Passerelle eco
Passerelle eco

Pratiques et Contacts pour Vivre Ensemble sur une Même Planète

La revue Passerelle Eco : sommaire des numéros, compléments d'info, bulletin d'abonnement à imprimer ...

Actualité du réseau éco

Réseaux

Quelques écolieux

Des reportages et les annonces du réseau éco et de la dynamique écovillage en France : écolieux de vie, projets d'écovillages, écofermes pédagogiques, personnes ressources ou en recherche, entreprises, centres de formations, etc... Plusieurs rubriques sont consacrées aux écovillages en germe ou en devenir, car ces initiatives font converger l'ensemble des aspects de l'écologie pratique : l'actualité, leurs activités, rencontres, chantiers ou échanges proposés.
Dossiers thématiques : depuis les statuts de la loi de 1901, l'alimentation, la construction saine, l'habitat léger, le carburant tournesol ...
Annonces, photos, comptes rendu des rassemblements, rendez-vous, festivals, colloques, manifestations...
- des fiches pratiques et des recettes - le site Nima'Sadi de partage et d'expérimentation sur autoproduction - les activités associatives de Passerelle Eco.
Vous êtes ici > Accueil > Thématiques > Juridique > Association Loi de 1901 et collectif, des statuts pour un bureau (...)

le 17 mars 2003

Exemple : Statuts du SEL de Clermont Ferrand

Article 1 : Fondation  : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901, ayant pour titre Système d’échange local de Clermont-Ferrand (S.E.L. de Clermont-Ferrand).

Article 2 : Buts de l’association  : Promouvoir les solidarités dans le cadre du développement local, grâce à des échanges multilatéraux de savoirs, de biens, et de prestations de services de voisinage. Ces échanges étant effectués de gré à gré entre les adhérents, selon les offres et demandes de chacun. L’action du « S.E.L de Clermont-Ferrand » ne peut s’exercer que dans un cadre de neutralité. Ses adhérents ne doivent pas faire état de leur éventuelle appartenance à un parti politique, une église ou une secte, et s’interdisent tout prosélytisme en ces matières.

Article 3 : Siège social  : Le siège social est basé à la salle Fontgiève, 9 rue Bonnefons, à Clermont-Ferrand. Il pourra être transféré par simple décision de la part du conseil d’administration.

Article 4 : Durée  : La durée de l’association est illimitée.

Article 5 : Moyens d’actions  : L’association, constituée d’adhérents et de sympathisants, se manifestera par tout moyen légal. Elle pourra, pour ce faire, demander des aides financières, ou mieux, en nature (soutien logistique, matériel, etc.) tant aux collectivités locales qu’aux autres personnes morales et aux personnes physiques. Elle pourra recevoir des dons et des legs. Le patrimoine de l’association répond seul des engagements contractés en son nom et aucun des adhérents ne pourra être tenu personnellement pour responsable des dits engagements.

Article 6 : Propriété du titre  : L’association est propriétaire du titre « S.E.L de Clermont-Ferrand ». Il ne peut être utilisé par des tiers qu’après accord écrit du conseil d’administration.

Article 7 : Membres fondateurs et membres adhérents  : L’association se compose de membres fondateurs : Florence Chambon, Eric Langevin et Pascale Delille ; et de membres adhérents : sont considérés comme tels ceux qui auront adhéré aux présents statuts et au règlement intérieur, qui auront acquitté la cotisation annuelle et participé directement au fonctionnement de l’association.

Article 8 : Perte de la qualité de membre  : La qualité de membre se perd par démission ou par radiation prononcée par le conseil d’administration pour faute grave mettant en cause les objectifs de l’association, ou pour non-paiement de la cotisation annuelle. Le membre intéressé peut être préalablement entendu, en cas de décision de radiation. Sont considérés comme fautes graves : Professer en public au sein de l’association, ou au nom de l’association des opinions contraires à la Convention des droits de l’homme et à l’exercice de la démocratie. Poursuivre des objectifs ou exercer des actions contraires à ceux de l’association, notamment celles prévues dans l’article 2.

Article 9 : Ressources  : Les ressources de l’association sont constitués par les cotisations des membres, les recettes des manifestations qu’elle peut organiser, les subventions qui pourront lui être accordées, ainsi que toute autre ressource autorisée par la loi.

