Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Les Blogs
A l’attention particulière d’Yves Cochet
Lettre d'un collapsologue

le 1er décembre 2015

Contact

ARTICLES

Lettre d’un collapsologue

« A quoi bon s’intéresser à un monde de toute façon déjà condamné. » (Oppenheimer, 1947)

Lors de la réunion d’Entropia du 13 octobre, c’est moi, le « mal-poli » du fond de la salle qui ai posé quelques questions embarrassantes dont celle de l’effondrement prochain de l’Humanité qui commencera, en empruntant la métaphore de l’avalanche, par les pays pauvres (c’est déjà en cours et depuis longtemps), puis par les pauvres des pays riches (c’est aussi en cours et ça s’accélère chaque jour un peu plus) puis enfin l’effondrement du sommet entraînant la disparition des riches des pays riches. Plus rien ne pouvant alors plus s’effondrer, la vie « évoluée » sur terre en restera là.

A cette analyse, vous avez fort justement répondu qu’au contraire, ce sont les pays les plus développés et les plus riches (USA, « géant aux pieds d’argile », Union Européenne, Japon, etc.) qui souffriront les premiers et les plus gravement des pénuries d’énergie, de matières premières, mais on peut aussi ajouter l’accès aux terres arables, à l’eau, plus largement du changement climatique (que je nomme chaos climatique) à la disparition des pollinisateurs, des poissons dans les océans, etc. La liste pourrait être encore longue.

Ainsi à l’appui de votre démonstration vous avez évoqué le paysan albanais ou roumain pour qui les modes de vie ne changeront pas fondamentalement suite aux pénuries évoquées ci-dessus.

En allant dans votre sens j’y ajoute l’éleveur mongol sous sa yourte ou le paysan tibétain vivant sur les contreforts de l’Himalaya.

Par contre pour les « sauvages » d’Amazonie, c’est déjà « plié » puisqu’ils ont le malheur de vivre en forêt (exploitation du bois) d’avoir de l’or et du pétrole sous les pieds et en plus d’être devenus une destination touristique à la mode.

Nous voici en face de la même question (qui des « développés » ou des « sous-développés » souffriront le plus et le plus tôt de l’effondrement général avec deux reprises à mes yeux aussi pertinentes l’une que l’autre et parfaitement contradictoires.

Petit retour en arrière : En 2007, Paul Chefurka estime la consommation moyenne d’un Etatsunien à 8 TEP , celle d’un Européen à 4 TEP et celle d’un Saoudien à 30 TEP (définition succincte, pour les autres lecteurs, de la TEP « tonne équivalent pétrole » qui est une unité de mesure valable et pertinente pour des comparaisons macroéconomiques et qui représente l’énergie fournie par une tonne de pétrole quel que soit son origine … charbon, hydraulique, nucléaire ou autre…).

Ainsi que vous le savez « le mode de vie d’un Américain n’est pas négociable » comme l’a dit un de leur ancien Président, mais pas plus que celui d’un Français : allez donc demander aux syndicats, au NPA, au Front de Gauche, à ATTAC ce qu’ils en pensent. Pas plus négociable d’ailleurs que celui d’un Brésilien, d’un Suisse, d’un Indien, d’un Russe, d’un Chinois ou d’un Sud-Africain (les BRICS) qui ne cessent de s’enrichir et encore sans évoquer les « petits » comme par exemple la Malaisie, Indonésie, Thaïlande, Equateur, Chili, Pérou et maintenant même Cuba s’y met.

Ainsi peut-on craindre voire être quasi-certain que se renouvelle mais cette fois pour des raisons d’accès à l’énergie, aux minerais, aux terres arables, aux ressources alimentaires de toute sorte, etc. ce qui s’est produit en Europe il y a 75 ans pour s’étendre au monde entier au nom de la « conquête de l’espace vital ».

Rappel : Adolf Hitler a été certes élu dans des circonstances exceptionnelles mais bien démocratiquement ! Ces mêmes « circonstances exceptionnelles » ne sont-elles pas de retour aujourd’hui mais en pire, bien pire ?

Pénuries généralisées, surpopulation, famines, guerres au Moyen-Orient et en Afrique, montée des intégrismes et extrémismes religieux, terrorisme, réfugiés climatiques et/ou politiques, tensions internationales Inde/Pakistan, Chine/Russie et pour finir très provisoirement le Japon qui a récemment remis en cause le « pacifisme » pourtant inscrit dans sa Constitution et se réarme à marche forcée… A suivre, donc.

Ainsi on peut tirer de ce triste bilan que ce sont bien les pays les plus riches et les plus « développés » qui maintiendront le plus longtemps leur mode de vie par la force des armes et la puissance de leurs armées, comme ils le font depuis la fin du 15ème siècle en pillant et spoliant la terre entière, en détruisant les cultures indigènes, en exterminant ceux qui hésitaient à se soumettre et surtout ceux qui voulaient survivre tout simplement.

