Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Ecovillages
Un petit coin des Corbières

le 1er juillet 2015

Un petit coin des Corbières

Il était une fois un domaine dans une étroite vallée qui avait eu à l’époque une vocation agricole. Troupeaux de brebis, vignes et arbres fruitiers étaient les ressources locales. Le monde rural ayant beaucoup évolué, les paysans ont déserté les lieux. Tout était à l’abandon. Les esprits de la Nature avaient repris possession du terrain.

Il y a 21 ans, un groupe d’Européens recherchait un lieu pour réaliser une autre façon de vivre. Devant l’endroit sauvage qui s’offrait à leur vue, l’un d’eux a entendu sa petite voix intérieure « C’est ici ». Le lieu lui a paru idéal pour leur projet alternatif de vie écologique avec partage des outils et du savoir. Un deuxième, lutin qui s’ignorait, a entendu la source, merveilleux cadeau de la terre, l’appeler et il s’est tout de suite senti responsable d’elle. La troisième voulait recréer les valeurs des villages d’autrefois avec des habitants solidaires et proches de la nature. D’autres sont passés, puis repartis. 7 années de vie communautaire plus tard, il n’est resté que ces 3 piliers enracinés et se sentant les gardiens du lieu. Il leur a paru nécessaire de modifier le projet. Adieu la communauté.

Le projet s’est orienté vers plus d’autonomie, des nouveaux sont venus, des bâtiments et des terrains ont été vendus, d’autres maisons ont été construites selon les rêves de chacun, intégrant des énergies renouvelables, transformant l’ancien domaine en une sorte de hameau arboré, fleuri par la main de l’Homme qui a su harmoniser sa création avec la végétation spontanée. Des abeilles butinent les nombreuses plantes mellifères. Il est resté en commun les sources qui alimentent en eau potable pure et irriguent plantes et étang, la garrigue et un hangar, gérés et entretenus par une association qui les réunit tous (actuellement 10 habitants).

JPEG - 23.8 ko

Vivre dans ce lieu modifie le lien à la Terre. Les habitants se sentent un peu comme les peuples premiers, ils comprennent mieux l’attachement respectueux que chaque tribu avait pour le sol qui l’hébergeait. Ce lieu a aujourd’hui une âme qui s’est construite entre les hommes et la Nature.

Les habitants les plus anciens vieillissent et souhaitent transmettre leur savoir à des plus jeunes, préparer la relève pour continuer cette formidable énergie commune créée. Mais quelle relève ? Comment continuer l’entretien des sources et du réseau d’eau ?

Il y a la solution de faire travailler des personnes extérieures, c’est celle de la vie moderne citadine. Le lieu deviendrait petit à petit une sorte de lotissement où les habitants ne se sentiraient plus aussi responsables que lorsqu’ils réfléchissaient ensemble, mettaient la main à la pâte. Une personne extérieure n’aurait jamais de lien avec la source, celle-ci redeviendrait vite un objet de consommation utilitaire.

L’autre solution souhaitée par les anciens est de préserver une gestion du lieu la plus autonome possible et de garder le lien subtil créé avec la Nature.

JPEG - 30.7 ko

Le village de 540 habitants est à 3km, avec tous commerces, agence postale, marché hebdomadaire (nombreux produits bio), écoles, centre de loisirs pour enfants, vie associative de culture et loisirs animée. Ce village et les quelques villages voisins connaissent un renouveau basé sur une réflexion plus responsable : berger(ère)s de troupeaux de brebis, éleveur(euse)s de chèvres, de vaches (une en bio), viticulteurs bio, apiculteurs, culture de spiruline bio, élevage de poulets et œufs bio, plantes aromatiques bio, petit maraîchage bio, musiciens, artisans…

Ce lieu de vie n’est pas isolé du monde, refermé sur lui-même. La modernité n’est pas exclue : Internet est là. Si la recherche de qualité de vie personnelle a été et est toujours une valeur de base, l’ouverture aux autres a été privilégiée.

Note de Passerelle Eco : un membre de l’association des habitants nous a demandé la modification de ce courrier pour tenir compte de l’actualité. Au vu du compte rendu de la réunion de l’association, nous avons actualisé le texte.

Retrouvez d’autres annonces dans la revue Passerelle Eco

Si vous souhaitez ouvrir votre éco lieu à de nouveaux participants, ou si vous souhaitez intégrer un écolieu existant, décrivez votre projet et déposez votre annonce pour la prochaine revue Passerelle Eco


58 votes

31 messages

1 2 3 4 >

  • Note de Passerelle Eco

    Le 15 mai 2016, par JLG (Passerelle Eco)

    Un membre de l’association des habitants nous a demandé la modification de ce texte pour tenir compte de l’actualité de la vie au hameau. Au vu du compte rendu de la réunion de l’association, nous avons donc actualisé ce texte.

    Retrouvez d’autres annonces dans la revue Passerelle Eco. Si vous souhaitez ouvrir votre éco lieu à de nouveaux participants, ou si vous souhaitez intégrer un écolieu existant, décrivez votre projet et déposez votre annonce pour la prochaine revue Passerelle Eco

  • Un petit coin des Corbières

    Le 10 mai 2016, par Julien

    Bonjour, nous sommes deux voyageurs, Julie et Julien sur les routes de France partis pour rencontrer des personnes vivants dans un éco lieux,pour partager nos connaissances, aider autant que possible ceux qui en ont besoin, pour develloper un site ou un jardin ou faire vivre ceux déjà existants. (si d’autres personnes sont intéressés, n’hesitez pas à nous contacter, si votre projet nous plaît, nous sommes prêt à venir vous rencontrer)

    Il n’y a pas encore de but final, si ce n’est celui de vivre en accord avec nos valeurs, le partage de savoir faire et de moments, notre bien être et celui des autres, l’autonomie autant que possible et biensur le respect de la nature, j’en oublie...

