Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Pratiques
Mythe ou réalité ?
Le moteur Pantone

le 23 mai 2004

Le moteur Pantone

... Il déchaîne les passions ...

Le moteur Pantone suscite bien des passions chez les bricoleurs. Des mécaniciens enthousiastes se penchent sur leur tondeuse ou leur tracteur pour y insérer des bidons remplis d’eau dans lesquels ils font barbotter les gaz d’échappement... Le but est de faire diminuer la consommation et la pollution du moteur ; et de prolonger sa durée de vie.

Technique

On prépare un mélange de 20% d’hydrocarbures (essence, fuel, etc.) et 80% d’eau, qui est chauffé dans un bac grâce aux gaz d’échappement du moteur qui y sont conduits. Les vapeurs dégagées par le réchauffage passent dans un réacteur chauffé également par les gaz d’échappement, avant d’être injecté dans le moteur à la place du mélange air+carburant habituel.

Et alors ?

- Les moteurs modifiés tournent. Les réglages sont plus faciles pour un groupe électrogène ou une tondeuse, dont les régimes sont à peu prés constants, que pour une voiture, dont le régime est amené à varier.

- gaz d’échappements : les témoignages concordent sur le fait que les gaz sortant du pot d’échappement d’un moteur modifié sont plus propres. Les études de Christophe Marz, ingénieur, ont pu mesurer une diminution de la pollution.

- Concernant la consommation, selon les témoignages, une économie de jusque 25% peut être réalisée. Christophe Marz estime qu’avec des réglages affutés, on peut espérer une diminution de la consommation de 20%. Ces mesures devraient être généralisées pour pouvoir apprécier l’intérêt du montage.

On consultera avec intérêt le témoignage de montage avec mesures très favorables, avec un pantone installé sur une ZX Les conclusions sont en effet, concernant la consommation :

Le gain en consommation est donc de l'ordre de 20% (...). Nous atteignons les performances des moteurs diesel injection haute pression de type HDI ou autre pour un coût bien moindre et surtout une technologie adaptable aux moteurs industriels existant.(...)

Concernant la pollution, le seul test réalisé, effectué avec un appareil homologué, est le test d’opacité des fumées à mi-régime et sans charge moteur.

Résultats : 1.8/m à 1.1/m, c'est à dire 40% de réduction (...) directement liée à une amélioration de la combustion dans le moteur.
JPEG - 19.5 ko

Stage

"En avril 2004, l’association HEOL a organisé un stage théorique et pratique sur les moteurs propres.” explique Patrick Baronnet. “Près de soixante-dix personnes ont participé. Les injecteurs de 15 voitures diesel ont été optimisés et un réacteur Pantone a été installé sur une Ford Névada. Nous avons également parlé des huiles végétales comme carburant alternatif au gasoil. Enfin, nous avons visité une installation agricole produisant son huile végétale pour la consommation alimentaire, mais aussi comme carburant pour un puissant groupe électrogène équipé en Pantone. L’objectif est de sortir de nos dépendances pétrolières.”

A suivre...

Cette thématique est encore en chantier pour Passerelle Eco : nous avons publié un article dans la revue °15, et nous publions ci après, à titre de document mais avec une distance certaine, le compte rendu détaillé de ce stage, établi par Patrick Baronnet...

En effet, il est nécessaire de faire la part des choses, entre assertions extraordinaires et fantaisistes, et témoignages d’expériences réelles pouvant conclure à l’intérêt du montage Pantone.

La plupart du temps, les personnes témoignant de très bons résultats n’ont pas fait elles-mêmes les mesures. Mesurer les performance semble être le dernier des soucis des bricoleurs passionnés par le Pantone. Souvent les montages "doivent encore être réglés", c’est à dire que la non obtention des performances annoncées dans certains documents est mise au compte des mauvais réglages.

Il est possible que le phénomène Pantone soit en partie une rumeur folle qui se propage parcequ’elle répond à un inconscient besoin collectif de solution technologique écologique miraculeuse : si on est sensible à la pollution, il est plus facile de "croire au Pantone" que de renoncer à rouler en voiture. Cette croyance se répandrait ainsi à la manière des rumeurs ou "hoax" sur internet (cf http://www.hoaxbuster.com en général, et un exemple : "Nicolas et la Progeria").

De fait, il semble en fait que les partisans les plus passionnés du pantone n’aient pas fait de vérifications et les mesures annoncées.

Cependant, dans l’histoire du moteur à explosion, on a plusieurs fois eu recours à un dopage à l’eau pour améliorer la puissance du moteur, un peu à la manière d’un starter : pour des avions, pour des poids lourds ou pour des voitures de course. Pour cette raison, nous avons retenu pour la revue comme raisonnables les chiffres les plus modérés, et évacué les hypothèses révolutionnaires de l’article. Concrètement, nous avons retenu entre 10% et 20% d’amélioration plutôt que les 300% ou 3000% parfois cités. Nous n’avons pas retenu les hypothèses telles que la production d’hydrogène, ou les perspectives mentionnant la dépollution des déchets radioactifs.

Passerelle Eco recherche donc des résultats de mesures avant / après sur des montages réussis.

