Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Réseau > Projets d’écohameaux, d’habitats participatifs, d’écovillages
Projet d'éco-lieu d'éducation populaire dans le Jura

le 4 juillet 2011

Projet d’éco-lieu d’éducation populaire dans le Jura

Association "Demain... les enfants ?"

Notre projet "Demain... les enfants ?" mûrit depuis deux ans, au gré des visites de lieux possibles, des rencontres d’autres personnes proches de notre démarche. Nous comptons l’implanter dans ou à proximité d’un village du Jura, entre plaine et montagne. Le choix du lieu répondra à nos besoins individuels et collectifs. le projet peut aussi évoluer selon le principe admis dès sa création : l’adaptation. Les lieux parfaits n’existent pas, nous le savons bien ! Fort heureusement, les valeurs et principes qui nous rassemblent sont sources de cohésion et de motivation, d’invention d’un "être et agir" ensemble.

Déclaration d’intention

En ces temps d’adieux à l’abondance et de nécessité de partage, nos rêves constituent les meilleures réserves d’espoir.
Le projet "Demain... les enfants ?" vise à faire vivre et agir dans un même site en voisinage choisi, des personnes et leurs activités artisanales, artistiques, agricoles et intellectuelles susceptibles de coopérations. Il s’agit donc d’une fédération de projets autonomes se rattachant au principe d’harmonie, incluant les aléas conflictuels inévitables.
Le cœur du projet est une action éducative ouverte et respectueuse, dans une démarche d’éducation populaire.
Sa référence à la relation à la Nature et aux autres est primordiale. Des modes de vie et de voisinage solidaires et conviviaux et de coopération active seront pratiqués entre habitants, complétés par une volonté d’ouverture vers la population et vers les collectivités et associations environnantes.
Respectueux des convictions intimes et libertés de chacun, nous nous tiendrons rigoureusement à l’écart de toute dérive sectaire.

Idées fondatrices

Fédération de savoir-faire et activités pouvant présenter un intérêt éducatif, groupés en un éco-lieu. Les acteurs du projet sont des futurs résidents ou partenaires extérieurs.
Chacun prend ses initiatives, agit de manière autonome, répond aux sollicitations extérieures selon ses besoins professionnels et son mode de vie en se rapprochant d’une certaine "simplicité volontaire". des coopérations ponctuelles ou permanentes sont prévues.
Les modes de vie des résidents sont respectueux de l’environnement naturel et humain. La mise en commun de matériels, équipements et savoirs ainsi que l’utilisation d’énergies renouvelables sont favorisées.
Les initiatives et actions collectives s’inscrivent dans l’Histoire coopérative du Jura et dans l’adaptation de ses habitants aux conditions topographiques et climatiques. Il y aune volonté d’ouverture envers les habitants et visiteurs des environs. Il s’agit bien d’agir, accueillir, échanger dans un territoire.
Choisissant une démarche participative, l’éco-lieu devint un pôle de rencontres, d’éveil social, d’éducation populaire, de formation tout en proposant des équipements adaptés, stimulant l’innovation de liens sociaux. jardins, ateliers et salles d’activité pourront donner lieu à des visites, animations, conférences, en coopération éventuelle avec d’autres organismes.
L’accueil d’enfants et d’adultes, lors d’activités ou de visites en famille ou en groupes, traduira notre volonté de transmettre et coopérer. Des entraides de nature éducative se développeront, fondées sur l’apprentissage de l’autonomie, le partage, le respect et la solidarité.
Nous nous tiendrons le plus possible à l’écart des compétitions, concurrences et de toute forme d’exclusion et de discrimination.
Les activités amenant à accueillir divers publics tiendront compte de la vie privée, des libertés et des activités des résidents. Elles sont organisées sous la condition d’une concertation préalable.

Les acteurs du lieu

Ils sont résidents permanents ou temporaires. Selon les projets conçus sur place ou avec des partenaires extérieurs, ils seront amenés à accueillir et animer des ateliers pédagogiques menés dans une approche se basant sur la conscience d’être soi, le respect du rythme et du développement de chacun. L’objectif est que l’enfant ou l’adulte prenne plaisir à apprendre et qu’il soit acteur de son éducation. On apprend à apprendre en faisant. On développe l’esprit d’ouverture et d’entraide, la confiance en soi, l’intelligence des mains. Il est prévu d’accueillir divers publics, notamment des enfants en difficulté dans la scolarité, des personnes en difficulté sociale, physique ou autre. des activités périscolaires sont envisagées avec des enfants et parents ayant fait le choix de l’école à la maison, ceci en collaboration avec des professionnelles de pédagogies alternatives.