    Actuellement nous sommes en Auvergne et devont passer quelques temps dans les Pyrénées cet été, sur des chantiers participatifs ou à la recherche de plantes comestibles lors de randos et on aimerais vous rendre visite si possible lors de notre passage en Juin dans le Languedoc.

    Pouvez vous nous dire si il nous est possible de venir quelques jours vous voir et même mettre la mains à la pâte ?

    Nous vous souhaitons pleins de bonheur.
    Les Jujus.

    Mon téléphone 06.40.90.47.10

  • Un petit coin des Corbières

    Le 10 mai 2016, par SylVie Poirier

    Bonjour, quel magnifique partage de votre petit coin des Corbières. Après deux ans de nomadisme, j’ai posé l’intention de rencontrer un lieu de vie collectif et participer à l’enchantement d’un village en lien avec la nature. Je suis une femme et mère de 57 ans. Actuellement je suis dans l’Aude et ce serait chouette de pouvoir vous rencontrer assez vite car je repars dans les Cévennes très prochainement. Le mieux est de me joindre par SMS au 0604414460 car je ne suis pas souvent en lien avec internet. Merci :-)

    Je vous souhaite un Joyeux Tout.

    SylVie
    http://elikia.canalblog.com/

  • Un petit coin des Corbières

    Le 9 mai 2016, par shahinez

    bonjour
    nous sommes un couple avec deux petits enfants 2 et 4ans cherchons un lieu pour y vivre en pleine conscience ..voici mon numéro et mail pour m’informer si cette annonce et toujours d’actualité, nous pourrons échanger un peu plus sur nous.merci
    0684212665
    blueshahin@gmail.com

  • Un petit coin des Corbières

    Le 27 avril 2016, par Beaucart Emmanuelle

    Bonjour,
    Votre exposé m’a beaucoup touché, que d’amour dans ces mots...
    Votre présentation me réconforte. Simplicité et bon sens, ça fait du bien.
    Je vous souhaite de rencontrer de belles personnes qui sauront aimer tous ensemble ce lieu de vie, et en prendre soin.
    Amicalement
    Emmanuelle

1 2 3 4 >


Lixium: Hébergement web neutre en CO2 | SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Loue Atelier Fermé (Artisanat dans le 4)

Projet : Atelier en ossature bois , semi aménagé :13 m de long par 10 de large + coin sanitaire. Possibilité d’extension. A 20 mn de Manosque au cœur d’un massif forestier. 380V / eau de ville / fosse (...)

Cherche Agriculteur de Montagne (Elargissement dans le 06)

Projet : Faire vivre une ferme et passer le flambeau d’une activité pérenne déjà en place. ♦  Installer des personnes motivées et les introduire dans le réseau local de maintien d’une petite agriculture (...)

Envie de Création d'un Lieu Agricole et Spirituel Partagé (Elargissement dans le 43)

Projet : Partager des temps de repas, de célébration, de jeu, de travail,
Offre : Une ferme d'une 15 aine d'hectare avec une production de savons au lait d'ânesse existante, pouvant accueillir (...)

Activité Agricole Collective et Militante (Dimension Agricole)

Projet : Je m’appelle Christophe, j’ai 25 ans avec diverses expériences agricoles et collectives, je cherche à rejoindre ou créer un groupe dans lequel je me sentirai en Confiance. Mes préférences sont (...)

Rejoindre Écolieu Végétalien et Joyeux >Offre: Myself, mes . . . (À l’abordage)

Projet : Rejoindre écolieu végétalien et joyeux
Offre : Myself, mes compétences, ma bonne humeur, un petit capital.
Demande : J'aimerais rejoindre un écolieu végétalien et joyeux dans un endroit joli et (...)

Intègrer / Constituer Écolieux! (À l’abordage dans le 66)

Projet : J'aimerai beaucoup d'ici quelques mois (pour l'instant je suis coincée à Maury, au nord des POs) intègrer ou constituer un écolieu (hameau, village, colloque!) / plutôt dans le même esprit: (...)

Location d'une Chambre dans un Éco-Lieu (Elargissement dans le 22)

Offre : Bonjour ! Une chambre est disponible dans la maison principale de l’éco-lieu où nous habitons. Nous sommes situés dans un très bel endroit de plusieurs hectares dans la campagne trégoroise, à (...)

Possible Emploi CUI / CAE (Ecolieux existants dans le 40)

Offre  : poste en emploi aidé CUI CAE de secrétaire polyvalente dans écolieu avec AB. Administration, préparation des paniers de légumes, stands. Possibilité d’hébergement sur le (...)

Bonjour J'ai pour Projet de Quitter la Champagne Ardenne pour . . . (CoLocation dans le 51)

Projet : Bonjour J’ai pour projet de quitter la Champagne Ardenne pour m’installer dans le Finistère sud (ou la Bretagne plus général) dans les 2 ou 3 ans maxi.(je me suis toujours senti profondément (...)
twitter

SUR LE WEB