d’orthographe dans tous ces bla bla... aucune ponctuation, aucune rigueur, des verbes avoir

              confondus (c’est mieux, non ?)

              avec des verbes être, et j’en passe... Comment y croire...quel siècle ! B.A.

              Enfin, je suis d’accord, et c’est toujours mieux que ce que l’on peut voir d’habitude sur internet.

              cordialement.

        • > Le moteur Pantone

          2 juin 2005, par bativelo

          As tu eu les plans ou l’adresse pour se le procurer
          un coxman

        • > Le moteur Pantone, VW, plans

          15 septembre 2005, par PEERE Grégory

          Bonjour,
          je suis à la recherche d’infos complémentaires sur les expérimentations de Pantone à Mexico, sur nos bonnes vieilles vw...
          J’ai cherché un bon moment, mais on tombe sur le même texte sous plusieurs formes, en français... pas moyens de tomber sur un site qui propose ce fameux kit, à $1250 !
          Pareil pour la véracité du propos, rien de trouvé sur un site ’officiel’ Mexicain.

          Pour les plans de montage GEET sur VW flat4, je suis intéressé, ça se trouve sur quel site ?

          Merci d’avance.

          Coxiste.

          Voir en ligne : http://coxiste.free.fr

          • > Le moteur Pantone, VW, plans

            4 octobre 2005, par bruno

            bonjour
            je me présente bruno 47 ans je restaure une cox de 69 et je recherche les plans d’adaptation pour moteur vw si quelqu’un trouve quelque chose voici mon email riffenach.bruno@neuf.fr
            merci et amicalement bruno

        • > Le moteur Pantone

          10 janvier 2006, par X

          je recherche les plans pour monter le systeme pantone sur une cox. Pouvez-vous me les communiquer ?
          Merci d’avance.
          clement.leroux@orange.fr

      • > Le moteur Pantone

        10 août 2007, par besoun

        pouvez vous m envoyer par mail les plan de la cox pour le pantone je voudrais essayer sur un 1600 cc a air mon mail bedouin@free.fr merci

      • > Le moteur Pantone

        28 août 2007, par david vincent

        possede moteur cox cerai interesser par achat plan .construi a taton moto moteur pantome cherche aide

      • > Le moteur Pantone

        6 novembre 2007, par lecaes vincent

        bonjour
        Si tu as toujours tes plans pour cox et que tu veux bien les partager je suis preneur.
        J’ai un bay window et l’aventure me tenterais éventuellement.
        Toi as tu réalisé un moteur pentone sur un flat4 ? quels résltats ?
        merci.
        vincent

    • > Le moteur Pantone

      11 décembre 2005, par X

      Bonjour, la passion me gagne ,j envisage serieusement de tenter l expérience. cependant beaucoup de detracteurs....peux-tu stp me donner une adresse fiable pour l achat de plans plus complets, sur que celui qui circule ne dit pas tout ...MERCI. (j envisage d acheter une ax d occasion pour l experience)...

      • > Le moteur Pantone

        16 avril 2006, par alpagueur

        Si le moteur Pantone doit-être bien aligné pour rodage, c’est justement parce qu’il n’est pas un bête système de récupération de chaleur que de non moins bêtes interlocuteurs en mal de solutions toutes prêtes et classifier "scientifique" et gratuites j’imagine... ils s’imaginent

        Le moteur pantone c’est très probablement du CRACKAGE moléculaires avec une récupération d’énergie pour ce crackage dans l’unify field ...

        Mais je ne vous ferais pas de démontration, j’en ai rien à CIRER du tout scientifique, le scientifique n’a que d’intérêt que pour sa production en masse et pour du profit pour quelques personnes qui détiennent déjà les assez de leviers de pouvoir que pour empêcher les solutions d’arriver, je constate simplement que la BELGIQUE autorise l’usage de l’huile de colza comme carburant depuis le 3 avril et pas la FRANCE des moutons et cette victoire révolutionnaire n’a pas été obtenu grace à de pseudo discours scientifiques mais par les usagers les pragmatiques et utilisateurs malins..
        La masse des moutons continueront à se faire lobotomiser au 20h (en envoyé spécial..ement nul)à coups de cde et autres divertions...
        C’est comme pour l’homéopathie, ce qui l’a sauvé, c’est justement le fait qu’elle échappe à la chimie parce qu’elle n’est pas de la chimie et que des scientifiques foireux de chimistes croient que la chimie explique tout(avogadro), hélas pour ces chimistes, la spagyrie sort du rayon d’action de la petite sciences chimie.. et alors ils ne comprennent pas, mais l’arnica montana ca marche n’en vous déplaise...

        http://home.tiscali.be/nomoreillusi....html

        Voir en ligne : Crackage Pantone

        • > Le moteur Pantone

          16 avril 2006, par nicos

          ok pour le colza, mais pour le moteur pantone, ça marche pas. je l’ai essayé puis étudié, et évidemment ça ne peut pas marcher. ok ?