- Les artisans-artistes
A la fois créateurs et restaurateurs d’éléments de construction, d’objets, d’instruments, en bois et autres, ils initieront à l’intelligence de la main.
Lors d’activités pédagogiques, ils proposeront le geste qui apaise et qui sauve. La confrontation à la matière représente un apprentissage essentiel à la patience et la persévérance et stimule la créativité.

- Les paysans-jardiniers
Ils s’efforcent de cultiver les légumes, arbres et arbustes fruitiers, plantes aromatiques et médicinales adaptés à la région et son climat. Ils peuvent aussi s’engager dans la sauvegarde et la valorisation de variétés régionales et veillent, comme l’ensemble des résidents, à la biodiversité du site.
Ils sont prêts à initier le public aux lois fondamentales de la Nature et aux méthodes culturales pratiquées ici. La visite accompagnée des espaces cultivés pourra familiariser avec les comportements respectueux des végétaux et animaux, faire éprouver les conditions des travaux de la terre, et susciter un autre regard sur l’alimentation.

- Les artistes de spectacle
Les jeux dramatiques, poétiques, comiques et l’imaginaire sont leur domaine d’expression. personnages et situations permettent de dire la vie des hommes et des choses avec le recul de l’artiste.
Le marionnettiste-conteur créé ses propres spectacles, participe à la fabrication de marionnettes en collaboration avec l’artisan. Il initie aussi à la construction lors d’ateliers ludiques, ainsi qu’à la manipulation, au récit, à la mise en scène. Il pourra être amené à associer des habitants à des projets initiés avec des partenaires publics et associatifs. la marionnette et le conte ouvrent à d’autres modes d’expression et à des coopérations multiples.

- ... et d’autres métiers de savoir-faire
Notre groupe n’étant pas définitivement constitué, d’autres métiers peuvent s’ajouter.
De même, dans une pratique de pluriactivité si courante dans notre région de montagne et de tourisme, nos activités professionnelles peuvent être complétées par des activités d’accueil, d’entretien, de prestations de services au bénéfice de la population locale et de visiteurs.

Conduite du projet, organisation humaine et juridique

Le site sera habité et animé par des personnes aux vécus et activités variés. Dans un respect mutuel nécessaire, l’autonomie de chacun devra être préservée.
Ceci dit, des coopérations se développeront au gré de nos envies, capacités et disponibilités. Il importe donc d’organiser le projet, le lieu et les activités sous les formes juridiques les plus adaptées.
Si une association "Demain... les enfants ?" existe déjà pour porter le prjet et organiser diverses initiatives, la structuration juridique de l’ensemble reste à préciser. A priori, nous constituerons une SCI à capital variable pour la partie immobilière. Selon la nature et le volume des activités collectives, elles s’organiseront et se gèreront sous l’égide de l’association ou celle d’une société coopérative.

L’espace choisi se composera de :
- terrains à usage commun,
- terrains à usage agricole,
- logements répartis et aménagés en concertation et de façon à préserver la vie privée de chacun à l’intérieur de son logement,
- parties réservées aux besoins professionnelles de chacun,
- locaux d’accueil au public et de convivialité (café-librairie, salle de spectacle, de réunion, de pédagogie, d’exposition, boutique de produits maison).

Pour la conduite du projet, nous sommes accompagnés depuis juin 2010 par la Boutique de Gestion de Franche-Comté.
Sur les questions énergétiques, nous bénéficions de l’expertise des techniciens de l’AJENA.
Nous nous sommes rapprochés du Parc Naturel Régional du Haut-Jura, intéressé par notre projet entrant dans le cadre de son action sur l’aménagement habitat et le vivre ensemble sur un territoire.
Pour d’éventuels travaux et aménagements, un architecte spécialiste de l’habitat écologique nous apportera conseils et compétences.

Pourquoi l’éducation ?

Tout simplement parce que l’être humain n’a pas à sa disposition à l’état naturel à sa naissance, toutes capacités de vivre avec le monde environnant.
"On ne naît pas Homme, on le devient."
C’est sur le chemin du savoir et de la connaissance que prévaut l’éducation. Elle vise le savoir vivre avec soi, par soi et avec les autres dans le respect de la nature de soi et des autres.
L’éducation est une transmission. Elle ouvre sur une connaissance du monde, elle apporte le développement des savoir-faire et des savoir-être.
L’être social se construit et grandit par l’apprentissage des règles de vie que les adultes lui enseignent.
Classiquement, les enseignants transmettent des savoirs. Mais l’éducation propose aussi de dire que l’on peut tout apprendre, même si ce n’est pas dans des manuels scolaires : la patience, la confiance en soi, l’autonomie, la créativité, la responsabilité, la capacité de coopération, le respect.
Enfin, l’éducateur doit identifier les comportements inacceptables et aider l’enfant à les dépasser.
L’activité éducative tient une place importante dans le projet "Demain... les enfants ?". Elle peut être menée auprès d’enfants confrontés ou non à des difficultés scolaires ainsi que d’enfants dont les parents trouveront dans les activités pédagogiques proposées des réponses à leurs souhaits.
Elle pourra s’appuyer sur des collaborations ponctuelles ou régulières, construites dans l’intérêt des participants, avec des intervenants extérieurs.