Ainsi que vous l’avez souligné avec humour et réalisme, l’Humanité ne dispose plus, hélas, que de 400 fois les moyens de détruire la planète au lieu de 500 fois il y a encore quelques années. Vous voyez que la « décroissance » marche bien même chez les militaires !

Revenons maintenant si vous le voulez bien à notre brave paysan albanais ou roumain. Il est plus que prévisible voire certain qu’il sera impacté lui aussi par le chaos planétaire, au même titre que les pays pauvres d’aujourd’hui, et même s’il ne dispose pas de « ressources stratégiques » - sauf de la terre qui le nourrit plus ou moins selon les années - le chaos climatique s’en mêlera de plus en plus.

Il ne nous reste plus que nos quelques Mongols ou Tibétains qui, s’ils échappent au sort funeste que je prévois pour nous, subiront la bombe à retardement planétaire des plus de 400 centrales nucléaires qui arrivent en fin de vie, toutes, d’ici vingt à trente ans et qui ne seront jamais démantelées. « Les cancers et la ruine », c’est une anagramme prophétique pour « centrales nucléaires ».

Pour mémoire, nous commençons à manquer de sable de construction pour réaliser un sarcophage comme prévu à Tchernobyl (je ne sais d’ailleurs pas où en est le projet) et je rappelle qu’il faut chauffer la roche à 1500 degrés pour obtenir du ciment.

Vive la croissance verte, vive les nouvelles technologies et surtout vive l’avènement des énergies renouvelables !

« Et voici venu le temps de ma colère, Et voici venu le temps de détruire ceux qui détruisent la terre » Apocalypse, Chapitre XI, verset XVIII

Un conseil de lecture, peut-être pour mettre un peu de baume au c½ur, un peu de poésie : Nashtir Togitichi, Si tout se casse la gueule, précédé de Contraintes du Temps , Edilivre, septembre 2015.


7 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

1 message

  • Lettre d’un collapsologue

    Le 2 décembre 2015, par Jillie

    "Impacter" n’est pas français ! Mais "à la mode" pour faire moderne !
    Si vous vous en moquez (et pourquoi pas !), sachez que bien des gens se moquent de ce qu’il peut arriver à la Planète ! Et concluez pour eux... comme pour vous !


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Pour Lieux où Personnes Axés Holistique, Énergétique (Graines d’Avenir)

Projet : Souhaite échanger/pratiquer Soins/traitements énergétiques avec personnes, ou lieux holistiques dans l'idéal où me poser. Ouvert toutes modalités, je suis cette période itinerant,  mobile (...)

Vivre de Manière Alternative Tout en Alliant un Projet Professionnel (Emploi et Entreprise dans le 67)

Projet  : vivre de manière alternative suite à de profonds changement intérieur de développement personnel et spirituel ♦  Initiation à la permaculture ♦  vivre dans une yourte.
Offre  : partager des (...)

Bonjour, Je Cherche à Vivre de Manière Alternative Suite à de . . . (Rencontres amoureuses dans le 67)

Projet : Bonjour, Je cherche à vivre de manière alternative suite à de profonds changement intérieur de développement personnel et spirituel (6 années d'introspection, d'expérimentation, de stage, de (...)

Vivre de Manière Alternative (Habitat Léger dans le 67)

Demande : Bonjour, Je cherche à vivre de manière alternative suite à de profonds changement intérieur de développement personnel et spirituel (6 années d'introspection, d'expérimentation, de stage, de (...)

Appel à Projets Coopératifs d'Activités Rurales (Dimension Agricole dans le 30)

Projet : Appel à projets coopératifs d?activités rurales Vous portez un projet de production agricole ou d?artisanat rural, s?inscrivant dans le développement local, par et pour les territoires, nous (...)

Développer son Revenu en Milieu Rural (Emploi et Entreprise dans le 24)

Projet : Vous avez un projet d?installation en milieu rural dans le domaine touristique, agricole, artisanal ou technologiques ? Vous voulez développer la vente directe, par circuit court ou de (...)

Développer son Revenu Grâce à une Stratégie Commerciale Efficace (Permaculture dans le 24)

Projet : Formation sur 6 jours se passant dans les locaux du réseau Corner Cow à Villefranche-du-Périgord. Du 10 au 12 avril 2017 et du 24 au 26 avril. Objectifs de la formation : Élaborer sa (...)

Création d'un Habitat Collectif en Livradois-Forez (Ambert) (Elargissement dans le 63)

Projet : Nous souhaitons créer un habitat collectif autour de 2 petites fermes auvergnates, situées sur un terrain de 4ha, à une altitude de 1000 m, dans les Monts du Forez.
Offre : Passé le village, (...)

Collectif en Maraîchage Biologique (Un Groupe Existe dans le 95)

Projet : Nous sommes un collectif en cours de création, tous convaincus qu?il nous faut retrouver le chemin de la Terre et de l?harmonie avec la nature, nous souhaitons créer un lieu de vie et de (...)
twitter

SUR LE WEB