Lors d’une transformation réalisée, ou lors d’un stage, nous invitons les mécaniciens et organisateurs à prendre en compte la mesure des performance comme un élément constitutif de l’expérience. Sur ce sujet de la mesure des performances d’un moteur pantone, consultez au besoin notre page spéciale mesurer les performances d’un moteur pantone

En effet, le moteur Pantone ne sera réellement intéressant et ne justifiera les efforts qui s’investissent à son sujet que si il est intéressant du point de vue écologique ou économique.

- Si c’est le cas, alors, il faudra tout mettre en oeuvre pour promouvoir et généraliser le Pantone.

- Si ce n’est pas le cas, alors la passion des bricoleurs, libérée d’une illusion, pourra s’investir dans des technologies moins idéales mais certaines telles que l’éolien, le solaire ... ou le réglage optimisé des diesels classiques.

Pantone - shéma simple Plan détaillé d'un réacteur Pantone

Liens et documents

- A partir du stage organisé, une synthèse sur le moteur Pantone, réalisée par Patrick Baronnet de l’association Heol. Stage Pantone. A Passerelle Eco, nous exprimons une grande réserve vis a vis de certains chiffres et performances annoncées, qui à notre connaissance ne s’appuient pas sur des mesures réelles. On trouvera néanmoins dans ce document des conseils utiles aux passionnés décidés à se lancer dans l’expérimentation.

PDF - 12.4 ko
Compte Rendu de Stage Pantone à la Maison Autonome

- le site avec les plans détaillés et des exemples de montages est le site Quanthomme. Il y voisine aussi tout un ensemble de pages qui n’ont rien à voir avec pantone, sur des thématiques relevant plus de l’imaginaire que du réel.

- Courrier acerbe et truculent d’un sceptique

- En Anglais, courriers de personnes ayant acheté les plans et se considérant escroquées et la traduction automatique en Français. Sur le sujet, voir aussi ce procés verbal du procés pantone pour escroquerie


28 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

180 messages

< 1 2 3 4 5 6 >

  • > Le moteur Pantone

    Le 27 décembre 2005, par phil35

    SALUT TOUT LE MONDE.
    Au sujet du "moteur Pantone", il y a pas mal d’incertitudes sur ce qui ce passe au niveau de la réaction chimique, d’après ce que je lis un peu partout.
    Ici je peut simplement faire part de ma petite expérience de bricoleur( fils de mécanicien agricole).
    J’ai eu entre 1996 et 1999, un petit camion citroën Jumpy 1,9l diésel et non turbo. En hiver je consommais 10lt/100km.En été, à partir d’une température supérieure à 25°C, je ne consommais plus que 8lt/100Km.Sur un même parcours ,toujours avec la même charge et la même conduite.Bien que ceci soit très empirique comme témoinage, cela n’a pas étonné mon papa qui savait bien que si l’air aspirée est déjà réchauffée, on a alors un mélange plus facilement inflamable , et donc plus rentable.AUJOURD’hui, c’est un mécano de chez WV qui me le disait il n’y a pas lontemps, le circuit de liquide de refroidissement est sous plus haute pression car sous plus haute température(90°c) pour répondre au norme de pollution.UN MOTEUR chaud consomme moins qu’un moteur froid.LES NOUVeaux alliages permettent de monter un moteur à plus haute température.
    Mon papa dans certaines circonstances pour régler certains moteur (essence ou diésel), et pour observer certaine réaction du moteur, mettait la soufflette du compresseur d’air, très légèrement, à l’entrée du carburateur.Le moteur accélérait nettement sans pour autant ouvrir plus la manette des gaz.
    Il dissait(il dit toujours), que si le moteur n’a pas à faire l’effort pour aller chercher son énergie c’est de la ressource et de l’économie en plus pour lui.
    Et c’est là que toute ces expériences se rejoignent et me font penser à l’adaptation "Pantone".
    Après il faut optimiser.
    Sur ma R21 diésel j’ai mis l’admition du filtre à air en contact et au-dessus de la pipe d’échapement.Je ne vois pas forcément une économie(je n’ai pas calculé), mais j’ai un moteur qui répond légèrement mieux à froid et l’hiver.

    Qu’en pensez-vous , même si ces histoires ne sont pas des scoups ???

    A+.

    • > Le moteur Pantone

      28 décembre 2005, par huet jean

      en revanche les systèmes intercooler ont pour but de refroidir l’air avant l’admission afin d’augmenter le remplissage du cylindre .réchaufer l’air me parait aller dans le sens inversse du but recherché.en thermodynamique le rendement est directement lié aux differences de températures entre l’entree et la sortie R=(t1-t2)/t1 t2etant la température de l’air.l’injection d’eau dans un cylindre les soupapes etant fermé a pour effet d’augmenter le taux de compression mais de la vapeur aspirée directement par le moteur me parait théoriquement un non sens

      • > Le moteur Pantone

        28 décembre 2005, par nicos

        l’injection d’eau permet surtout d’augmenter le remplissage en air par refroidissement de celui ci. En effet, l’eau pulvérisée cherche à se vaporiser en prenant la chaleur à l’air de l’admission.l’effet de l’injection d’eau est donc le même que "l’intercooler".