Pourquoi l’habitat groupé ?

Parce que la rareté de l’énergie rend évident la nécessité de l’habitat groupé dans des expériences sociales multiples en ville comme en milieu rural, en outre... "l’Homme n’est pas fait pour vivre seul", il est un animal social. En premier lieu il recherche le plaisir de partager, de s’entraider et de dépasser l’individualisme qui nous étouffe. On veille les uns sur les autres.
Nous apprendrons à partager et à coopérer. La convivialité est naturelle dans les habitations groupées, dans un esprit de voisinage choisi et intergénérationnel.
Ensuite, des raisons environnementales s’imposent. Les déperditions d’énergie sont considérablement réduites dans les habitations groupées, elles se tiennent chaud les unes contre les autres.
Le lotissement habituel utilise des surfaces de terre 10 fois supérieures au choix de l’habitat groupé, qui réduit en moyenne par cinq les conduites de fluides et les voies de circulation. Le traitement végétal des eaux grises est possible sans grands travaux, et évite les contraintes des réseaux.
Les services partagés comme la buanderie, l’atelier, les voitures, les chambres d’amis pour les besoins ponctuels des résidents permanents, la bibliothèque, l’espace informatique, le matériel de jardinage, limitent la multiplication d’équipements coûteux et leur impact écologique. Les achats groupés de produits alimentaires -dans le respect des goûts de chacun- et de fournitures de toutes sortes entraînent simplicité et économies, limitent les déplacements individuels superflus.

Actualité au 28 Aout 2012 : le projet est concrétisé !

Voici un extrait du message (déposé plus bas, dans les commentaires) de l’un des membres du projet :

Le projet est concrétisé : nous avons acheté la propriété du "Nid des merles" en juillet. c’est dans le village du Frasnois, dans le "Pays des Lacs" du Jura. Nous sommes dans les travaux le plus possible écologique... et aussi un peu dans des activités (spectacles, etc) et la détente (lacs, balades, petits plats !). Il y a déjà 7 habitants (dont 3 enfants) + une 8eme au printemps 2013. Dans les grandes lignes, nous prolongeons les intentions de départ (voisinage choisi, écologie, coopération, etc) . Mais nous sommes d’abord dans la pratique, la mise en place pas à pas,les réalités du lieu.

Il y a encore de la place pour un ou deux autres foyers participants, de préférence avec un apport financier pour intégrer la SCI propriétaire et aider à financer des travaux en plus (aménagement de logement, isolation, etc). Il est possible de venir nous rencontrer, d’abord pour une découverte des lieux et faire connaissance... et éventuellement en participant à un chantier en septembre-octobre (aménagement d’un logement et d’autres locaux, corvée bois de chauffage, etc).


33 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

38 messages

< 1 2 3 4 5 6 >

  • Projet d’éco-lieu d’éducation populaire dans le Jura

    Le 15 septembre 2011, par adrien

    Bonjour, nous sommes adrien, paola et le petit nahuel 2 ans, nous sommes artisants créteur, cuir, argent , macramé, bois , graines, nous cherchons un projet de vie durable , environnemental, educatif, spirituel, et ce projet nous parait fabuleux, nous avons fait quelques stages d ’eco construction et de permaculture, et avons beaucoup d’ energie a revendre,mais surtout, quand nous pensons a notre petit bout, nous voudrions vraiment une autre forme d ’ education et d ’approche de la vie pour lui, que le systeme classique
    nous serions enchantés de participer a ce projet avec toute l ’amour et l ’energie inimaginable.
    A bientot , j ’espere.
    adrien paole et nahuel
    driwat@hotmail.com

  • Projet d’éco-lieu d’éducation populaire dans le Jura

    Le 14 septembre 2011, par X

    Bonjour
    Nous aimerions avoir des informations sur ce projet etant une famille avec un projet de vie correspondant. samanthatavares@msn.com Merci d avance

  • Projet d’éco-lieu d’éducation populaire dans le Jura

    Le 2 septembre 2011, par X

    Bonsoir,

    J’ai pris connaissance de votre projet d’écolieu dans le jura
    Etant jurassienne et étant intéresée serait il possible d’avoir
    le contact d’une personne responsable de ce projet
    Merci.

