Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Ecovillages
Expression libre
Ecovillages : une écologie Intérieure et Extérieure

le 20 mai 2003

Contact

Ecovillages : une écologie Intérieure et Extérieure

Adhérent à l’esprit des écovillages, lieu de rebelles doux ou durs, je côtoie cette marginalité qui n’en est pas une.

En réalité ces individus, citadins ou ruraux, recherchent une synthèse entre l’ancien et le moderne, un équilibre avec la nature, un temps de repos dans cette course du capitalisme effréné où l’insatisfaction est entretenue.

Et pourtant, que le groupe soit école, religieux, communautaire ou simplement familial, que l’individu soit de gauche ou de droite, engagé syndicalement ou ascète, les problèmes de communication, de dépendance émotionnelle restent les mêmes. Individualistes, nous travaillons avec maladresse la glaise de nos souffrances, ne dégageant pas notre propre nature de la gangue de nos illusions.

Quels outils pour oeuvrer et transformer les replis de notre âme ?

L’idée de travailler l’écologie en Soi, en parallèle et au même rythme que nos actes journaliers, pour passer de l’Ego à l’Essence.

- Une alimentation saine dans l’assiette autant qu’au niveau du choix des mots nourriture de l’esprit

- Une respiration pure accompagnant une gymnastique douce autant qu’une inspiration consciente et maîtrisée du prana que l’on peut voir

- Une méditation ou yoga qui calme le singe fou des mille pensées, ou le mouvement des tibétains qui régénère les cellules

- Un nettoyage du corps, de la chaudière et ses tuyaux par l’utilisation des lavements, tisanes, jeûnes ou cures, bains dérivatifs, amaroli, kombucha

- Un équilibre hormonal et chimique du corps avec contrôle du PH à 7 (en pays industriel, vie moderne et stress le PH passe de 7,3 à 7,7) ; d’où connaissance des propriétés de l’eau

- Un sommeil profond et une sieste occasionnelle réinstituée avec connaissance des cycles programmables et contrôle des rêves (méthode de Sylva par exemple)

- Une écoute de musique douce (pas d’infos négatives télévisées le soir), ou un temps de silence avec Soi, d’un quart d’heure

S’ensuit une clarification des idées, un état des lieux émotionnel, une intuition réactivée, une clairvoyance en éveil, une conscience de plus en plus présente dans les actes journaliers où le sacré s’installe ; de nouveaux projets avec des pensées de Prospérité et de Partage, un contrôle de la dualité (moments de crise et d’euphorie moins marqués).

Ce malaise intérieur se transforme en acceptation sans jugement ; j’aime mon être boiteux qui retrouve la joie, quittant la « personne alitée » publique pour contacter la Source.

Alors un début de sagesse, de sérénité, dans plus d’enracinement et de vigilance s’installe, avec plus de respect pour le pain, la fleur, l’oiseau, la larme, le rire, soi, l’autre pour ce qu’il est et surtout ce qu’il n’est pas.


10 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

6 messages

  • > Ecovillages : une écologie Intérieure et Extérieure

    Le 9 juillet 2004, par EMMANUELLE MARTIGNONI

    Monsieur,

    après avoir lu votre texte, j’ai ressenti l’envie de vous dire qu’il est très parlant et correspond à la recherche que je fais sur moi-même depuis de très nombreuses années. Recherche qui m’a amené à être de plus en plus sensible aux difficultés d’être des autres qui m’entourent. Je crois pouvoir actuellement soulager certaines personnes grâce à ce que j’ai expérimenté sur moi, via certaines techniques que je crois avoir bien assimilées. J’aimerais changer de vie, et échanger ma connaissances des replis de l’âme contre de quoi subvenir à mes moyens, sans passer par l’argent. Il me semble que le cadre des écovillages offre une telle opportunité.

    Pourriez-vous me dire si vous connaissez des lieux où je pourrais mettre en pratique cette façon de vivre/faire ?

    En attendant votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes plus sincères salutations.


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
    • > Ecovillages : une écologie Intérieure et Extérieure

      24 août 2005, par le kanak

      bonjour j’ai l’endroit ideal pour creer un eco-village mon reve est d’y installer une ferme des maramures un campement indien grande hutte pour les spectacle pour les repetitions des musiciens pour la chorale de cahus pour apprendre l’esperanto j’ai 1hectare et demi expose sud sud-ouest a 5 mn de la gare de biars sur cere alors j’offre un bout de terrain en echange d’etre sur d’etre incinerer et que mes cendres soit disperce sous mon chene hug j’ai dit je suis en train de lire claude traks a la recherche du message des dauphins suite a un arret de travail d’ou la gamberge d’ou cette bouteille a la mer peut-etre a bientot michel


      Un message
      • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

      Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
      • > Ecovillages : une écologie Intérieure et Extérieure

        21 août 2015, par Francoise

        Bonjour ,
        Avez-vous reçu des réponses à votre offre ?
        cet éco lieu a t il vu le jour ?
        Merci d’avance pour votre réponse
        Françoise


        Un message
        • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

        Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • > Ecovillages : une écologie Intérieure et Extérieure

