Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Projets d’écohameaux, d’habitats participatifs, d’écovillages
Accés au foncier
Le Projet des 3 Cols

le 10 décembre 2003

Contact

Le Projet des 3 Cols

ils sont 4 , ils montent une SCI pour acheter leur lieu de vie et d’activité

Le projet des 3 cols se présente comme "un projet concret qui entre pleinement dans le champ d’action de l’économie solidaire et de l’agriculture durable".

Un projet garant de la transmissibilité d’une structure

Le projet des Trois Cols concerne la reprise d’une exploitation agricole située à Monestier du Percy, dans le Trièves, suite à une cessation d’activité. Cette exploitation est constituée d’un bâtiment d’exploitation de 1000 m2, autrefois destiné à l’élevage et au négoce de chevaux, et d’une quinzaine d’hectares de terres agricoles en location.

Cette structure, de part sa surface (insuffisante pour le développement d’une activité d’élevage) et son coût de reprise important (poids du bâtiment), rend la transmission difficile pour une personne seule.

L’idée du rachat et du partage de ce bâtiment est née de la réunion de quatre projets d’installation dont trois d’origine agricole. Ce projet va permettre d’optimiser les coûts de reprise et d’installation de trois jeunes agriculteurs et d’un artisan-commerçant suite à la cession d’activité d’un agriculteur.

Quatre rencontres et un projet en commun

Les quatre candidats à la reprise de la structure s’apprécient et se fréquentent depuis quelques temps. Ils ont mûri chacun de leur côté un souhait de concrétisation d’un projet garant d’un changement de vie, d’une reconversion professionnelle ou d’un équilibre personnel et familial. Les trois projets agricoles réclament des compétences diverses, maraîchage, Plantes Aromatiques et Médicinales, apiculture, tout à fait complémentaires compte-tenu de la structure foncière disponible. L’opportunité de reprise de la structure de Monestier du Percy est en ce sens à saisir.

Quatre projets originaux et innovants

-  Vincent LERAS est âgé de 34 ans. Il vit maritalement avec Françoise DUPONT avec laquelle il a trois enfants. Installé à Monestier du Percy depuis 1998, il travaille actuellement comme animateur jardinier à l’association Terre Vivante. Aujourd’hui cotisant de solidarité sur une surface de 3 000 m2 exploitée en culture légumière biologique, Vincent LERAS souhaite s’installer à titre principal en sollicitant les aides à l’installation. Son objectif est de développer l’activité existante en valorisant les terres par des ateliers diversifiés et complémentaires :

  • Cultures légumières de plein champs (1,12 ha) : vente sur les marchés, magasins locaux et plats transformés,
  • Verger (1 ha) : vente de variétés locales sur les marchés,
  • Oseraie (0,30 ha) : fabrication de paniers,
  • 6 ha de surface fourragère pour un atelier ovin d’une vingtaine de brebis viande (+ verger)

A terme, il s’agit pour le couple de dégager l’équivalent d’un revenu pour un temps plein.

- Stéphane CEREZO a 34 ans. Il vit maritalement avec Estelle MAYGNAN avec laquelle il a un enfant. Actuellement magasinier dans une concession automobile à Grenoble, Stéphane profite aujourd’hui d’un Contrat Individuel de Formation et a engagé une formation sur les Plantes Médicinales et Aromatiques dans la Drôme. Il prévoit de mettre en place une activité qui portera sur la vente de plants (lavande, menthe, verveine, basilic, …) sur les marchés et les foires et leur transformation (tisane, sels aromatisés, huiles essentielles,…). A travers ce projet, il entend répondre à un double objectif :

  • créer une activité de production et de transformation des plantes médicinales et aromatiques afin d’en vivre et d’assouvir une passion personnelle tout en faisant découvrir aux autres les bienfaits de ces plantes,
  • s’implanter totalement en milieu rural pour profiter de sa qualité de vie et quitter les contraintes liées à la vie urbaine .

A plus long terme, Françoise et Estelle prévoient une entrée dans le projet sur des aspects d’animation et d’accueil de groupes dans le cadre de visites d’exploitation (jardin à thème, conservatoire d’espèces locales), de goûters à la ferme. C’est donc deux emplois qui pourraient se créer à moyen terme.

- David MEDINGER a 34 ans. Il est actuellement installé comme Jeune Agriculteur dans le Vaucluse depuis le mois de juin 2001 où il a mis en place une activité apicole de 250 ruches (production de miel et de pollen). L’opportunité qui se présente à lui aujourd’hui va lui permettre de répondre à plusieurs objectifs :

  • étendre sa gamme de production aux zones de Montagne et de Haute-Montagne en exploitant un ensemble de 500 ruches,
  • rechercher de nouvelles zones de production,
  • créer un atelier de conditionnement,
  • accéder à un meilleur cadre de vie.