      • > Le moteur Pantone

        29 mars 2006, par Mcenroe

        En théorie, lorsque l’on veut obtenir une forte explosion dans un cylindre et utiliser un mélange carburant/comburant, il est important de bien doser l’ensemble. En effet, la vitesse d’admission limite l’entrée du dit comburant (oxygéne) ce qui limite aussi l’intérêt d’ajouter du carburant qui risque de sortir imbrulé et donc polluant. C’est pourquoi a été inventé le turbo destiné à augmenter la pression d’entrée et donc le volume de comburant(oxygéne) pour permettre d’augmenter aussi la dose de carburant, obtenir une explosion et donc un effort plus fort sur le villebrequin.
        Si je chauffe l’air d’admission, le poids moléculaire de comburant chute, et mon effort du turbo devient inutile. Je doit donc d’abord refroidir l’air d’admission ayant eu à recupérer une partie des joules libérés par les gaz d’échappement.
        Le fait d’ajouter une dose de 20 % de carburant dans l’admission normalement destinée à ne recevoir que du comburant (Air = 20 % d’oxygène)comble , à mon avis, uniquement la perte due à l’échauffement (on ne vas pas le refroidir en plus) de l’admission (ou produit il un autre effet physique que j’ignore dans les règles thermodynamiques d’un moteur à explosion)
        C’est chiant, je sais, mais j’aimerai quand même voir le système fonctionner.

      • > Le moteur Pantone

        9 juillet 2006, par Bokara

        J ai une petite question le mieux et t il de refroidire l air a injecter dans les cylindres ou le rechaufer je suis perdu la je parle en therme de performance global du system

      • > Le moteur Pantone

        27 septembre 2009, par asf21

        Quasi tout le monde ne pige rien apparement sur le procédé de ce monsieur Paul Pantone...
        Tout le monde raconte à sa sauce ce qu’il croit comprendre...
        Le bulleur n’est que le résultat du passage d’un gaz dans un liquide à l’état stable.
        Aucunement il n’est état de gaz d’échappement passant dans un liquide composé d’hydrocarbures et d’H2O...
        Le principe est, par échauffement, de provoquer l’aspiration de micro gouttelettes d’eau légère (précision par rapport à l’eau lourde dont la composition moléculaire diffère de l’eau classique) jusqu’à un réacteur qui, par le frottement résultant de l’effet venturi et l’effet quanta, provoque un échauffement très rapide des molécules, d’où la création d’un "plasma" (là vous n’avez sans doute pas bien compris ce que veut dire plasma...), génération d’échange électrostatique entre les molécules chargées positivement et négativement...Provoquant la séparation des molécules d’hydrogène et d’oxygène. Google est votre ami et cherchez qui a découvert comment récupérer l’hydrogène et l’oxygène de l’eau. Une fois séparés, ces deux gaz sont réinjectés par succion dans la tubulure d’admission, quelle soit froide ou chaude. Les moteurs à carburateurs ne verront pas le montage différent des injections mono ou multipoints et des diesels à préchambre ou à rampe commune.
        Le meilleur serait tout de même de potasser un peu les cours de chimie, de mécanique des fluides, d’histoire et de mécanique, sur le net avant d’émettre des affirmations à 95% erronées. Le système Pantone fonctionne bel et bien ainsi que les résultats y découlant très probants et vérifiés par des ingénieurs au CNRS (pour la France). Le seul problème, la gène causée aux lobbies du pétrole et la connerie humaine à vouloir prouver que l’autre à tord quand il a raison et peut faire du bien à tous.
        De mon côté, j’ai lu, étudié, calculé, construit et monté ce système sur mon EspaceIII 2.2dT de 98 à 248Mkm avec un taux de réussite par rapport aux calculs et prédictions de Monsieur Pantone de 96%. Total, le contrôleur CT a cru que son analyseur lambda était en panne, passage de 800km/70L de gazoil à 1100km/70L en périurbain, moteur plus souple, plus répondant (surtout à bas régime vu la course des pistons malgré le turbo classique type Garett T3), une huile moteur beaucoup moins encrassée après 3000km, un échappement à changer moins souvent, des nez d’injecteurs plus propres...Et mon porte monnaie plus consacré à d’autres dépenses non inhérentes au véhicule. Bon, chacun croit ce qu’il veut mais moi, veni vidi vici et je récidive sur ma 21GTS. Tsss...

    • > Le moteur Pantone

      15 avril 2006, par X

      oula malheureux il ne faud surtout pas réchauffé l’air d’admission, certe en hiver ca ce connai petetre un peu ca évite le phénomène de givrage, mais en été tu remplis moin tes cylindre donc moins bon rendement de ton moteur et un risque de vaporisation de ton essence dans ta pipe d’admisssion. ce qui ce produit régulièrement sur les vielles bagnoles.