Article 10 : Administration  : Le conseil d’administration est composé par un collectif élu pour un an par l’assemblée générale. Le collectif est composé d’un nombre impair de personnes. Les décisions sont prises à la majorité simple des suffrages exprimés des membres présents et mandatés. Le collectif est investi des pouvoirs nécessaires au fonctionnement de l’association. Il peut ainsi agir en toutes circonstances au nom de l’association. Il peut désigner un de ses membres pour représenter l’association dans tous les actes de la vie civile. Chaque membre du collectif peut être habilité à remplir toutes les formalités de déclaration et de publication prescrites par la législation et tout autre acte administratif nécessaire au fonctionnement de l’association et décidé par le collectif. Le mandat des membres du conseil d’administration est fixé à 1 ans, renouvelable. Les membres du conseil d’administration exercent leurs fonctions bénévolement. Toutefois, les frais occasionnés par l’accomplissement de leur mandat, après accord préalable du collectif, peuvent être remboursés sur justificatif.

Article 11 : Réunion et pouvoirs du conseil d’administration  : Le conseil d’administration se réunit périodiquement et chaque fois qu’il est convoqué sur la demande d’au moins la moitié de ses membres. Leurs décisions sont prises en majorité simple. Chaque réunion du conseil d’administration, dont la périodicité sera notifiée sur le règlement intérieur, donne lieu à un procès-verbal et est transcrit sur le registre ordinaire de l’association. Tout membre du conseil d’administration qui, sans excuses reconnues comme valables par le collectif, n’aura pas assisté à un nombre de réunions consécutives (fixé par le règlement intérieur), sera considéré comme démissionnaire. Le poste vacant sera pourvu par une nouvelle élection (modalité définie dans le règlement intérieur).

Article 12 : Dépenses de fonctionnement et d’investissement  : L’assemblée générale donne pouvoir au collectif pour effectuer toutes les dépenses de fonctionnement. Toutefois, l’accord de l’assemblée générale est requis s’il est nécessaire de faire des dépenses d’investissement.

Article 13 : Assemblée Générale  : Au jour de l’assemblée générale, les membres sont tenus d’être à jour de leurs cotisations. L’assemblée générale de l’association comprend les membres fondateurs et les membres actifs. Elle se réunit au moins une fois par an, et chaque fois qu’elle est convoquée par le conseil d’administration ou sur la demande du quart de ses membres. Elle est présidée par le conseil d’administration. Celui-ci fixe l’ordre du jour qui pourra être modifié à l’ouverture de la séance et/ou à la demande d’au moins un tiers des membres présents. Elle entend les rapports sur la gestion du conseil d’administration et sur la situation morale et financière de l’association. Elle approuve les comptes de l’exercice, vote le budget de l’exercice, pourvoit s’il y a lieu au renouvellement des membres du conseil d’administration et fixe le montant de la cotisation annuelle. Les décisions sont prises à la majorité plus un des membres présents. Le scrutin à bulletin secret peut être décidé soit par la présidence de l’assemblée, soit à la demande d’un de ses membres. Les convocations sont envoyées quinze jours à l’avance par courrier simple et indiquent l’ordre du jour. Les membres empêchés pourront se faire représenter au moyen d’un pouvoir signé par eux. Nul ne pourra représenter plus d’une personne autre que lui-même.

Article 14 : Assemblée générale extraordinaire  : L’assemblée générale a un caractère extraordinaire lorsqu’elle statue sur toute modification des statuts. Elle peut décider la dissolution de l’association. Les membres empêchés pourront se faire représenter par un autre membre de droit au moyen d’un pouvoir écrit et signé par le membre absent (maximum 2 pouvoirs par personne).

Article 15 : Procès-verbaux  : Les procès-verbaux des délibérations des assemblées générales et celles du conseil d’administration sont transcrits (par la personne habilitée par le collectif) sur le registre ordinaire et signés par les membres du collectif, ou la (ou les) personne(s) désignée(s) par ce dernier pour le représenter.

Article 16 : Dissolution  : En cas de dissolution prononcée à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés à l’assemblée générale extraordinaire, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci ; et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1er Juillet 1901 et au décret du 16 Août 1901. La dissolution doit faire l’objet d’une déclaration à la préfecture ou à la sous-préfecture du siège social.