          • > Le moteur Pantone

            20 mai 2006, par Serdar04

            Salut tout le monde. Je suis en classe prépa et j’ai décidé d’étudier le réacteur pantone il y a déja plusieurs mois pour le présenter à l’oral, après l’avoir vu aux 12/14 sur france 3.Je me suis donc trouvé une tondeuse 4 temps qui marchait et je l’ai équipé avec le réacteur aux mêmes dimensions que celui de Naudin. J’ai décider de la faire fonctionner en gardant le carbu aprés avoir chauffé le reservoir(bulleur) et puis apres avoir coupé l arrivé d essence au carbu. Aprés des dizaines et des dizaines d’essais j’ai rèussi à la faire fonctionner 5mn avec le réacteur( 7mn moins les 2mn pendant lesquelles le moteur tournent sur sa reserve d’essence dans le carbu ).Après plus rien. Je ne doute pas qu’a la sortie du réacteur on obtient un gaz combustible car le gaz s’enflamme avec un briquet, mais de la à affirmer que l’eau se decompose en eau et hydrogène:IMPOSSIBLE d’après les valeurs d’enthalpies libres des éléments H20,H2 et O2 qui permettent de calculer la constante de la réaction. Résultat à 800°C la réction est quasi inéxistante (K<0.0001).Croyez moi j’ai fait le calcul.Cela dit je ne prends pas en compte les phénomènes electromagnétiques. Ensuite j’ai ésséyé de la faire marcher sans carbu comme l’a fait Naudin mais j’ai du mal à comprendre comment il arrive à faire tourner sa tondeuse pendant 1 mn pour chauffer le bulleur et le réacteur avec une simple injection de carburant à l’admission. Encore une fois c’est IMPOSSIBLE.Croyez moi j’ai éssayer tellement de fois que je n’en pouvais plus. CONCLUSION : Il reste 1 mois avant ma présentation à l’oral et je n’ai réussi à faire tourner la tondeuse que pendant 5 malheureuses minutes. Le dénommé Naudin n’ a répondu a aucun de mes mails ni les responsables du site quanthomme. C’est bien beau d’affirmer des choses mais si doit me couter cher pour mes concours.... Enfin je desespere pas, j’ai pas le choix, mais si quelqu’un qui y est arrivé pouvait m’expliquer ou sa coince, je suis ouvert a toutes remarques. Merci d’avance.

            • > Le moteur Pantone

              24 mai 2006, par X

              Le principe est beau mais pas vraiment expliqué tout comme beaucoup de choses et même un phenomène démontré scientifiquement peut s’ avèrer faux et remis en questions des dizaines d’ années plus tard (se rappeler l’ électricité, les ions,....).
              Le process Pantone fonctionne parfaitement jusqu’ à 80% d’ eau pouu 20% de super plombé ( je l’ ai testé et vérifié donc).
              La question à se poser : comment se créer un éclair et surtout l’ énergie qui en découle ?
              Cela n’ est pas démontré même si ...
              @+

            • > Le moteur Pantone

              27 mai 2006, par X

              Va voir dans le site www.econologie.com, le webmaster est un ingénieur qui a travaillé sur le système pantone pour son stage et a réussi à le faire fonctionner. Il s’appelle christophe Martz, il va te renseigner, il y a beaucoup de testeurs sur son site, dont un : André, Canadien qui l’utilise sur 2 véhicules depuis des années, ainsi que d’autres qui échangent sur le forum.

              Bonne chance.

              • > Le moteur Pantone

                27 mai 2006, par JLuc (Passerelle Eco)

                oui il a réussi à le faire marcher, mais il a pas amélioré la consommation d’un mililitre !

                • > Le moteur Pantone

                  29 mai 2006, par X

                  Ok merci. J’ai contacté Christophe Martz, et je me suis procuré son rapport de fin d’étude. Il me reste quelques jours pour réaliser certains essais sur la tondeuse, mais j’ai abandonné la thèse selon laquelle on consomme 50% d’eau. Je ne m’intéresse qu’au coté écologique, c’est à dire la réduction des gaz toxiques à l’échappement.
                  Merci encore.