    • > Le moteur Pantone

      25 avril 2006, par marco

      ce qu’il faut savoir :
      - plus l’air est frais meilleur est le remplissage = meilleur rendement
      - plus le moteur est à temperature idéale meilleur est le rendement

      en pratique :
      en hiver, on consomme davantage car le temps de mise en temperature du moteur est beaucoup plus long, le simple fait de faire dormir la voiture dans un garage, par une faible température hivernale on consommera nettement moins que par de fortes chaleurs en été

      donc : pour moins consommer faire dormir sa voiture au chaud l’hiver et molo sur l’accélérateur tant que la temperature de fonctionnement n’est pas atteinte

      ps : il y a aussi le vélo pensez y même en famille

    • > Le moteur Pantone

      19 mai 2006, par X

      En ce qui concerne le fonctionnement d’un moteur a chaud ou a froid je pense que la mécanique fonctionne mieu a chaud car elle est prévu pour, par contre pour l’admission d’air plus c’est froid mieu c’est car de l’air chaud est dilaté et contient moin d’oxigène pour un même volume. c’est d’ailleur pour cela que sur les moteur turbo diesel on trouve souvent des échangeurs air\air ou air\eau dont le but est de refroidir l’air d’admission.

  • > Le moteur Pantone

    Le 16 novembre 2005, par Jérôme Misiewicz

    Bonjour Mesdames et Messieurs

    Je désirerai savoir si le moteur Pantone est utilisable sur les moteurs à essence atmosphèrique (voir turbocompressés) ou si une telle solution est réservée aux moteurs Diesel et Turbo-Diesel ?

    Pourquoi nos constructeurs ne s’y sont pas intéressés sachant que l’automobile hybride est sensée être selon leurs dires difficilement rentable car la majorité des brevets en la matière sont attribués aux constructeurs Japonais ?

    Cette solution me semble plutôt économique alors quel est le "frein" en l’occurrence pour une production de série ?

    Cordialement

    • > Le moteur Pantone

      27 novembre 2005, par Les Vangils

      Je viens de parcourir ce forum. Il y a des bons et des mauvais esprits. Les mauvais : ça marche pas, c’a sert à rien, rien à faire de ce systeme, et les insultes ??? Je leur dit "que faites vous sur ce forum". Les bons : ils comprennent rien mais ils veulent comprendre comment ça marche le systeme pantone ou le SPAD. Ceux qui sont persuadés que ça marche comme moi et pour être certains se lance dans la fabrication du SPAD. Bien sur je ne commence pas sur mon Chrysler Turbo D, j’ai fais l’acquisition d’une R5 de 1982 160000Km, je risque rien. Pour infos : Je restaure des vielles voitures et je suis mécanicien monteur et opérateur sur machines outils à commande numerique Tours et fraiseuses et mon travail consiste à réparer ou à entretenir les centrales hydrauliques, alors la mécanique et la flotte je connais. J’apporte mon soutient technique au défenseurs, pour les autres laissez nous faire on vous tiendra au courant des évolutions. Salutations à tous

      • > Le moteur Pantone

        14 décembre 2005, par GR

        Je souhaite realiser le pantome sur un poids lourds, mais je trouve le SPAD plus adapte pour un tracteur que sur un PL.
        Avez vous des plan plus detaille du reacteur, et quel taille de reacteur faudrait t’il pour un moteur de 140CV diesel.
        Merci d’avance

        • > Le moteur Pantone

          16 décembre 2005, par nicos

          Je ne voudrais pas vous décourager, mais j’ai suffisamment testé le pantone et le spad au banc d’essai, et ça ne donne rien. je l’ai testé sur un moteur en bon état et à injection essence, et il n’y a aucune amélioration sur la consommation ou la pollution.Alors on peut supposer que ça ne marche que sur les vieux moteurs qui ont perdu leurs perfos d’origine. Il ne faut surtout pas penser qu’il y a production d’hydrogène par dissociation des vapeur d’eau car les températures d’échappement qui réchauffent sont insuffisantes, et sur un moteur diesel ces températures sont encore plus faibles. On trouve des traces d’hydrogène si on dépasse 700°C ce qui est très rare dans l’utilisation dans moteur diesel automobile ou poids lourd.
          D’une façon générale, la production d’hydrogène est totale si on avoisine 3000°C et seule cette énergie est récupérée dans la chaleur de l’échappement soit 30% de l’energie perdue du moteur mais on est à.....800°C maxi. Il serait donc théoriquement possible de réduire la conso de 30% si on avait 3000°C. Je vous laisse penser ce que vous voulez sur les gens qui affichent 60% de gain jusqu’à 200% !
          Je pense qu’une bonne restauration et les bons réglages du moteur restent le plus efficace pour limiter la conso et la pollution.

          • > Le moteur Pantone

            31 octobre 2006, par X

            Bonjour

            Lorsque je lis certaines choses je pense que certaines personnes doivent avoir des actions dans le pétrole ou qu’elles touchent sous la table une partie de la TIPP qui faut bien le reconnaitre remplie bien les caisses de l’état et les poches de certains à chaque augmentation du baril.
            Perso je ne l’ai pas encore essayé mais c’est en projet pour très bientot avec en prime des expérimentations sur le systeme Meyer et la J-Cell.
            Je me ferai une idée par moi même avec mes compétences mes connaissances et surtout avec de la recherche car comme je dis toujours, " qui cherche trouve".

            A bon entendeur

            Salut

        • > Le moteur Pantone

          22 décembre 2005, par X

          Le SPAD peut couvrir une plage de 10 à 200 chevaux DIN
          Salutations.