    Le 17 mars 2004, par aziz

    bonjour,
    Je suis étudiant et m’intérèsse à la question des écovillages. D’une part pour la proposition alternative qui apparait dans les différentes paroles que j’ai pu lire ; D’autre part pour le projet de territoire qui en ressort et qui peut être une alternative pour les communes de France en difficulté (économiquement,socialement,...)._Je travaille sur ce concept afin d’analyser la capacité de ce mouvement à être fédérateur d’initiative de développement économique et social sur un territoire. Pouvez-vous m’en dire plus sur le label écovillage ? y-a-t-il sur la région rhone-alpes des expériences tel que celle-ci qui ont été menée ? je vous remercie par avance
    a bientôt
    aziz kali
    email : azizkali@ifrance.com


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • > Ecovillages : une écologie Intérieure et Extérieure

    Le 6 novembre 2003, par Marie-Anne

    "Alors un début de sagesse, de sérénité, dans plus d’enracinement et de vigilance s’installe, avec plus de respect pour le pain, la fleur, l’oiseau, la larme, le rire, soi, l’autre pour ce qu’il est et surtout ce qu’il n’est pas.",merci de tout mon être pour ces paroles de rappel, merci pour réveiller en moi la joie de la révolution que j’ai vécu en suivant le chemin de la reco-naissance intèrieure.

    Ici maintenant, à l’arrêt comme un chien de chasse devant un croisement de routes, j’ouvre l’écran de l’ordinateur que vient de m’offrir la Vie sur les pages du Web.

    Après avoir ouvert ma personnalité dans beaucoup de groupements avec mes semblables, je me trouve rafraîchie d’y retrouver les sujets qui me tiennent l’âme en enracinée dans cette vie.
    L’écopsychologie en est un, et c’est un concept que je souhaite partager et développer dans des séminaires, ou des cercles de paroles, et je commence ici en saluant tout ceux qui par ce mode de communication (le web)participent à mon expérience par leur création, leurs motivations, et l’amour que nous portons tous à la Vie.
    Allo ?


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)
  • > Ecovillages : une écologie Intérieure et Extérieure

    Le 26 mai 2003, par X

    Merci Yves pour ces sages paroles...

    Je pense à vous (Florence et toi) et vous rend visite régulièrement (par la pensée).

    Je vous embrasse trés fort.

    Marie-Line (votre voisine)


    Un message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

    Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)


SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Cherche un Toit + Dépendances Grange / Entrepôt (Recherche location dans le 87)

Projet : UN TOIT ........; POUR MOI & TOI Couple d' artisan / artiste cherche un toit pour y créer ses ateliers petit coin habitation + dépendances ( grange / entrepôt /...) en limousin de (...)

Cherche Petit Coin Habitation + Dépendances (Grange / Entrepôt / . . (Ventes Immobilier dans le 87)

Projet : UN TOIT ........; POUR MOI & TOI Couple d' artisan / artiste cherche un toit pour y créer ses ateliers petit coin habitation + dépendances ( grange / entrepôt /...) en limousin de (...)

Un Lieu d Accueil pour Sans Abris , Camion Aménagé , Voyageur (Ecolieux existants dans le 16)

Projet : Dans la continuité du projet de coluche . Les Chaumières du coeur , un lieu pour faire une pause, se ressourcer, reprendre de l' élan ...
Offre : terrain à cultiver, petit élevage Un espace (...)

Menuisier Cherche Habitat Partagé Collectif et Solidaire (À l’abordage dans le 29)

Projet : Un pas de plus d'écolo et de jardinier permaculteur. Ancien artisan des métiers du bois, j'aimerai rejoindre une colloc, un habitat collectif sensible à l'écologie mais actif. N'importe où, (...)

Philothérapire et Chamanisme (Arts de Vie dans le 56)

Projet : Pour trouver des réponses, appréhender le monde et la vie avec plus de calme, retrouver la joie, avancer vers la sagesse, guérir des blessures que la vie a pu nous infliger, se libérer des (...)

Mission de Service Civique pour Début Novembre 2018 (Contacts dans le 40)

Projet : Dans un écohameau participer à la préservation durable du patrimoine agricole et accompagnement de la vie sur le territoire. "Le volontaire échangera des savoirs (culture de haies fruitières, (...)

Fête des Possibles Montluçon (Convergences dans le 03)

Projet : La Fête des Possibles, fête d'envergure nationale, du 6 Sept au 6 Oct 2018 regroupe 120 assos (colibris, les amis de la terre etc...) dont le but est de présenter les possibles rencontrer, (...)

Chevaux Mécaniques Fringants Attendent Cavalière (Rencontres amoureuses dans le 50)

Projet : Bonjour, je propose un de ces deux camions à une fille de mon âge pour faire ensemble les saisons, parcequ'il n'y aura pas d'autre moyen de faire plus exaltant en attendant de se trouver un (...)

Donne Bouc Rove (Agricultiver dans le 30)

Projet : Nous avons un petit troupeau de chèvres pour notre autonomie. Un bouc rove brun de robe et au corne tordues à rejoins nos bics en forêt et depuis il est la. Pour nous c est un de trop car la (...)
twitter

SUR LE WEB