                  • > Le moteur Pantone

                    6 mars 2007, par marc

                    bonjours tout le monde.. voila, sa fait longtemps que j’ai découvert le systeme pantone, et je souhaite le réaliser pour des tracteurs (mon pere est agriculteur), ainssi que sur un 4x4 americain de 5.9l diesel, qui tournera pour ma part a l’huile végétale, que j’ai prevu d’acheter dans les deux ans a venir..les plans que l’on trouve sur internet parles de moteurs de faible cylindrée, hors j’ai decouvert que ce systeme a était monté sur un gros v8, ainssi que sur de gros camions, genre petherbilt..auriez vous un lien ou je puisse trouver les plans pour cette cylindrée. merci d’avance..
                    pour moi le systeme fonctionne, il n’y a pas si longtemps, un test a était realisé sur un tracteur de 200cv qui tracté une remorque de 25t, et le constat était de 25% de consomation en moin..
                    encor une tite question. g un ami qui ma demandé si le systeme était realisable sur un moteur essence/gpl ??
                    merci pour vos reponces.. j’aime bien ce forum, je trouve pas mal de reponces.. pour ce qui est de ceptiques, qu’ils le reste, ceux qui y croi continus et arriveront peut etre a quelque chose eux.a+

                    • > Le moteur Pantone

                      22 août 2007, par HYRACOTHERIUM

                      Bonjour à tous,
                      Agriculteur et écocitoyen avant la date, donc sensible à la nécessité de ne pas laisser une poubelle à mon départ, je voudrais équiper mon tracteur MF188 du système Pantone !...Avez-vous des suggestions /ou m’indiquer le "bon" stage à suivre pour avoir une obligation de résultat et ne pas descendre mon bloc moteur (gag) ?..Merci d’avance. Fraternellement. Marc
                      *aiku : "l’eau use la pierre qui n’use point l’eau"

            • > Le moteur Pantone

              27 janvier 2007, par X

              bonjour je vais mettre en route un groupe de 2200W avec le systeme pantome je suis aussi "le plan de naudin" alors on vera la suite je suite un technicien chercheur

              a bientot
              JFM

    • Debut d’explication

      8 mai 2007, par Marc

      Salut les geotrouvtouts !

      Bon, j’avoue, j’etais super sceptique mais ce site commence a me convaincre. Etant carthesien, j’ai besoin de trouver une explication, voici le debut.

      En fait vous presentez deux schemas. Le schema simplifie ne fait pas recirculer une partie des gaz d’echappement dans le reservoir eau + carburant, a la difference du schema pantone detaille. A mon humble avis, le schema simplifie est faux : sa mise en oeuvre ne doit pas donner grand chose. Quelqu’un peut il confirmer cela ?

      Par contre le schema detaille est interessant. On comprend bien que les gaz d’echappement servent a deux choses :
      1) chauffer le tube avant l’admission (qui permet de rechauffer le melange carburant entrant dans moteur et donc d’ameliorer le rendement cf experience du poele de notre collegue en operation survie).
      2) refaire circuler une partie des gaz d’echappement dans le moteur permet de donner une seconde chance aux particules imbrulees d’etre brulees (d’ou contribution a l’amelioration du rendement et reduction des emissions de particules dans les gaz d’echappement).
      3) faire circuler une partie des gaz dans l’eau permet de depolluer les gaz en retenant une partie des particules : c’est l’effet narguile (bien connu des egyptiens et autres amateurs de chicha). Il est probable qu’a la longue on arrive a une accumulation de particules dans le reservoir qui risque de causer un encrassement du reservoir et peut etre de porter prejudice au moteur.
      4) refaire barboter les gaz d’echappement dans le reservoir eau + carburant permet theoriquement de realiser une reaction "gas shift" : CO + H20 donne CO2 + H2. Il est possible que le passage du melange vapeur d’eau et vapeur de carburant dans le tube metallique chauffe conduise a une reaction catalytique facilitant cette degradation de l’eau. Cette reaction gas shift est bien connue du milieu petrolier (utilisee par exemple dans le reformage du methane). Cette reaction expliquerait a la fois une amelioration de la puissance du moteur (presence de H2 si celui ci arrive jusqu’au moteur : H2 est la plus petite molecule existante) et la reduction des emissions de monoxyde de carbone (CO). L’experience debile de notre ami "je fais tourner un moteur pendant une heure dans un garage clos et je vois si ca pique et si je moeurs asphyxie" semble accrediter cette hypothese.

      Voila un embryon d’explication. Cependant je voudrais comprendre :
      - pourquoi la magnetisation des tubes jouerait un role si cela se confirme (orientation des molecules d’eau faciliant la reaction gas shift ?)
      - pourquoi la proportion 1 volume de carburant pour 4 volumes d’eau doit etre respectee ?