    Je vous transmets mon mail si vous voulez communiquez :
    cathy.lesne@laposte.net

    Bonne soirée.

    Catherine LESNE

  • Projet d’éco-lieu d’éducation populaire dans le Jura

    Le 21 juillet 2011, par laeticia, william, lloyd et cassidy

    Bonjour, je reviens justement du Jura où je recherche un nouveau pot pour mes racines !
    Venant d’une région inhospitalière, imbibée d’alcool et de paillettes(pour ne pas nommer la marne), j’avais dans l’idée d’un lieu retiré ou écovillage pour y déménager ma famille composée de mon compagnon et moi même, un pti bonhomme de 5 ans et une ptite louloutte de 4 mois, ainsi que 2 chiens, un chat, poules, oies, dindons..
    Je suis praticienne en médecine chinoise, jardinière-éleveuse par passion, mon compagnon est aux eaux et forets(en cours de mutation)éleveur-bricoleur-mac gyver par passion et nos bambins sont des écolos engagés, les bottes aux pieds !
    Votre projet ne nous laisse pas indifférents, il correspond à notre idéal de vie, vous pouvez prendre contact avec nous par mail : nancyfabre@live.fr
    A tout bientôt !

  • Projet d’éco-lieu d’éducation populaire dans le Jura

    Le 16 juillet 2011, par Alexia

    Bonjour,

    Votre projet m’interpelle, je le trouve très intéressant. Je m’appelle Alexia, et je suis militante de l’éducation populaire et de l’éducation nouvelle (dans l’association CEMEA). J’ai déja vécu dans plusieurs lieux de vie autonomes que se soit dans la nature ou en ville, et également de manière nomade. Je suis animatrice socioculturelle, et ce projet fait écho à une envie personnelle de m’impliquer dans un projet de vie collectif à long terme. Et également à mes valeurs quant à l’importance d’une éducation qui prend en compte l’individu dans sa globalité.
    N’hésitez pas à me contacter sur mon email kolibri@no-log.org

< 1 2 3 4 5 6 >


SPIP 2.1
ecovillage global et permaculture

NOUVEAU SITE

Découvrez ecovillageglobal.fr le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Formation: Cours Certifié de Permaculture sur 12 Jours (Permaculture dans le 87)

Projet : Cette formation suivra le programme original de 72 heures minimum créé par Bill Mollison avec quelques adaptations pour le climat tempéré et sur des évolutions récentes dans différents (...)

Formation: Cours Certifié de Permaculture sur 12 Jours (Permaculture dans le 87)

Projet : Cette formation suivra le programme original de 72 heures minimum créé par Bill Mollison avec quelques adaptations pour le climat tempéré et sur des évolutions récentes dans différents (...)

Formation: Cours Certifié de Permaculture sur 12 Jours (Permaculture dans le 87)

Projet : Cette formation suivra le programme original de 72 heures minimum créé par Bill Mollison avec quelques adaptations pour le climat tempéré et sur des évolutions récentes dans différents (...)

Contacts Près de Lons le Saunier (Contacts dans le 39)

Couple 61 & 65 ans, vivant simplement, cherche contacts avec même mode de vie près de Lons-le-Saunier (39)

Projet à Promouvoir . . . (Artisanat)

Projet : Pour mener à bien mon projet de distillation ambulante sur toute la France (eaux de vie et huiles essentielles), j'ai besoin d'un maximum de visibilité et de soutiens. SVP, partagez autour (...)

Projet à Promouvoir . . . (Artisanat)

Projet : Pour mener à bien mon projet de distillation ambulante sur toute la France (eaux de vie et huiles essentielles), j'ai besoin d'un maximum de visibilité et de soutiens. SVP, partagez autour (...)

Cherche à Créer ou Intégrer une Colocation (À l’abordage dans le 11)

Projet : Bonjour, J'ai 58 ans et je crois que je démarre une nouvelle vie. Je cherche à vivre avec des personnes sensibles et bonnes, si possible végétariennes (au moins sans viande...), ayant (...)

Chantier Festif Paques 2018 (Construction dans le 26)

Projet : Les chantiers aux Villards sont encore nombreux et on vous y attend pour participer et festoyer avec nous !
Offre : Nous pouvons accueillir plus de 20 personnes pour la semaine du samedi (...)

Cuisinière Paysanne Ch. Loc. Dordogne avec Petit Terrain (Recherche location dans le 24)

Projet : Cuisinière paysanne ch. loc. en Dordogne avec petit terrain M'installer paysanne sur petite parcelle de légumes et petits fruits que je transformerai (lactofermentation, séchage, (...)