Article 17 : Règlement intérieur  : Le règlement intérieur est établi par le conseil d’administration. Il est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts. Le conseil d’administration peut le modifier et il prend effet immédiatement. Toute modification doit être notifiée aux adhérents.

Article 18 : Obligation des membres  : Quiconque contracte avec l’association accepte l’application des présents statuts, ainsi que le règlement intérieur.


4 votes
Répondre à cet article

Un message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes entièrement vides pour les séparer.

Qui êtes-vous ? (optionnel : cela vous permettra de recevoir les réponses)

1 message

  • > Exemple : Statuts du SEL de Clermont Ferrand

    Le 22 septembre 2006, par francoise.hattenville@wanadoo.fr

    quelle est la juridiction concernant la négligence de n’avoir pas déclaré à la Prefecture la modification intervenue dans la composition du bureau d’une association ?
    Je rencontre personnellement ce problème, à savoir que ni ma nomination, ni ma démission en qualité de trésorière dans une association n’ont été déclarées à la Préfecture - Quelles démarches dois-je effectuer pour la régularisation de ma position de trésorière dans l’association. Merci de me répondre

    Voir en ligne : Françoise


ecovillage global et permaculture

www.ecovillageglobal.fr

le site de l'écovillage global des lecteurs et annonceurs de la revue Passerelle Éco

PASSEZ UNE ANNONCE

Vente d'une Propriété Rurale dans la Biovallée en Drôme (Ventes Immobilier dans le 26)

Offre : Nous vendons un ensemble de constructions écologiques habitables et de nombreuses dépendances, sur un terrain de 10.000 m2 comprenant jardins, verger, plan d'eau, sources. Environ 305m2 (...)

Echange Logement et Nourriture contre Coup de Main (Ecovolontariat dans le 09)

Projet : Bonjour Nous sommes un couple installé en Ariège depuis 2 ans maintenant, avec un projet qui nous tient à coeur dans lequel nous avons besoin d'un coup de main.
Offre : appartement (...)

Un Abri pour 3 (ou Plus!) (Graines d’Avenir dans le 81)

Projet : ch. maison à louer (même éloignée ou à retaper) près d'un terrain à vendre( pas polué,si poss.avec arbres et eau) pour plant. pérennes
Offre : Ma bonne volonté:Pourquoi pas être au service d'un (...)

Cherche Colocation (CoLocation dans le 11)

Projet : Je cherche une colocation proche de la nature, calme. Cuisine, ballade, méditation, écriture, rituels... Ouverte et silencieuse, calme et joyeuse, présente et indépendante.
Offre : Petit (...)

Recherche Lieu de Vie Sud Ouest (Graines d’Avenir dans le 40)

Projet : Souhaitons lieu ; permaculture, arbres fruitiers, four à pain, ruches, avec l'idée gîtes pouvant recevoir des ateliers thérapeutiques, artistiques, culturel avec bibliothèque, salon, tables (...)

Chambre Disponible dans Colocation en Transition-Gagny (93) (En ville aussi dans le 93)

Projet : La coloc en transition du Vieux Poirier cherche un.e nouveau.elle coloc ou un couple ! Esprit communautaire, bon tempérament, motivé.e par le jardinage bio, la perma, alternatif engagé.e... (...)

Création d'un Eco-Lieu en Creuse (23) (Un Groupe Existe dans le 74)

Projet : Création d'un éco-lieu en CREUSE (23)
Offre : Nous, couple 55 ans + homme 60 ans résidants en 74, avec apports et compétences perma, rénovation, soins énergétiques... créons un éco-lieu dans (...)

Stage Culture de Spiruline (Agricultiver dans le 34)

Projet : SPIRULINE à la Ferme écologique expérimentale de la Roquette
Offre : Formation à la culture familiale de spiruline en intérieur (milieu urbain) ou extérieur. 9 et Mars 13 et 14 Avril 11 et 12 (...)

Groupe d'Amis, Cherche Personnes Pouvant les Accueillir (Contacts dans le 38)

Demande : Groupe d’amis 8 à 12 p, cherche personnes pouvant les accueillir ponctuellement sur un jour ou deux pour se retrouver pour des rencontres partages sur Rhône Alpes pour créer des éco (...)
226.368 ms