    • > Le moteur Pantone

      27 novembre 2005, par Les Vangils

      Bonjours
      Pour répondre à votre question, oui le Spad fonctionne bien sur les moteurs essences & diésels atmosphériques ou turbo

      Salutations

    • > Le moteur Pantone

      30 janvier 2007, par christophe

      les industriels n’ont aucun interet, il me semble, a se pencher sur la question d’un systeme multicarburant permettant a 1 moteur quelconque de fonctionner a l’eau.

      le systéme Pantome est 1 dispositif extremement simple a realiser...mettez vous a la place d’un constructeur...

      moi qui suis bricoleur et issu du milieu de l’automobile j’ ai pour ma part réalisé le dispositif a l’aide de matériaux de récup.certe, les industriels de l’automobiles pourraient perfectionner le systéme mais qu’en adviendrait-il du carburant ?celui ci dans le processus multicarburant est constituer a concurrence de 80% d’eau et 20% de carburant (gazol ou essence classique)

      le processeur que j’ai elaboré a l’aide des plans mis a disposition et adapté sur 1 super5 essence me permet de rouler aussi bien avec du gazol que de l’essence classique .

      les constructeurs quand a eux se limiteraient a vendre des autos essence bas de gamme que la population ferait fonctionner a l’aide du carburant le moins cher, autrement dit, le gazol.tout ceci serait sans plaire au gouvernement (si je me limite a celui de la france) qui, par obligation verrai moins d’argent rentrer dans les caisses de l’état car rappelons le, 80% du prix du carburant est 1 taxe directe pour le gouvernement.

      moralité : les industriels ne pourraient gagner sur un tel systéme car trop basique a fabriquer et donc a la portée de tout le monde.l’ état ni trouverait pas son compte dans le sens ou la consommation de carburant se verrait considérablement diminuer.

      je tiens quand meme a preciser que ce commentaire exprime se que je pense et pas forcemment ce qu’il en est réellement.

      • > Le moteur Pantone

        12 juin 2008, par gabipat

        Christophe,

        De tous ces messages que je viens de lire, tu me sembles le plus raisonable dans tes propos et sensé dans tes réponses.

        Je souhaite (et j’y crois !) me construire ma modification "Pantone" pour plusieurs raisons : économique, environnemental, niquer les constructeurs officiels, ne plus être l’esclave des pétroliers, faire réfléchir l’Etat sur ses taxes qui n’en finissent plus ... etc ... etc ...

        Je me penche sur ses plans de fabrication depuis 2-3 ans environs, je commence à en comparer plusieurs, j’ai en vidéo des témoignages de "pantone" qui, visiblement fonctionnent.
        Après cette phase théorique et de reflexion, je dois maintenant entammer la phase d’action.
        Cependant, j’aurai quelques questions simples : par quoi commencer ? Comment continuer, quels pièges à éviter ?

        La greffe sera placée sur une 2CV.

        Merci à celui qui me répondra.

        gabipat

  • > Le moteur Pantone ça pollue ?

    Le 15 novembre 2005, par lathou

    Bonjour a tous j’ai parcouru cette page et j’ai lu que le moteur Pantone est censé ne pas (ou quasiment pas )polluer ,alors que j’ai lu il y a quelques temps un article dans autoplus qui testaient toutes les façons d’économiser du carburant, et qui décrive le moteur Pantone comme polluant preuves a l’appui. Je cite :"grosse déception en revanche concernant les gaz imbrulés(HC) notre cobaye en rejette 25 fois plus qu’il ne devrait". Ce n’est pas tres encourageant sachant que ces gaz sont tres nocifs, merci de me repondre si vous en savez plus que moi a ce sujet.

    • > Le moteur Pantone ça pollue ?

      16 novembre 2005, par Christophe

      Nous avons largement débattu sur la question du test d’autoplus sur le forum suivant. Ce qui est certain c’est que le procédé n’est pas optimisé...maintenant si les industriels, comme ils le montrent, n’en veulent pas...que faut-il faire ?

      Voir en ligne : Lien vers le forum

    • > Le moteur Pantone ça pollue ?

      10 mars 2006, par Sam

      Il disent plutot sa parsque c’est pas bien pour leurs économie...

      Vu que l’eau est gratuite sa leurs raporte pas et vu que c’est un mag automobile ils doivent gagné plus de sou en disent qu’un moteur a eau est moin bien.

      On vie dans un monde de corompus...

    • > Le moteur Pantone ça pollue ?

      15 avril 2006, par X

      des chiffre des chiffres..... pfffff
      on leur fait dir nimporte qoi. ce qil nou fau ce son des preuves concrètes, comme tous nos chères ami qui réalise les montages. cè sur quaud début que ca pollu le temp que ce décalamine le moteur.