Christophe CLOAREC a 34 ans. Il est installé comme artisan depuis 1994 et dirige une entreprise de commerce d’artisanat russe . Il emploie trois salarié sen France et en Russie et produit un chiffre d’affaire de 200 000 euros par an environ. L’opportunité d’installer son siège social dans le Trièves lui ouvre de nouvelles perspectives :

  • transposer son stock de produits russes et aménager un espace de confection de colis pour leur expédition dans toute la France,
  • développer la vente de produits russes en valorisant les emballages ; ses premiers clients seront les associés du projet des Trois Cols : boîtes peintes pour le miel, les confiseries et produits dérivés de l’apiculture, cadre de bouteille en bois pour les huiles et les sirops, conditionnement des huiles essentielles,
  • créer un atelier de meubles originaux à partir de bois noble (noyer, chêne, orme).

La réunion de ces quatre projets au sein d’un même bâtiment

Le bâtiment faisant l’objet du rachat représente à peu près 950 m2 répartis en différents volumes. Il est adapté à l’accueil d’animaux et au stockage de matériel. Son découpage en quatre compartiments distincts et indépendants d’environ 200 m2 est tout à fait envisageable.

Son utilisation sera diverse suivant les projets menés par chaque candidat :
- stockage de matériel (ruches vides, matériel de culture, transport),
- stockage de fourrages pour les animaux, de plants à sécher, de légumes d’hiver,
- entrepôt d’artisanat russe et mise en place d’un atelier de travail du bois,
- entrepôt de hausses pleines dans un local étanche,
- local d’extraction du miel,
- laboratoire de transformation des Plantes Aromatique et Médicinales,
- bergerie et poulailler.

Par ailleurs, l’un des associés du projet va mettre à disposition un chalet amovible de 18 m2 pour la vente des produits de chacune des exploitations.

L’association de ces quatre projets indépendants est compatible sur cette structure. Elle va permettre de répondre aux exigences du Schéma Directeur en matière d’installation des jeunes agriculteurs, de valorisation des productions locales et de mise en valeur des espaces naturels du Trièves.

Dynamiser le territoire

Avec ses 200 habitants, la commune de Monestier du Percy bénéficie d’une localisation géographique privilégiée :
- en plein cœur du Trièves et en périphérie du Parc Naturel du Vercors,
- à proximité de l’axe Grenoble Sisteron (RN 75), le passage important et l’accès facile est à une chance pour la vente de proximité,
- son territoire est animé par des projets de développement agricole (Site Pilote Agriculture Durable) et l’implantation de Terre Vivante.

La mise en place de ce projet de reprise va permettre l’arrivé de forces vives (quatre familles avec des enfants) qui sauront s’impliquer et promouvoir la qualité de vie de la commune. Les pistes de synergie seront nombreuses (animations, local de vente, stages, expositions, …) et associeront les quatre candidats dans une même dynamique. Le développement d’une gamme de produits diversifiés, conduits en Agriculture Biologique et commercialisés en direct, va permettre le rapprochement des citadins et des ruraux

L’enjeu : financer la reprise de la structure

Le coût du rachat du bâtiment et des travaux d’aménagement représente un montant estimé à 165 000 euros.

Les quatre candidats envisagent quatre sources de financement :
- Acquisition de parts sociales à hauteur de 10 % chacun,
- les contributeurs privés (particuliers) qui s’engagent à verser 150 € sous forme de parts sociales,
- des financements privés (épargne solidaire type NEF),
- les financements publiques (subventions départementales, régionales, nationales et européennes) ; un dossier pour solliciter les aides dans le cadre du dispositif AGRAIRE (Région Rhône-Alpes) est en cour de constitution. Ces financements seront envisageables sous forme de subventions à l’investissement ou de prise de capital dans la structure.

Pour solliciter les particuliers, Vincent, David et Stéphane ont créé une plaquette diffusée assez largement. Les retours sont nombreux avec des promesses de prise de participation.

En échange, les porteurs de projets s’engagent :
- à réunir au moins une fois par an (au moment par exemple des assemblées générales) les porteurs de capitaux pour qu’ils participent à la dynamique du projet ;
- à proposer un terrain de 3 000 m² attenant au bâtiment à disposition des porteurs de capitaux pour créer un lieu convivial de rencontre et d’échange (l’usage de ce terrain sera défini en accord avec l’ensemble des personnes qui soutiendront le projet),
- à proposer un réduction pour les membres de 15 % sur leurs produits pour la durée de leurs engagements.