      Enfin j’intuite quelques problemes :
      - une super autonomie : transporter 4 volumes d’eau pour 1 volume de carburant (c’est tout de meme le carburant qui apporte l’energie a peu de chose pres). Imaginez au lieu de parcourir 1000 km avec un plein, vous ne pourriez plus que parcourir 200 km : genial !
      - le surpoids doit aussi conduire a une surconsommation (ne serait ce que par l’augmentation des frottements dus aux pneus qui s’ecrasent d’avantage) qui est peut etre superieure aux gains de puissance
      - la presence d’eau dans le carburant est susceptible d’aboutir a une corrosion acceleree du moteur (acidite, rouille de la tuyauterie, risque de creation d’une emulsion avec l’huile vidange pouvant reduire son pouvoir lubrifiant : ne faut il pas augmenter la frequence des vidanges ?,...)
      - c’est un phenomene interessant qui merite d’etre creuse.

      Cependant il semble qu’il existe d’autres solutions interessantes permettant de reduire la consommation, d’ameliorer le rendement du moteur et de reduire fortement les emissions de polluants. Elles s’appellent HDI (comme l’a justement releve un des contributeurs a ce site), filtres a particules, amelioration des carburants (BTL = diesel synthetique de tres haute qualite pouvant etre produit avec de la matiere organique), optimisaiton du couple moteur-carburant = moteur CCS, optimisation de l’injection (meilleure pulverisation du carburant qu’a aussi releve un contributeur).

      Voila ce que j’en dis. Pour toutes ces raisons et probablement d’autres que j’ignore, il me semble un peu hatif de critiquer l’action publique dans ce domaine. Car apres tout si des problemes survenaient lors d’une utilisation de ce type de materiel autorise par l’Etat, vers qui se retourneraient inevitablement les usagers ? L’Etat !

< 1 2 3 4 5 6


ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Petit Chalet pour l'Hiver (Ecolieux existants dans le 12)

Projet : Je ne souhaite pas faire paraître l'annonce dans la revue.
Offre : Je ne souhaite pas faire paraître l'annonce dans la revue.
Demande : Je ne souhaite pas faire paraître l'annonce dans la (...)

Co-Création Minimaliste (Elargissement dans le 44)

Projet : Créer un lieu de maraîchage permaculturel à partir de mars 2019
Offre : Terre. Serre. Outils. Savoir. Partage des recettes. Possibilité d'installer un habitat léger et d'acquérir la moitié (...)

Partager un Potager (Rencontres amoureuses dans le 03)

Projet : Cherche ma moitié pour bâtir un habitat mobile et projet ecovillage
Offre : Mon temps et mes mains pour faire naître des légumes
Demande : Une grande (...)

Culture Maraîchère (Elargissement dans le 31)

Projet : Création d'une micro ferme à l'étude sur la commune de Mane 31 ou alentours. Des habitants, une association de permaculture et jardins partagés, une communauté de communes toute neuve et (...)

A la Recherche d'un Eco-Lieu Existant (ou au Point de se Réaliser) (Dimension Agricole dans le 75)

Projet : Jadis nomade j'apprécie les ECO-lieux. AINSI, je cherche une site sans : pollution, ondes WIFI, antennes, Linky.., ET sans fumeurs/vapoteurs invétérés, -un certain mode hygiéniste (ex : ni (...)

Une Opportunité pour Ceux Qui Cherchent à Vivre Alternativement. (Autres Terres)

Projet : L'idée est d'établir une communauté autonome en pratiquant la permaculture. Le projet démarrant à l'automne 2019 en Arménie. L’objectif actuel est de rassembler des personnes partageant les (...)

Chantier Participatif Terre-Paille Près de Toul (54) (Construction dans le 54)

Projet : Pour remplir de terre-paille les murs et plafonds de ma future maison de 65m². Réalisation des coffrages, préparation de l'argile pour le trempage de la paille, bourrage de la-dite paille (...)

Co Achat Terrain Constructible (Construction dans le 05)

Projet : Eco construction paille sur terrain en copropriété
Offre : Hautes Alpes à 15 kms à l'ouest de Gap, Recherche co-acheteur sensible à l'écologie pour partager l'achat d'un beau terrain (...)

Cherche Terre et Vie en Collectif (Graines d’Avenir dans le 40)

Projet : F52 ans, scientifique reconvertie dans l'artisanat d'art et les soins par les plantes, je cherche une terre pour mes plantes médicinales à habiter légèrement. L'idéal serait en collectif - à (...)
twitter

SUR LE WEB