  • > Le moteur Pantone

    Le 13 novembre 2005, par ma pomme

    Bonjour !
    Apres un petit coup d’oeil sur le schema "detaillé" du moteur pantone, j’ai vu quelque chose que j’ai déjà remarqué à de nombreuses reprises sur des sites "d’inventions" plus ou moins farfelues et prétendument révolutionnaires:J.L. NAUDIN...!
    Naudin qui a inventé un engin à sustentation electrostatique (avec en prime un article ds "Sciences et avenir"...étonnant !), Naudin qui a inventé le moyen de produire un gaz miraculeux, à partir d’eau et de charbon, qui peut être directement utilisé tel quel comme carburant ds les moteurs à explosion (voir son site), Naudin enfin qui se retrouve à rediger le schema d’un "dopant" pour moteur dont déjà pas mal de monde doute du principe, et sur lequel on peut lire qu’"il est nécessaire de le roder pdt 20min en l’alignant sur l’axe de la terre (sic)". Personellement, j’aimerai bien voir celui qui oserai se tenir devant moi pour m’expliquer scientifiquement pourquoi un système de réchauffage par emprunt de chaleur (ce qu’est en fait le reacteur Pantone) aurait besoin d’un alignement particulier avec quoi que ce soit pour fonctionner !!!... pourquoi pas non plus un moteur qu’il ne faudrait roder qu’à la pleine lune ou quand Mars est dans le 4eme décan du taureau tant qu’on y est ?

    Le fait est que Naudin a inventé beaucoup de choses (comme par hasard, toujours du genre à faire esperer les gens écologiquement biens intentionnés ou les réveurs visant parfois d’hypothétiques et fantastiques économies !), en s’appuyant sur des propriétés physiques tout à fait concretes (effet electrostatique, resonnance dans les mouvements oscillants...) qu’il met en avant, qu’il utilise pour operer un glissement vers ses canulards, pour tenter de faire oublier bien sûr tout ce qui pourrait aller à l’encontre de ces affirmations (notament les lois de thermodynamiques, que révolutionneraient ses dires, s’ils étaient fondés !.. euh, je ne veux pas être sarcatisque, mais je n’ai pas encore vu son nom sur la liste des futurs nominés pour le prix Nobel de physique :-))) )

    Pour en revenir sur le pantone, j’ai entendu parler, il y a quelques années, d’experiences menées dans les 60’s par L’US army concernant l’adjonction d’eau réchauffée dans les moteurs et qui semblait améliorer la combustion. Dans quelles conditions, j’avoue ne plus m’en souvenir, mais cela me semble laisser plus de raisons de s’interesser serieusement au pantone que le fait que Naudin soit de la partie....

    • > Le moteur Pantone

      20 novembre 2005, par X

      Monsieur,

      J’ai lu ce que vous dites au sujet du procédé pantone.
      Je n’ai qu’un CAP d’électrotecnicien et je n’ai donc pas fait beaucoup d’étude. J’ai découvert le procédé pentone il y a seulement quelque jour. J’ai visité beaucoup de cites à ce sujet et en quelque jour j’ai compris comment fontionne le procédé pantone. Le problème de beaucoup de soit disant "intélo", c’est qu’il pense tout savoir et concidère que les autres sont des idiots.

      Conclusion : quant on ne sait pas de quoi on parle, on apprend ou on se tait.

      Salutation !

      • > Le moteur Pantone

        21 novembre 2005, par JLuc (Passerelle Eco)

        Sur les sites c’est peut être jolis. Mais passez 1 mois ou 1 an à essayer, mettre au point, tester, et finalement constater que ça marche pas ... puis encore 1 mois ou 1 an à modifier, remettre au point, retester, et recommencer 5 ou 10 fois comme ça, toujours sans résultats probants ... alors peut-être vous modèrerez votre avis !

        • > Le moteur Pantone

          12 avril 2006, par Michou

          D’accord, c’est peut-être dur,mais ça en vaut de toutes façons la peine.C’est sûr qu’avec le moteur Pantone, on arrive pas à des résultats superbes, mais essayez le SPAD ou le Vulcano, ils donnent de bons résultats sur Diesel (50% d’économie et 10% de couple en+)En plus, il n’y-a quasi pas de réglages à faire, il suffit de respecter quelques cotes à la réalisation.

      • > Le moteur Pantone

        10 avril 2006, par LAPERRIERE

        BONJOUR.MOI JE DIT QUE VOUS AVEZ RAISON MOI MEME JE SUIS SUR LE PROJET JE LE MONTE SUR UNE PEUGEOT 205 ETJ’ESPERE QUE CA VAT FONCTIONNER A+

        • > Le moteur Pantone

          12 avril 2006, par Michou

          Moi aussi, je voudrais monter un moteur à eau sur ma 205, mais je préfère le moteur "Chambrin" au pantone car il promet de très bons résultats (environants de 100% d’économie). Le seul problème qui me gène est la réalisation qui semble compliquée. Avis aux bons soudeurs.

        • > Le moteur Pantone

          16 mars 2008, par gazo.sarzier@gmail.com

          bonjour je voudrai savoir ou vous en etes pour votretransformation sur votre 205 jen possede une et voudrais bienfaire cette adaptation mon tel0475067661 soir

        • Le moteur Pantone

          8 septembre 2009, par bonnet

          bonjour,je voudrais savoir si vs avez reussit a monte le systeme sur votre 205 ?
          j en possede une et j aimerais le faire aussi ,pouriez vs me donner vos plan ?et m expliqué ?
          merci par avance de votre reponce voila mon adresse mail byllis5@hotmail.com

          coordialement mr bonnet

    • > Le moteur Pantone

      13 janvier 2006, par X

      pour les incrédules, continuez donc à "graisser" les rond de serviettes (à 10Fr/L d’essence). Pour critiquer, il faut avoir essayer et n’ y a rien de pire qu’ un novice qui instruit sans connaitre son sujet... Fin de citation !