Afin de faciliter la reprise (difficultés liées à la multiplicité des sources de financement, cohabitation de ressources provenant de personnes physiques et morales), les quatre candidats à la reprise vont créer une Société Civile Immobilière. Ils souhaitent conserver un mode de financement qui leur permette de rester majoritaires vis-à-vis des autres porteurs de parts pour les prises de décision en assemblée générale

Mis à part le financement de la structure dans le cadre de la SCI, chaque projet individuel conservera un financement propre à son activité.

investissements :

Nature investissement

Coût

Achat bâtiment et foncier 152 500 €
Travaux aménagement 12 500 € TOTAL 165 000 €

financements  :

Source de financement

Montant envisagé

Part sur montant total

Vincent LERAS 16 500 € 10 %
Stéphane CEREZO 16 500 € 10 %
David MEDINGER 16 500 € 10 %
Christophe CLOAREC 16 500 € 10 %
Particuliers 35 400 € 21 % au 10/12/03
Prêt Banque solidaire (N.E.F.) 41 250 € 25 %
Financements publics Indéterminé
TOTAL 165 000 € 100 %

La demande de financements publics a été faite par le biais d’une lettre d’intention envoyée à tous les échelons administratifs.

Si nous n’obtenons pas de financement publics, il nous faut encore trouver 14% du financement, soit 154 parts de capital à 150 €.

CONCLUSION

Au-delà de la réalisation de quatre projets d’installation individuels, le projet a une portée collective à l’échelle du territoire :

- Un lieu de rencontre entre citadins et ruraux, car les porteurs de capitaux privés viennent de tous les horizons et il paraît important aux quatre candidats de permettre à chacun de se rencontrer et d’échanger sur l’agriculture, l’environnement, la gestion de l’espace. Que chacun puisse faire valoir ses idées et les enrichir des opinions des autres.

-  Un lieu d’accueil et de découverte  : Vincent et Stéphane souhaitent ouvrir leur exploitation au public pour leur montrer les techniques de culture et de lutte biologique, les initier aux vertus des plantes et leur faire goûter les produits de l’exploitation.

-  Un lieu d’activité économique pour la commune de Monestier du Percy  :

  • l’arrivée de nouvelles populations jeunes et avec des enfants susceptibles de maintenir des groupes scolaires locaux ;
  • la création de quatre emplois pérennes voire 6 d’ici quelques années lorsque Françoise et Estelle prendront part au projet ;
  • le développement de la valeur ajoutée puisque deux unités de transformation (miellerie et séchoir et distillerie pour les plantes aromatiques) seront créées dans un avenir assez proche ;
  • le développement de la fréquentation touristique liée aux activités d’accueil que propose la structure, mais aussi liée à l’originalité du projet.

Cette installation collective permet d’envisager une autre conception du développement agricole cohérente sur le plan économique (investissements raisonnés pour chacun, valorisation des produits), social (par l’installation de quatre couples sur la commune et la création d’emplois) et environnemental (par l’entretien de l’espace et des productions certifiées "Agriculture Biologique").

C’est une chance pour ce territoire où toutes les initiatives de développement agricole (Site Pilote Agriculture Durable, Programme Local de Gestion de l’Espace) convergent vers le maintien d’un tissu rural vivant avec l’installation de jeunes agriculteurs et la valorisation de produits diversifiés au sein de structures à taille humaine.

Contacts pour plus d’info ou pour souscrire des parts :

- Chez Vincent Leras et Françoise Dupont, Le village 38930, Monestier du Percy
- tél. : 04.76.34.46.62
- Mail


7 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

3 messages

  • > Le Projet des 3 Cols

    Le 15 décembre 2005, par X

    Bonjour, ici Francis Rique
    Je vous contacte depuis Merry la Vallée où nous avons fait depuis Sep 2001 l’acquisition en SCI d’une propriété de 3,5 ha dans le but de développer un village citoyen. Nous sommes deux couples pour l’instant et sommes désireux d’échanger avec vous

    francisrique@aol.com

    actuellement le jardin est opérationnel ainsi que le verge. Sept ruches et ruchettes ont commencé à fournir leur miel, l’activité lapins se développe, pour ce qui concerne les poules cela sera réalisé au village dans le cadre d’un échange. La pratique séculaire des affouages nous permet de nous chauffer au bois. Les travaux d’extension pour permettre l’accueil de deux familles sont en phase de discussion.