    • > Le moteur Pantone

      29 mars 2006, par X

      DES DOLLARS DANS LES YEUX...
      Tout d’abord, bonjour à tous. Je profite de ce message pour exprimer mon sentiment sur tout ceci. Soucieux de l’état actuel et futur de notre environnement(celui-ci inclus l’Homme), je m’intéresse bien sûr aux "dernières trouvailles" en tout genres. Et elles sont nombreuses:plastique contenant du gasoil et essences, huiles végétales, applications du rayonnement solaire...

      Mais il y a toujours quelque chose de marquant dans tout cela : une vulgarisation de(s) la technique(s)dans les médias de toutes sortes. Ce qui amène la plupart du temps peu de crédibilité à la découverte...Et cela ne fait généralement que conforter les opposants à cette découverte.

      Il faut bien être conscient qu’un mélange(le mot est bien choisi) tel d’avis contradictoires amène de la confusion chez les lecteurs et/ou consommateurs éventuels de plus en plus méfiants des arnaques en tous genres. Et il y a de quoi se méfier, il faut bien le dire.

      Il est évident pour moi qu’un engouement pareil pour ce genres de découvertes traduit un souci général pour la pérénnité de cette planète. Et c’est très bien en soi. Il est cependant bien dommage de constater que le moyen le plus convaincant soit toujours celui du portefeuille. Il s’agit d’un avenir en péril, et il est proche. Et bien plus que la pauvreté des pays exploités en pétrole, il y a la pauvreté de notre mode de pensée...

      Qu’ il s’agisse ou pas d’un business juteux, il me semble bien réducteur de limiter les problèmes complexes globaux à la seule utilisation ou non du pétrole en tant que carburant...Je prendrai un exemple tout simple : la voiture que vous conduisez pourrait même ne rien consommer du tout,ce qui en soi constituerait un miracle, elle est tout de même issue des produits pétroliers et de ces dérivés, et ce, de plus en plus.Ainsi que notre environnement quotidien. Qu’ on le veuille ou non...
      L’usage même de la voiture est à revoir.

      Nos actes les plus bénins ont une répercussion énorme sur la situation globale. Rien que par l’addition de tous ces petits gestes mais à une échelle de quartier, de ville, voire de pays. Cela va du choix de nos vêtements au souci de la nourriture de qualité en passant par le robinet qu’on laisse ouvert en se brossant les dents...
      La vrai question pour moi est la suivante : sommes-nous prêts à changer nos habitudes de confort actuelles ?

      Je finirai par ces mots de je ne sais plus qui mais qu’importe : Le monde dans lequel nous vivons n’est pas le seul monde possible...

      • > Le moteur Pantone

        12 avril 2006, par Michou

        à ces derniers mots, j’ajouterais "nous n’éritons pas de la terre de nos parents mais nous l’empruntons à nos enfants". Il est clair que la préservation de la planette constitue un enjeux important, mais si nous pouvons ne pas poluer en consommant (moteur à 100% d’eau), pourquoi changer nos abitudes de consommateur ?? Encore faut-il arriver à fabriquer un tel moteur et à le démocratiser, ce qui n’est pas demain la veille. Je pense que c’est surtout aux pouvoirs publics de favoriser le respect de la planette en encourageant les initiatives individuelles, ce qu’il n’a jamais fait jusqu’ici, pression des grands groupes pétroliers oblige. :(

  • > Le moteur Pantone

    Le 10 novembre 2005, par sylene

    D’un point de vue économiste beaucoup plus terre-a-terre, si on fournit de l`eau comme combustible a une automobile, l’attribution de cette eau (déjà utopique pour plusieurs) devient plus que préoccupante. Et que boirons-nous alors ?

    • > Le moteur Pantone

      15 novembre 2005, par X

      de l’eau on en aurra toujours alors que nos ressources en petrole diminuent et ce prrocédé est une invention sublime en matiere ecologique

    • > Le moteur Pantone

      16 novembre 2005, par X

      On boira du pétrole, évidemment...

    • > Le moteur Pantone

      14 février 2006, par X

      D’après moi, le problème de l’eau, c’est l’eau potable qui vient à manquer ;
      Les eaux non potables sont tout à fait exploitables et nous ne sommes pas prés d’en manquer, d’autant plus que des procédés de désalinisation solaire semblent intérésant.

      • > Le moteur Pantone

        14 février 2006, par nicos

        rassurez vous, nous ne sommes pas pret de consommer de l’eau à la place du pétrole pour faire fonctionner nos moteurs thermiques. Selon mes essais et mes études au sujet du moteur pantone, ceci n’est qu’une vaste supercherie, et des gens y croient. Ils faudrait déjà qu’ils prennent tous les paramètres en compte pour mesurer la consommation d’essence ou de gasoil (par exemple la température du carburant en début et fin d’essai de mesure ce consommation qui fausse la mesure de volume).Enfin bref, le pantone, c’est comme la religion, il faut toujours que des gens y croient.