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • > Le Projet des 3 Cols

      22 décembre 2006, par Stephane

      Bonjour

      J’ai essayé de vous envoyer un mail en direct mais l’adresse donnée sur le site semble ne plus fonctionner.
      Je démarre un projet de reconversion orienté vers l’apiculture et les plantes aromatiques/médicinales. J’aimerais beaucoup communiquer avec vous à propos de votre projet. Si vous voyez ce message, avez-vous un peu de temps à m’accorder ?
      Merci et joyeux noel à vous.
      Stephane - Bouches du Rhône
      cptcaveeeeeerne@hotmail.fr


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
      • > Le Projet des 3 Cols

        15 décembre 2008, par koolbeez

        Bonjour,
        Ici koolbeez (ou Frédo) ; apiculteur, je suis moi aussi tres motivé par un projet du meme genre... apiculture, plantes aromatiques, médicinales... et agriculture vivrière...
        Je travaille actuellement à la création d’une asso pour protéger les abeilles et l’environnement.
        Avez vous eu des nouvelles du projet des 3 cols ?
        ou en etes vous de votre propre projet ?
        Je suis en région bordelaise, mais pret à bouger ... avec ma femme et nos deux enfants.
        Je cherche des gens motivés pour développer un écovillage autour de valeurs solidaires ... et meme pret à étudier toute éventualité de rapprochement d’un ecovillage déja existant ou en projet.
        Personnellement, j’ai (entre autre) travaillé dans le domaine de l’éducation(nationale)glups !- et suis (donc) ouvert aussi à toute autre alternative d’éducation pour nos enfants ...
        Je ne sais pas si ce site est toujours valide ... et qui pourra lire mon méssage (?...)
        Mais, toute personne, couple ou famille dans la meme démarche et ayant les memes sortes de motivations peut me contacter pour échanger plus d’infos ... car il est temps que les choses changent !... et les changements ne viendront pas d’en haut...

        mon mail : diezamani@gmail.com


        Un message
        • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

        Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)


SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Lieu de Vie et d'Activités à la Ferme (Contacts dans le 06)

Projet : L'association Brin de Vie est un lieu de vie et d'accueil à la ferme pratiquant la thérapie facilitée par l'animal, vie communautaire et activités de réadaptation sociales accompagnement (...)

Habitat Partage a Saint Sorlin de Vienne (Contacts dans le 38)

Projet : Habitat partagé sur une maison existante à Saint sorlin de vienne (10 min de Vienne / 30 min de Lyon - allers-retours en train fréquents et rapides Vienne-Lyon) en recherche de foyers (...)

Reconversion (Graines d’Avenir dans le 84)

Projet : Couple la cinquantaine, cherche lieu de vie existant afin de partager nos valeurs : autonomie, écologie, santé naturelle et holistique, plaisir de vivre et entraide. Nous ne sommes pas des (...)

Famille Nomade, Volontaire. (EcoNomades)

Projet : Bonjour , Famille nomade depuis peu nous souhaitons partager avec des personnes qui voyagent en caravane .. Nous pensons passer l'hiver au Portugal ou en Espagne? d'infos besoin Nous (...)

Homme 60 Ans, Recherche Amitié avec Femme (Rencontres amoureuses dans le 38)

Demande : Homme 60 ans, rech amitié avec femme entre 45 et 70 ans et plus, ouverte d'esprit, pour partages, échanges par rapport aux domaines de la spiritualité, méditation, philosophie, poésie, (...)

Projet Éco-Lieu (Un Groupe Existe dans le 83)

Projet : Groupe déjà constitué cherche propriété ou terrain pour implantation d'un habitat participatif d'une dizaine de foyers dans la région Paca.

Recherche co Animatrice pour Stages (Contacts dans le 38)

Offre : RECHERCHE CO-ANIMATRICE POUR STAGES Joe thérapeute, recherche co-animatrice pour stages, domaines du massage, du magnétisme, de la méditation, du développement personnel , du tantra, du (...)

Recherche Contacts pour Creation d'un Eco Village (Graines d’Avenir dans le 38)

Projet : Je suis architecte, et souhaite créer un éco village, avec des constructions existantes à rénover soit en constructions bois et paille. désireux de changer de vie avec ma famille, couple et (...)

Lieu de Vie Wenojenn (Ecolieux existants dans le 22)

Projet : Projet global en démarrage et à dvper ensemble : Développer un lieu de vie partagé : En développant ensemble l'autonomie du lieu et de ses habitants. Bientôt, accueil de vacances possible en (...)