        • > Le moteur Pantone

          16 février 2006, par Pierrot

          Le principe meme est eventuellement a revoir sur certains points. Mais il me semble que l’idée d’un cracking par voie plasma qui a l’inverse de tous les procédés post combustions actuelles (citons les pots catalytiques) vise a traiter l octane avant la combustion, semble interessante...
          Je me demande d’ailleurs sur quoi avez vous expérimenté pour etre si radical sur le moteur PANTONE ?
          Cordialement

          • > Le moteur Pantone

            17 février 2006, par nicos

            J’ai expérimenté sur un moteur 4 temps monocylindre de groupe électrogène. Ce moteur est installé au banc d’essai (mesures de couple consommation, pollution, températures...). De plus il suffit de se documenter un peu sur les procédés de décomposition de l’eau en hydrogène et oxygène, ce n’est pas avec les 500 ou 600°C des gaz d’échappement d’un tel moteur qu’on va y arriver. Quant au plasma, un milieu riche en humidité est très conducteur, alors bon, peu de ddp...
            Le plus groc charlatant est H2O utopia. D’après leurs mesures de conso d’eau et de gasoil, les 30 ml d’eau consommés (équivalent à 10 ml de gasoil en énergie) et 2 litres de gasoil. faites le bilan : une conso de 2.01 litres éqivalant gasoil aux 100 km impressionnant !
            Et puis, ne jamais oublier : en énergie, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. il y a 35 % d’énergie perdue à l’échappement Si le rendement du réacteur est de 100% alors on réduit la conso de 35%. Et puis prenons en compte la température du carburant en début et en fin d’essai, l’élévation de sa température dilate le carburant et donc réduit la quantité de carburant consommé si on utilise la méthode du "plein à plein". (+20°C, c’est 1 litre de moins sur 50 litres)
            cordialement

    • > Le moteur Pantone

      1er juin 2006, par Michou

      La question ne se poserait pas si vous aviez fait 1 peu de chimie. Formule du kraking de l’eau:2H2O=2H2+O2
      Formule de la combustion de l’eau:2H2+O2=2H2O.
      Rien ne se crée, rien ne se perds, tout se transforme.

    • > Le moteur Pantone

      30 septembre 2006, par loloroxy

      je veux juste vous repondre en vous disant que le moteur pantone ne consomme pas d’eau et que nous faisons une erreur en le nomant "moteur a eau".Il s’agit d’un circuit fermé qui n’utilise que 5 litre d’eau , apres combustion l’hydrogene reforme des goutelettes d’eau qui repartent dans le reservoir a eau appellé "bulleur".
      Merci a tous !

< 1 2 3 4 5 6 >


ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Petit Chalet pour l'Hiver (Ecolieux existants dans le 12)

Projet : Je ne souhaite pas faire paraître l'annonce dans la revue.
Offre : Je ne souhaite pas faire paraître l'annonce dans la revue.
Demande : Je ne souhaite pas faire paraître l'annonce dans la (...)

Co-Création Minimaliste (Elargissement dans le 44)

Projet : Créer un lieu de maraîchage permaculturel à partir de mars 2019
Offre : Terre. Serre. Outils. Savoir. Partage des recettes. Possibilité d'installer un habitat léger et d'acquérir la moitié (...)

Partager un Potager (Rencontres amoureuses dans le 03)

Projet : Cherche ma moitié pour bâtir un habitat mobile et projet ecovillage
Offre : Mon temps et mes mains pour faire naître des légumes
Demande : Une grande (...)

Culture Maraîchère (Elargissement dans le 31)

Projet : Création d'une micro ferme à l'étude sur la commune de Mane 31 ou alentours. Des habitants, une association de permaculture et jardins partagés, une communauté de communes toute neuve et (...)

A la Recherche d'un Eco-Lieu Existant (ou au Point de se Réaliser) (Dimension Agricole dans le 75)

Projet : Jadis nomade j'apprécie les ECO-lieux. AINSI, je cherche une site sans : pollution, ondes WIFI, antennes, Linky.., ET sans fumeurs/vapoteurs invétérés, -un certain mode hygiéniste (ex : ni (...)

Une Opportunité pour Ceux Qui Cherchent à Vivre Alternativement. (Autres Terres)

Projet : L'idée est d'établir une communauté autonome en pratiquant la permaculture. Le projet démarrant à l'automne 2019 en Arménie. L’objectif actuel est de rassembler des personnes partageant les (...)

Chantier Participatif Terre-Paille Près de Toul (54) (Construction dans le 54)

Projet : Pour remplir de terre-paille les murs et plafonds de ma future maison de 65m². Réalisation des coffrages, préparation de l'argile pour le trempage de la paille, bourrage de la-dite paille (...)

Co Achat Terrain Constructible (Construction dans le 05)

Projet : Eco construction paille sur terrain en copropriété
Offre : Hautes Alpes à 15 kms à l'ouest de Gap, Recherche co-acheteur sensible à l'écologie pour partager l'achat d'un beau terrain (...)

Cherche Terre et Vie en Collectif (Graines d’Avenir dans le 40)

Projet : F52 ans, scientifique reconvertie dans l'artisanat d'art et les soins par les plantes, je cherche une terre pour mes plantes médicinales à habiter légèrement. L'idéal serait en collectif - à (...)
twitter

SUR LE WEB